Page 5 sur 5 PremièrePremière 5
Affichage des résultats 121 à 135 sur 135

Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence



  1. #121
    Mikael34

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message
    Admettons.

    Mais en pratique, comment faire pour remplacer les 200W d'éclairage de mon salon, sachant que cela représente un total de 60W avec des leds ?

    Je transforme mon plafond en gruyère pour installer 30 lampes à leds de 2W ?
    Je penses que tu fais un mauvais raccourci. Pour la plupart des ampoules à leds que j'ai pu voir ou acheter, une ampoule qui consomme 4 / 5 Watts a un rendu lumineux d'environ 50/55Watts.

    Donc pour ton salon il te faudrait 4 ampoules. J'imagine que pour tes 200 watts d'éclairage tu as plusieurs ampoules ?

    En tout cas chez moi j'ai deux ampoules au plafond pour mon salon accompagné d'une applique. Et trois ampoules à Leds remplacent aisément les autres type d'ampoules.


    Sinon pour parler de ceux qui se chauffent avec leurs ampoules, sachez que tout le monde n'habite pas dans le nord
    J'habite à Montpellier et le chauffage je l'allume 3 mois maximum, par contre les ampoules on les allume toute l'année (même fin juin on se sert des ampoules car on se couche après 21h30 pas vous ?)

  2. Publicité
  3. #122
    PA5CAL

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par Mikael34 Voir le message
    Je penses que tu fais un mauvais raccourci. Pour la plupart des ampoules à leds que j'ai pu voir ou acheter, une ampoule qui consomme 4 / 5 Watts a un rendu lumineux d'environ 50/55Watts.
    Désolé, mais cela ne correspond pas aux ampoules à led qu'on trouve habituellement dans le commerce. Avec 4W, on a tout juste assez de lumière pour faire une veilleuse. Mesure à l'appui, le rapport entre le rendement les lampes à incandescence et les ampoules à leds secteur se situent actuellement plus vers 1:3 que 1:10.

    Chez un parent à moi, il y a un dressing avec un éclairage à leds d'une dizaine de watts. Le résultat, c'est qu'on est plutôt dans la pénombre, au point qu'on doit s'équiper d'une lampe-torche quand on veut aller y chercher quelque chose.


    En tout cas chez moi j'ai deux ampoules au plafond pour mon salon accompagné d'une applique. Et trois ampoules à Leds remplacent aisément les autres type d'ampoules.


    Citation Envoyé par Mikael34 Voir le message
    Sinon pour parler de ceux qui se chauffent avec leurs ampoules, sachez que tout le monde n'habite pas dans le nord
    J'habite à Montpellier et le chauffage je l'allume 3 mois maximum, par contre les ampoules on les allume toute l'année (même fin juin on se sert des ampoules car on se couche après 21h30 pas vous ?)
    Tout le monde n'habite pas dans le sud non plus, et sûrement pas dans une région où le temps est aussi clément qu'à Montpellier (sauf peut-être en ce moment, bien entendu).

    De par chez moi, en région parisienne, on chauffe dès le mois d'octobre, et on n'arrête qu'en avril.

    Tout le monde n'a pas non plus des activités nocturnes tardives qui nécessite de faire pleine lumière dans toute la maison après 21h. Si le climat du sud pousse naturellement à vivre tard le soir, ce mode de vie n'est pas la norme dans le nord.


    D'autre part, je n'irais pas jusqu'à prétendre que je n'utilise jamais mes lampes en été. Mais il est un fait que je les utilise énormément moins qu'en période froide, où les jours sont beaucoup plus courts, ce qui m'oblige à commencer à éclairer tôt le soir. Et ce phénomène accentué par le passage à l'heure d'hiver.

  4. #123
    PA5CAL

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Il est facile de se livrer à un petit calcul pour mettre en évidence le fait que les pertes dues aux ampoules à incandescence doivent être fortement pondérées par la présence d'un chauffage thermostaté.

    Voici un petit tableau qui donne, pour Paris et pour divers plages horaires considérées, le nombre d'heures dans l'année où la nuit rend l'éclairage nécessaire, la part de ces heures correspondant à la période de chauffage (soit du 15 octobre au 15 avril, ce qui est la moyenne dans la région), et la part correspondant à l'absence de chauffage qui se traduit effectivement par une perte :
    Code:
    Plage horaire  h/an    % hiver  % été
    
    5:0 - 20:30    1319    75,8     24,2
    6:0 - 20:30    962     84,9     15,1
    7:0 - 20:30    695     91,6     8,4
    
    5:0 - 21:30    1571    75,3     24,7
    6:0 - 21:30    1214    82,3     17,7
    7:0 - 21:30    947     86,4     13,6
    8:0 - 21:30    783     87,2     12,8
    
    5:0 - 22:30    1914    71,4     28,6
    6:0 - 22:30    1556    76       24
    7:0 - 22:30    1289    77,7     22,3
    8:0 - 22:30    1125    77       23
    9:0 - 22:30    1078    76       24
    
    5:0 - 23:30    2279    68       32
    6:0 - 23:30    1921    71,1     28,9
    7:0 - 23:30    1654    71,7     28,3
    8:0 - 23:30    1490    70,4     29,6
    9:0 - 23:30    1443    69,5     30,5
    
    5:0 - 0:30     2644    65,6     34,4
    6:0 - 0:30     2286    67,8     32,2
    7:0 - 0:30     2019    67,8     32,2
    8:0 - 0:30     1855    66,5     33,5
    9:0 - 0:30     1808    65,7     34,3
    Les résultats sont édifiants. Pour les couche-tard, il faut diviser par 3 ou 4 le gaspillage apparent dû à un éclairage énergétiquement inadapté. Et pour ceux qui ont besoin d'une bonne nuit de sommeil, on peut même le diviser par 8 ou 10, voire plus.

    Au passage, on peut noter que les couche-tard gaspillent beaucoup plus que les lève-tôt.

  5. #124
    richard 31
    Modérateur

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    re,
    Ce n'est pas parce qu'un appareil est labélisé « classe A » qu'il est forcément très économique en énergie comparé à ce que la technologie permet de faire. Je dirais même que les appareils désignés comme vertueux sont pour la plupart de véritables sources de gaspillage.
    je relève quelque chose qui est inexact,
    de par mon métier bien connu de nombreux membres (dont toi même PA5CAL)
    "je suis technicien Blanc"
    je puis dire ceci:
    un lave linge a mes débuts utilisait environ 130l d'eau pour un programme,
    le lave linge le plus parlant a ce niveau est le frontal,
    ancienne génération= 130l eau a mi hauteur du hublot
    nouvelle génération= 40l en moyenne (certains encore moins)l'eau n'arrive même pas a hauteur du hublot ou juste a sa hauteur
    ancienne génération = programmation mécanique avec peu de marge d'action (du tout ou rien)
    nouvelle génération = programmation électronique = sondes diverses et optimisation plus souple
    il en vas de même pour tout autre appareil électroménager,

    je puis détailler au besoin mais cela risque d'être long et fastidieux,
    conclusion:
    l'âge de l'électroménager grand public n'est même pas la vie d'un être humain,
    les progrès réalisés sur une telle période sont faramineux
    ne pas jeter le manche avant la cognée,
    et laisser le temps au temps pour améliorer(dire plutôt optimiser)
    Paris ne s'est pas construit en un jour,
    Dernière modification par richard 31 ; 21/11/2009 à 12h00. Motif: ajout d'une citation
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  6. #125
    PA5CAL

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par richard 31 Voir le message
    il en vas de même pour tout autre appareil électroménager
    Et bien justement, non, pas forcément.

    Je pense notamment aux frigos, pour lesquels il serait bon de rappeler qu'il a existé pendant un temps des fabricants de modèles beaucoup plus économes, lesquels ont rapidement disparu, victimes du terrorisme économique et juridique de grands groupes concurrents qui voulaient garder leur position dominante.

  7. #126
    richard 31
    Modérateur

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    re,
    je ne vois pas trop a quoi tu fais allusion??,
    tu te doutes que je connais quand même plutôt bien ce milieu,
    la dernière évolution (elle a parcouru le monde via un brevet baladeur) est le frigo a compresseur dit "inverter" et la régulation électronique
    soyons d'accord on reste sur le frigo domestique en utilisation fixe
    ensuite l'évolution (négative pour mon avis personnel, mais sujet d'un tout autre débat) en est l'utilisation de gaz de substitution au R12,
    via des gaz de transition type R134a ou R600a ou solution marginale avec le R290a),
    les fabriquants de frigo n'ont d'autre choix que s'y plier,
    il faut bien qu'ils fassent avec ce qu'on leur met a disposition,
    tu ne crois pas??
    ensuite je ne parle pas des études de marché plutôts pointues
    qui sont des critères qui touchent a notre portefeuille,
    la 1ère machine a laver de ma mère valait 150.000 francs anciens (lire donc centimes en nouveaux francs a calculer ensuite en euros et actualiser en valeur constante) c'est a dire 5 mois de salaire moyen de l'époque,
    ceci étant a l'avenant pour tous les autres produits
    édit:
    n'oublie tout de même pas que au vu de mon âge,
    je suis tombé dans la marmite tel Obélix pratiquement dès le début de l'ère de l'électroménager,
    mon 1er employeur de ce secteur était un quincailler(pour info c'est eux qui ont démarré cette activité)
    Dernière modification par richard 31 ; 21/11/2009 à 12h28.
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  8. Publicité
  9. #127
    Mikael34

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message
    Désolé, mais cela ne correspond pas aux ampoules à led qu'on trouve habituellement dans le commerce. Avec 4W, on a tout juste assez de lumière pour faire une veilleuse. Mesure à l'appui, le rapport entre le rendement les lampes à incandescence et les ampoules à leds secteur se situent actuellement plus vers 1:3 que 1:10.
    Tu as de sources

    J'ai consulté des dizaines de sites, des magasins et j'ai toujours vu le rendement des ampoules à Led meilleurs que les lampes fluorescentes ou au moins égal.
    Et j'ai des sources (moi )
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lampe_%...roluminescente
    et ici : http://www.led-fr.net/proprietes_energetiques.htm

    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message

    De par chez moi, en région parisienne, on chauffe dès le mois d'octobre, et on n'arrête qu'en avril.
    Je te retourne ta phrase : tout le monde n'habite pas dans le nord non plus.
    Quel intérêt de parler du fait que la chaleur des ampoules à incandescence n'est pas perdu alors que tu ne considères pas dans ton "équation" ceux pour qui elle est perdue.
    En général on prends en considération toutes les variables pour que le résultat de l'équation soit significatif.
    Et à mon avis à l'échelle de l'Europe, si tu oublies, l'Espagne, le Portugal, l'italie, l'Egypte etc... ça me semble erroné dés le départ.

    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message
    Tout le monde n'a pas non plus des activités nocturnes tardives qui nécessite de faire pleine lumière dans toute la maison après 21h. Si le climat du sud pousse naturellement à vivre tard le soir, ce mode de vie n'est pas la norme dans le nord.
    Quelle mauvaise foi Se coucher après 21h, c'est être couche tard ? Je pense que si on faisait un sondage, tu serai le seul ou presque à te coucher avant 21h le soir.

    De plus j'ai vécu à Paris et au Mans une vingtaine d'année et je connaissais personne de plus de 15 ans qui se couchait avant 21h

    D'autre part, je n'irais pas jusqu'à prétendre que je n'utilise jamais mes lampes en été. Mais il est un fait que je les utilise énormément moins qu'en période froide, où les jours sont beaucoup plus courts, ce qui m'oblige à commencer à éclairer tôt le soir. Et ce phénomène accentué par le passage à l'heure d'hiver.
    Tu oublies tout ceux qui n'ont pas de fenêtre dans les couloirs, dans leur WC, garage et salle de bain. Et toute cette "chaleur" générée qui est perdu pendant de long mois.

  10. #128
    jiherve

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Bonsoir,
    Les leds ont dépassés les CFL depuis quelques années :
    http://www.philipslumileds.com/produ...n-rebel-white/
    De mémoire un CFL c'est environ 50/75 Lumen/watt.
    Je viens tout juste d'en changer une (2 ans d'age 15W donnée pour 900 Lumen) par une neuve 20W 1100 lumen , au luxmètre la vieille tape à peine 500 lux la seconde caracole à 1500 lux (folle jeunesse) , comme il y a proportionnalité entre les unités on en déduit que la vieille à perdu plus de 50% !!
    Durable vous avez dit durable ?
    JR
    Nb : maintenant je note date de mise en service et intensité après 1mn sur le culot.
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  11. #129
    Pio2001

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Le spectre n'est continu ni pour les tubes fluo classiques (que trop de gens s'obstinent à appeler "néons" ), ni pour les ampoules à économie d'énergie, ni pour les leds (je suppose).
    (...)
    Le problème vient de certains pigments qui ont un pouvoir de réflexion un peu sélectifs et qui, à la limite, peuvent apparaître d'une couleur franchement différente à la lumière du jour et à celle des éclairages de ce type (phénomène de métamérie).
    La propriété d'une ampoule à respecter les couleurs, indépendemment de sa couleur, est donnée par son "indice de rendu des couleurs", exprimé en pourcentage. C'est une indication assez sommaire, je pense, basée sur la lecture d'un nuancier.

    Les ampoules dites "à gerber" ont un indice de rendu des couleurs inférieur à 80 %. Les ampoules fluocompactes sont typiquement entre 80 et 90 %. Une ampoule à incandescence se positionne vers 98 %.
    Il existe des tubes fluorescents spéciaux, avec indice de rendu des couleurs supérieur à 90 %. Très chers et très difficiles à trouver, ils utilisent un revêtement fluorescent blanc composé de substances présentant de nombreuses raies d'émission afin de couvrir le spectre de façon plus homogène.
    On les voit chez les imprimeurs et dans les labos photo, où les couleurs des tirages doivent être contrôlées avec précision.
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  12. #130
    PA5CAL

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par Mikael34 Voir le message
    Tu as de sources

    J'ai consulté des dizaines de sites, des magasins et j'ai toujours vu le rendement des ampoules à Led meilleurs que les lampes fluorescentes ou au moins égal.
    Et j'ai des sources (moi )
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lampe_%...roluminescente
    et ici : http://www.led-fr.net/proprietes_energetiques.htm
    Rends-toi plutôt dans les magasins de ton quartier, et tu verras par toi-même. Les ampoules à led qu'on trouve généralement dans les rayons sont de marque Philips ou OSRAM, le plus souvent de 1 ou 2W, et leur rendement est exécrable.

    Il existe bien des lampes à led plus performantes et plus puissantes, mais :
    - pour les acheter on doit bien souvent passer par des circuits de distribution spécifiques, ou faire des kilomètres pour trouver des magasins spécialement bien achalandés. Bref, elles ne sont pas à la portée du premier venu.
    - ces lampes ont la particularité de laisser les leds apparentes (elles se présentent sous forme de spots ou d'ampoules totalement transparentes), ce qui rend leur mise en oeuvre particulièrement problématique (leur directivité ou les sources vives et ponctuelles qu'elles contiennent ne leur permettent pas de remplacer les ampoules à incandescence de luminosité équivalente dans la majorité des luminaires... à moins d'aimer s'esquinter la vue et saloper le design de son salon).

    Ce qu'on vend encore actuellement à monsieur-tout-le monde, c'est ça :
    5 lm/W (5 lm / 1 W)
    68 lm/W (1230 lm / 18W)

    Le rendement des leds récentes dépasse peut-être celui des lampes fluo-compactes, mais ce rendement ne tient pas compte de la transformation 230Vac/courant continu très basse tension, et les lampes équipées de ces leds ne sont toujours pas arrivées dans les rayons luminaires de nos magasins.

    Citation Envoyé par Mikael34 Voir le message
    Je te retourne ta phrase : tout le monde n'habite pas dans le nord non plus.
    Quel intérêt de parler du fait que la chaleur des ampoules à incandescence n'est pas perdu alors que tu ne considères pas dans ton "équation" ceux pour qui elle est perdue.
    En général on prends en considération toutes les variables pour que le résultat de l'équation soit significatif.
    Et à mon avis à l'échelle de l'Europe, si tu oublies, l'Espagne, le Portugal, l'italie, l'Egypte etc... ça me semble erroné dés le départ.
    La majorité des pays européens sont au nord, ou subissent un climat continental. Et on parle bien d'une disposition qui concerne tous les pays européens, et pas seulement ceux du sud. Le phénomène que je décrits est bien prépondérant à l'échelle européenne, et il convient d'en tenir compte. Alors pourquoi le nier ?

    NB: l'Égypte est vraiment très au sud, mais n'intégrera pas l'UE avant longtemps.

    Ce qui me gêne dans l'interdiction des lampes à incandescence, c'est d'une part le prétexte avancé qui est loin de justifier cette mesure d'exception, et l'atteinte à ma liberté de consommer et d'équiper ma maison comme je l'entends (i.e. l'obligation de dépenser beaucoup pour avoir des truc moches que je ne veux pas).

    Pourquoi ne pas d'abord interdire les appareils qui gaspillent plus que les lampes ? Pourquoi laisse-t-on encore circuler les voitures et les motos de grosse cylindrée, qui polluent en plus de gaspiller du pétrole ? Pourquoi accepte-t-on que les produits que nous achetons fassent presque le tour du monde (et parfois plusieurs tours) avant de nous parvenir ?

    En fait, l'Europe continue de laisser toute liberté au gaspillage, et a pris là une mesure très démonstrative et mais bien peu efficace comparé à ce qu'on aurait pu faire. Ce n'est que du cinéma, une vaste fumisterie. Et comme cette mesure va faire la fortune d'un petit nombre aux dépens de l'ensemble la population, c'est aussi probablement un hold-up, une sublime escroquerie.

    Citation Envoyé par Mikael34 Voir le message
    Quelle mauvaise foi Se coucher après 21h, c'est être couche tard ? Je pense que si on faisait un sondage, tu serai le seul ou presque à te coucher avant 21h le soir.

    De plus j'ai vécu à Paris et au Mans une vingtaine d'année et je connaissais personne de plus de 15 ans qui se couchait avant 21h
    Qui est de mauvaise foi ? Relis le tableau. Pour moi, couche-tard, c'est 0:30 !!!

    Citation Envoyé par Mikael34 Voir le message
    Tu oublies tout ceux qui n'ont pas de fenêtre dans les couloirs, dans leur WC, garage et salle de bain. Et toute cette "chaleur" générée qui est perdu pendant de long mois.
    Je ne connais personne qui passe ses soirées dans les WC ou dans le couloir. J'en connais quelques-uns (-unes) qui passent plus de temps dans la salle de bain, mais cela ne rajoute que quelques % aux données que j'ai indiquées.
    Dernière modification par PA5CAL ; 22/11/2009 à 01h17.

  13. #131
    PA5CAL

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Pour justifier l'achat de lampes à basse consommation, on trouve ce genre d'argument budgétaire :

    D'après cet argument, le coût d'utilisation des lampes à incandescence (108€) serait cinq fois supérieur à celui des lampes fluocompactes, tandis que le prix d'achat serait le même (15€) compte tenu de la longévité de ces dernières.

    Ce que j'avance, c'est que du fait du chauffage dans la maison, le coût d'utilisation effectif des lampes à incandescence est 3 à 4 fois plus faible qu'indiqué. La différence à prendre en compte dans le cas présent ne serait donc plus que de de 15€ à 4€. On est très loin de l'économie escomptée (86,4€).

    En ajoutant à cela que la durée de vie de ces lampes économiques semble en moyenne inférieure à celle indiquée ici et sur l'emballage (on enregistre un nombre significatif de pannes inopinées après une ou deux années d'utilisation, soit environ 3 à 7 fois moins que prévu), que la perte importante de luminosité sur la durée oblige à finir par les changer avant qu'elles tombent en panne, et que certaines d'entre elles poussent à investir dans des luminaires adaptés à leur forme, on risque fort de ne plus avoir affaire à une économie, mais à un surcoût.

    .
    Dernière modification par PA5CAL ; 22/11/2009 à 09h16.

  14. #132
    Dr. Goulu

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    @PASCAL : Wow ! merci pour ces infos très détaillées. J'avais lu quelque part pour la Suisse que "75% du temps où la lumière est allumée, le chauffage l'est aussi" mais tes chiffres sont très précis. D'où les as-tu obtenus, au fait ?

    @autres : peu importe si à Montpellier on chauffe moins. Le fait est qu'une partie non négligeable de l'économie que nous promettent les ampoules basse consommation se transfère sur le chauffage. Or en France l'électricité est très bon marché et très propre, du moins du point de vue CO2. L'interdiction des ampoules à incandescence ne va donc pas générer les économies promises aux consommateurs (du moins pas autant qu'annoncé), et pourrait même résulter en une augmentation des émissions de CO2 au Nord. D'ailleurs, la majorité des autres mesures écologiques vont dans le sens inverse, vers un transfert du fossile vers l'électricité : pompes à chaleur, voitures électriques etc.

    A mon avis la CE commet une erreur en imposant à toute l'Europe une même mesure alors que les situations sont très différentes d'un pays à l'autre, et du Nord au Sud. Il vaut bien mieux définir des objectifs de réduction des émissions et laisser la manière de les réaliser à la responsabilité des pays et régions.

  15. Publicité
  16. #133
    PA5CAL

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par Dr. Goulu Voir le message
    @PASCAL : Wow ! merci pour ces infos très détaillées. J'avais lu quelque part pour la Suisse que "75% du temps où la lumière est allumée, le chauffage l'est aussi" mais tes chiffres sont très précis. D'où les as-tu obtenus, au fait ?
    Comme je l'ai indiqué, cela ne résulte que d'un calcul (j'ai utilisé un bête tableur. Je suis parti des heures de lever et de coucher du soleil à Paris et de la période moyenne de chauffage des copropriétés de la région. Ce n'est pas nécessairement très précis comparé à la situation réelle (même si dans mon cas cela correspond assez bien à la consommation que j'ai pu mesurer chez moi), mais ça donne une bonne idée de l'ordre de grandeur du phénomène.

    N'importe qui peut, s'il le souhaite, refaire ce calcul avec ses propres données locales.


    .
    Dernière modification par PA5CAL ; 22/11/2009 à 10h38.

  17. #134
    PA5CAL

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Je ne peux m'empêcher de noter que certains comportements accentuent encore plus le phénomène.

    Par exemple, chez certains de mes parents, on coupe la lumière ou on n'allume qu'une veilleuse lorsqu'on regarde la télé après 20h30 ou qu'on utilise l'ordinateur. Avec une puissance installée de luminaires comprise entre 500W et 1000W, il est rare qu'ils consomment plus de 200W à la fois, et ils se contentent la plupart du temps de moins de 25W le soir.

    Je ne suis donc pas surpris par les 75% indiqués par Dr. Goulu, qui sont supérieurs à mes estimations. Globalement, je dois être encore en-dessous de la réalité.

  18. #135
    granjo

    Re: Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    l'éclairage particulier représente une infime partie de la conso au regard des gadgets inutiles sous tension en permanence; commençons à éteindre l'éclairage public dans les zones sans vie de 22h à 5h, à le supprimer le long des routes hormis carrefours dangereux, Fluos,une belle Co...rie, durée de vie très loin de celle annoncée, passablement réduit par les cycles allumage/extinction,, éclairement nul par températures basses, prix d'achat prohibitif, polluant en fin de vie,dangereux rayonnement HF, à proscrire en lampe de chevet, interdit en veilleuse bébé, bref rien pour les fluos , un moyen comme un autre de renouveler le parc luminaires, faites la provection d’halogène.

Page 5 sur 5 PremièrePremière 5

Discussions similaires

  1. Vers la fin des ampoules à incandescence en Europe ?
    Par Démostène dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/11/2007, 17h51
  2. [Blanc] Micro-onde marche, mais changer l'ampoule ? ?
    Par deolipran dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/10/2007, 14h57
  3. lampe à incandescence
    Par Dindonneau dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 10/05/2005, 10h58
  4. Appareil génital féminin, l'ampoule?
    Par Nickie dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/12/2004, 11h04
  5. Ampoule à incandescence
    Par void dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/01/2004, 22h55