Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 135

Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence



  1. #1
    RSSBot

    Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Le 20 février dernier, le gouvernement australien a annoncé son intention d'interdire l'utilisation des ampoules à incandescence dès 2010. Et cela dans le but de réduire les émissions de gaz à effet de serre.



    Nos doigts en ont souvent fait...

    Lire la suite : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

  2. Publicité
  3. #2
    mary.shostakov

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    J’ai l’idée que ça va prendre le même chemin que les cigarettes, cette législation. Dans les pays riches, il est interdit de fumer dans les lieux publics, alors les fabricants de cigarettes poussent leurs ventes dans les pays pauvres, où la législation est muette dans ce domaine. Avec les ampoules, ça risque fort d’être pareil. Comme les pauvres sont beaucoup plus nombreux que les riches, dans le monde, et qu’ils n’ont pas tous l’électricité mais qu’ils ont de fortes chances de l’avoir tous, un jour, le nombre net des ampoules à incandescence, qui sont moins coûteuses, risque fort d’augmenter quoi qu’on fasse.

  4. #3
    lincruste

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Pas si leur PRODUCTION est interdite...
    Le gouverneur, c'est Arnold, pas Robert. C'était exprès?

  5. #4
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    C'est corrigé.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Ryuujin

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    leur production interdite ? dans quels pays ? et dans quels pays sont-elles produites ?

  8. #6
    David7578

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Ca va pas être génial pour faire des éclairages confortables et qui respectent les couleurs...

    Mais je comprends parfaitement l'argument carbonne... même si j'ai encore
    de gros doutes sur le bilan complet des fluo-compactes.

    Et puis les LED, pour l'éclairage, c'est pas encore ça (et ça ne le sera peut-être jamais...)

    Sinon le gros point faible des lampes à basse conso: elle ne fonctionnent pas avec les variateurs classiques en tête de ligne...

    s'ils ne trouvent pas de solution pour ça, c'est assez gênant, car moduler la puissance lumineuse est un confort très agréable (et sans surcout énergétique si on fait les choses bien, cad avec les bons matériels.)

    @+

  9. Publicité
  10. #7
    Cécile

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Il est vrai que cela pose plusieurs questions :
    - quelles sont les économies d'énergie ainsi engendrées ? Il me semble que l'éclairage n'est qu'une minuscule partie de notre consommation d'électricité (du moins, l'éclairage domestique, c'est différent pour l'éclairage public, mais il n'utilise plus beaucoup de lampes à incandescence, me semble-t-il). Alors cette mesure n'est-elle pas davantage symbolique que réellement utile ? Est-elle prise pour des raisons écologiques ou suite à un lobbying de Philips et consort ? Ne vaudrait-il pas mieux agir en priorité sur les équipements électroménagers (notamment frigo-congélo et four), ainsi que sur le chauffage électrique ?

    - l'autre question concerne la fin de vie. Ces lampes sont polluantes, elles contiennent du mercure. Or, il n'existe pas encore de filière, me semble-t-il. Et peu de gens savent qu'ils ne doivent pas les jeter dans la poubelle classique.

  11. #8
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Et peu de gens savent qu'ils ne doivent pas les jeter dans la poubelle classique.
    Oui, mais comme dans les déchetteries rien n'est prévu... que faut-il faire ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    Bruno

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Un jour j'avais acheté, au prix fort, une ampoule basse consommation, comme celle-ci :

    http://perso.orange.fr/f5zv/SOLAIRE/SM4/SM4a2.JPG

    .. et puis, une fois que je l'ai essayée, j'ai tout de suite vu la différence de puissance : quasi pas de lumire, comparé à celle à incandecence.

    Si c'est toujours la même chose, je ne vois pas pourquoi on devrait obliger les gens à vivre dans la pénombre.. sous prétexte de polluer moins : c'est ridicule.

  13. #10
    SK69202

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Bonjour,

    Dans la réflexion sur le bilan global des lampes basses consommation, il faut ne faut pas perdre de vue que la durée de vie annoncée de ces lampes ne prends pas en compte les allumages et les arrêts d'une utilisation domestique courante.

    J'utilise ces lampes depuis des années, d'accord l'économie est sensible 10% de la consommation totale dans mon cas, mais j'estime que ces lampes ne durent pas les 8000 heures annoncées.

    Leur temps de chauffe en limite l'usage et l'efficacité pour les durées d'éclairement brèves.

    J'ai constaté également qu'elles émettent un rayonnement radio-fréquence pendant leur phase de démarrage.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #11
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Et je confirme qu'elles sont loin d'avoir le pouvoir éclairant annoncé comme équivalence.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. #12
    moijdikssékool

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    et on fait quoi de l'énergie économisée, on achète quelques litres d'essence, des objets fabriqués avec du charbon?
    Ce genre de décision, si accompagnée de commentaires concernant le CO2 évité, devrait préciser que des taxes doivent être alors créées de manière à diriger les économies (faites par l'utilisation de ces nouvelles ampoules) vers les ENR via des subventions
    Sinon, c'est du foutage de gueule

  16. Publicité
  17. #13
    _Goel_

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Salut !
    Vu la part des énergies non carbonnées en france (ie. nucléaire et renouvelables), le bilan global risquerait d'être encore plus faible !

    Nota : Mais est-ce que la question a déjà été posée en france ?
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  18. #14
    Jean Etienne

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par David7578 Voir le message
    Ca va pas être génial pour faire des éclairages confortables et qui respectent les couleurs...
    L'ampoule à filament ne respecte pas les couleurs, ce n'est qu'une illusion donnée par une longue accoutumance. Leur spectre d'émission est complètement différent de la lumière naturelle.

    On se trouve devant un phénomène identique à celui qui a accompagné le passage du microsillon, qui massacrait le spectre sonore pour des raisons de largeur physique de la piste gravée (entre autres), au disque compact dont l'absence inhabituelle de défauts heurtait les oreilles de certains mélomanes.


    Sinon le gros point faible des lampes à basse conso: elle ne fonctionnent pas avec les variateurs classiques en tête de ligne...

    s'ils ne trouvent pas de solution pour ça, c'est assez gênant, car moduler la puissance lumineuse est un confort très agréable (et sans surcout énergétique si on fait les choses bien, cad avec les bons matériels.)

    @+
    Certaines lampes fluo-compactes sont déjà équipées d'un variateur, uniquement pour les fables intensités pour l'instant. Des variateurs spécifiques sont prévus d'ici un ou deux ans.

  19. #15
    Tifoc

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Bonsoir,

    Arrêtez moi si je dis une bêtise, mais... les 95% perdus en chaleur, c'est ça de moins que ma chaudière (fioul !) a à fournir non ? Bon ok, les rendements ne sont sans doute pas les mêmes et en été c'est perdu pour de bon (mais en été j'éclaire moinsse ).
    Et puis je suis bien content de voir que je ne suis pas le seul à trouver que ça n'éclaire pas ces "supers ampoules". Parce qu'à force de lire et entendre que leur 25W équivalent à 100W incandéscence, je commençais à croire que j'étais soit idiot, soit mirot, soit les deux

    Cordialement,

  20. #16
    _Goel_

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par Tifoc Voir le message
    Bonsoir,

    Arrêtez moi si je dis une bêtise, mais... les 95% perdus en chaleur, c'est ça de moins que ma chaudière (fioul !) a à fournir non ? Bon ok, les rendements ne sont sans doute pas les mêmes et en été c'est perdu pour de bon (mais en été j'éclaire moinsse ).
    itou, c'est pour ça que j'ai pas de scrupules à laissser tourner mon ordi la nuit, l'hiver !
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  21. #17
    invité576543
    Invité

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Jean Etienne Voir le message
    L'ampoule à filament ne respecte pas les couleurs, ce n'est qu'une illusion donnée par une longue accoutumance. Leur spectre d'émission est complètement différent de la lumière naturelle.
    C'est très discutable. Le spectre est différent parce qu'il est à une température différente, mais il est continu et est déterminé essentiellement par un seul paramètre. Or la température de couleur de la lumière naturelle n'est pas unique: elle change dans la journée, avec la hauteur du Soleil sur l'horizon, les nuages, etc. comme le savent les photographes.

    Le cerveau humain sait manifestement faire une correction de température de couleur; l'évolution nous a équipé des méthodes nécessaires pour "faire le blanc" sur toute une gamme de températures de couleur.

    Mais les lampes fluo ont un spectre discontinu et défini par une multitude paramètres, et ça c'est vraiment complètement différent des lumières naturelles à spectre continu. Les couleurs perçues sont modifiées, parce qu'elle subissent une "double projection", l'une par la lumière (choix de quelques raies) et l'autre par les capteurs de la rétine. Notre cerveau n'est pas adapté à faire les corrections nécessaires.

    On se trouve devant un phénomène identique à celui qui a accompagné le passage du microsillon, qui massacrait le spectre sonore pour des raisons de largeur physique de la piste gravée (entre autres), au disque compact dont l'absence inhabituelle de défauts heurtait les oreilles de certains mélomanes.
    Là encore c'est discutable. La différence principale semble être plutôt la dynamique que le spectre (la largeur de la piste ne limite pas le spectre vers le bas, elle limite la puissance que peut avoir la partie basse du spectre). Je suis tombé sur un site donnant une explication assez convaincante (http://www.son-video.com/Conseil/Hif...uoiVinyle.html) qui met en cause le soin mis à préparer le signal. Paradoxalement, c'est la grande dynamique des CD qui apparaît comme un "défaut"!

    Cordialement,

  22. #18
    abracadabra75

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Bonjour à tous.
    mmy nous dit que c'est notre cerveau qui n'est pas capable de s' adapter à ces nouvelles ampoules.
    Je l' ai bien constaté: le mien n' a jamais pu s' adapter à la lumière blafarde qui vous donne un teint de malade. J'ai essayé de les utiliser, séduit par la publicité pas très éloignée du mensonge notamment en terme d' équivalence de puissance d' émission. Je n' ai nullement envie d' avoir une dépression en voyant la tête cadavérique des membres de ma famille. Je ne suis pas maso.
    Le coût des médicaments pour me soigner alors boufferont largement l'économie engendrée par la moindre consommation.
    Finalement, je les ai rangées dans un coin et elles me polluent mon espace par leur encombrement inutile, et comme il ne faut pas les mettre à la poubelle....
    En conclusion: je me moquerai de toutes les publicités pour ces lampes, tant qu' elles n' auront pas été adaptées à mon mode de perception des couleurs.

    Il faut raison garder: il y a des progrès qui n' en sont pas.

    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  23. Publicité
  24. #19
    Cécile

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Oui, mais comme dans les déchetteries rien n'est prévu... que faut-il faire ?
    Pour l'instant, on ne peut rien faire, en tant que consommateurs. Et c'est bien là qu'il y a problème : l'arrivée massive de ces lampes doit obligatoirement être accompagnée des infrastructures nécessaires pour les traiter en fin de vie, et il faudra bien sûr informer amplement les consommateurs. Tant que ça n'est pas fait, on remplace une pollution par une autre.

  25. #20
    DMA

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    C'est encore du n'importe quoi..
    Dans notre copropriété nous payons des fortunes en lampes à "économie" d'énergie parce qu'elles ne sont pas prévues pour les couloirs (extinctions/allumages courants). Nous allons d'ailleurs les remplacer par des systèmes avec ampoule à incandescence.
    Chez moi j'ai les 2, en fonction de l'usage. Sauf 1 dans la cuisine : nous avons payé cher une lampe qui dure 15 000 heures et supporte jusqu'à 500 000 extinctions/allumages, en plus en lumière "naturelle". Mais c'est cher.
    Sans compter la pollution à chaque fois qu'on jette une ampoule à économie d'NRJ. Et pour la part que cela a dans la pollution.. pas de quoi en faire un fromage.

  26. #21
    Tifoc

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Bonjour,

    Très interessant ce que dit mmy ! Cela est-il une explication au fait que les tests (si on les suppose bien faits et sans tricherie) annoncent des équivalence de luminosité que nous ne constatons pas ?

  27. #22
    DMA

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Je vais sans doute acheter un luxmètre un de ses 4 (ce n'est pas très cher) et vérifier tout ca.

  28. #23
    Quisit

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    plusieurs des messages ici sont le reflet d'essais réalisés il y a plusieurs années

    - on trouve des fluocompactes a toutes les puissances et à toutes les températures de couleur, certaines sont si fidèles qu'elles servent en calibration d'impression ( il y en a trois dans mon agence ), d'autres ont des notes extrêmement chaudes

    - certaines sont extrêmement puissantes, on voit poindre les premiers projecteurs de chantier en fluocompactes, elles sont véritablement aveuglantes

    - aujourd'hui la plupart des fluocompactes sont d'allumage instantané, les plus puissantes mettent un peu de temps a donner le max, mais seules les ultra compactes multispiralées sont vraiment lentes à monter en chaleur et en lumière

    le plus étonnant : les plus "efficaces" en terme de rendement (style Megaman) sont les plus lentes à l'allumage, les "chinoises" sont en général ultra-rapides et ne craignent pas les allumages / extinction répétées

    je ne tourne qu'à ça depuis 8 ans, à l'époque il fallait trier un peu (surtout les grandes marques !!! certaines mourraient précocément, d'autres mettaient jusqu'à 10 minutes à donner de la lumière) aujourd'hui c'est franchement fiable, mais j'ai déménagé en laissant sur place des ampoules qui ont près d'une dizaine d'années et qui marchent encore !

  29. #24
    Alain2

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Au secours.

    Si jamais ce genre de loi passe, je vais m'acheter 40 ou 50 ampoules à filament histoire d'en avoir au moins pour une trentaine d'année de stock devant moi.

    Parce que l'éclairage des ampoules fluo-compactes non merci. Ca donne un éclairage verdâtre, qui donne un teint blafard. Je préfère cent fois plus la lumière beaucoup plus chaude des ampoules à incandescence.

    Une ampoule fluo-compacte, ce n'est jamais qu'un néon, c'est tout. Je suppose que les constructeurs ont changé le nom pour ne pas associer ces ampoules à l'image négative qu'a l'éclairage au néon. Mais c'est la même chose ; avec les mêmes défauts.

    Quand je vais dans un ascenseur, je suis toujours effrayé de la sale gueule que ça me fait. Ben oui, ce sont des éclairages au néon.

    L'autre jour, j'écoutais une fille à la télé, qui s'occupe d'ergonomie dans les magasins. Elle disait que régulièrement, quand elle veut essayer un vêtement, elle trouve que l'éclairage dans la cabine d'essayage lui donne un teint verdâtre et blafard déprimant, ce qui ne lui donne pas envie d'acheter. Ben oui, forcément, ça doit être de l'éclairage au néon. J'avais remarqué ça aussi. Et effectivement, ça ne donne pas envie d'acheter.

    Il y a dix ans, j'ai acheté des ampoules fluo-compactes. J'étais enthousiaste, content de pouvoir réduire ma facture d'éclairage. Je suis resté avec pendant 2 jours, avant de revenir aux ampoules à incandescence. L'éclairage était vraiment trop déprimant.

    Bref, l'éclairage au néon, c'est adapté à l'éclairage urbain, à celui des garages, des caves, des couloirs, des lieux extérieur, etc... ; mais certainement pas à celui des espaces de vie dans les habitations.

    S'il y en a qui trouvent ça sympa, tant mieux pour eux, mais qu'ils laissent les autres utiliser les ampoules qu'ils veulent.

    Surtout que, comme justement vu par d'autres, en terme énergétique, les 95 % transformés en chaleur ne sont pas perdus, puisque ça participe au chauffage de la pièce. Effectivement, en été, ça devient un problème. Mais comme le jour dure beaucoup plus longtemps, on consomme moins. Et comme en plus, ça représente 1 %, je crois de la dépense énergétique, ça n'est pas ça qui va influencer beaucoup sur la dépense énergétique totale. Donc, l'argument écolo est vraiment bidon.

  30. Publicité
  31. #25
    invité576543
    Invité

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    plusieurs des messages ici sont le reflet d'essais réalisés il y a plusieurs années (...)
    C'est intéressant. Mais n'y a-t-il pas une notion de gammes? Si c'est pour faire des économies, les acheteurs essayent naturellement ce qu'ils trouvent de moins cher.

    Quand tu parles d'ampoules servant de calibration pour l'impression, tu parles d'ampoules "tout-venant", ou de matériel spécialisé et cher?

    (Pour compléter, dans le domaine de l'aquariophilie on trouve des fluo à lumière équilibré (pour la synthèse chlorophyllienne...) et puissante, mais ce n'est pas vraiment le prix des tubes usuels pour éclairer un sous-sol!)

    Cordialement,
    Dernière modification par invité576543 ; 27/03/2007 à 13h22.

  32. #26
    DMA

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    - on trouve des fluocompactes a toutes les puissances et à toutes les températures de couleur, certaines sont si fidèles qu'elles servent en calibration d'impression ( il y en a trois dans mon agence ), d'autres ont des notes extrêmement chaudes
    Pas évidentes à trouver, sur commande et prix exagérés.

    le plus étonnant : les plus "efficaces" en terme de rendement (style Megaman) sont les plus lentes à l'allumage, les "chinoises" sont en général ultra-rapides et ne craignent pas les allumages / extinction répétées
    J'ai dans mon séjour une Megaman de 40 W que j'ai payé cher mais qui devrait durer longtemps (15000 h) et faites pour de nombreux cycles allumages/extinctions (500 000), équivalente 200 W mais toujours un peu juste je trouve pour la pièce (même si on a d'autres sources d'éclairage, c'est la principale).

    je ne tourne qu'à ça depuis 8 ans, à l'époque il fallait trier un peu (surtout les grandes marques !!! certaines mourraient précocément, d'autres mettaient jusqu'à 10 minutes à donner de la lumière) aujourd'hui c'est franchement fiable
    Quelle économie avec tous ces tests ?
    En tout cas c'est encore trop cher pour avoir des fluo équivalente aux incandescences qui acceptent les allumages/extinctions fréquentes (comme dans un immeuble).

  33. #27
    Quisit

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Parce que l'éclairage des ampoules fluo-compactes non merci. Ca donne un éclairage verdâtre, qui donne un teint blafard. Je préfère cent fois plus la lumière beaucoup plus chaude des ampoules à incandescence.
    je crois pouvoir dire qu'il n'y a plus de fluocompactes à teinte verdatre, la plupart, y compris les bas de gamme chinoise ou allemandes (neolux pour ne pas les citer) ont un éclairage plus que satisfaisant, c'est un blanc chaud tout à fait comparable à l'incandescent. ce blanc là satisfait facilement les besoins les plus courants.

    Ensuite si on a des besoins particulier, effectivement c'est un peu plus cher et il faut fouiller, mais d"jà une grande surface de brico dispose de beaucoup de fluocompactes dont la température de couleur est inscrite, et il y a souvent tout une gamme d'ampoules en essais, on peut juger sur pièce, je vous y invite

  34. #28
    marc_berger

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    bonjour

    Je pense que l'interdiction totale des ampoules à incandescence est certainement trop "brutale". Si le but est l'économie d'energie, ca serait peut être plus interessant de sensibiliser les gens à éteindre les lampes lorsqu'ils quittent une piece etc...

    Surtout que pour faire un éclairage agréable il est préférable d'avoir plusieurs lampes à une trés forte.

    Si par exemple tout le monde mettait une lampe a économie d'energie dans ses toilettes je pense que sur l'ensemble de la population cela représenterait une économie appréciable non ? et il y a certainement d'autres pièces de vie où l'on pourrait instaurer cette habitude d'y mettre des ampoules a économie d'energie.

    Marc

  35. #29
    BBFaïta

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    plusieurs des messages ici sont le reflet d'essais réalisés il y a plusieurs années

    - on trouve des fluocompactes a toutes les puissances et à toutes les températures de couleur, certaines sont si fidèles qu'elles servent en calibration d'impression ( il y en a trois dans mon agence ), d'autres ont des notes extrêmement chaudes

    - certaines sont extrêmement puissantes, on voit poindre les premiers projecteurs de chantier en fluocompactes, elles sont véritablement aveuglantes

    - aujourd'hui la plupart des fluocompactes sont d'allumage instantané, les plus puissantes mettent un peu de temps a donner le max, mais seules les ultra compactes multispiralées sont vraiment lentes à monter en chaleur et en lumière

    le plus étonnant : les plus "efficaces" en terme de rendement (style Megaman) sont les plus lentes à l'allumage, les "chinoises" sont en général ultra-rapides et ne craignent pas les allumages / extinction répétées

    je ne tourne qu'à ça depuis 8 ans, à l'époque il fallait trier un peu (surtout les grandes marques !!! certaines mourraient précocément, d'autres mettaient jusqu'à 10 minutes à donner de la lumière) aujourd'hui c'est franchement fiable, mais j'ai déménagé en laissant sur place des ampoules qui ont près d'une dizaine d'années et qui marchent encore !
    Moi aussi je suis satisfait de mes ampoules (récentes), elles mettent certes quelques secondes mais délivrent une lumière puissante et agréable.
    Je commencais à me demander si j'étais normal...

  36. #30
    Alain2

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    je crois pouvoir dire qu'il n'y a plus de fluocompactes à teinte verdatre, la plupart, y compris les bas de gamme chinoise ou allemandes (neolux pour ne pas les citer) ont un éclairage plus que satisfaisant, c'est un blanc chaud tout à fait comparable à l'incandescent. ce blanc là satisfait facilement les besoins les plus courants.

    Ensuite si on a des besoins particulier, effectivement c'est un peu plus cher et il faut fouiller, mais d"jà une grande surface de brico dispose de beaucoup de fluocompactes dont la température de couleur est inscrite, et il y a souvent tout une gamme d'ampoules en essais, on peut juger sur pièce, je vous y invite
    D'accord, je vais aller en acheter une. Et je verrais si ça s'est amélioré ou pas.

    Il faut prendre quelle température de couleur pour avoir à peu près l'équivalent d'une ampoule à incandescence ?

Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Vers la fin des ampoules à incandescence en Europe ?
    Par Démostène dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/11/2007, 18h51
  2. [Blanc] Micro-onde marche, mais changer l'ampoule ? ?
    Par deolipran dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/10/2007, 15h57
  3. lampe à incandescence
    Par Dindonneau dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 10/05/2005, 11h58
  4. Appareil génital féminin, l'ampoule?
    Par Nickie dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/12/2004, 12h04
  5. Ampoule à incandescence
    Par void dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/01/2004, 23h55