Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

L'énigme des supraconducteurs R<sub>2</sub>CuO<sub>4</sub> est résolue !



  1. #1
    RSSBot

    L'énigme des supraconducteurs R<sub>2</sub>CuO<sub>4</sub> est résolue !

    Des chercheurs du laboratoire Argonne aux USA ont r&#233;solu une &#233;nigme datant de pr&#232;s de 20 ans&#46; A cette &#233;poque&#44; le monde de la physique du solide &#233;tait en effervescence &#224; cause de la d&#233;couverte des supraconducteurs &#224; haute temp&#233;rature critique&#46; Probl&#232;mes &#58; alors que...

    Lire la suite : L'énigme des supraconducteurs R<sub>2</sub>CuO<sub>4</sub> est résolue !

  2. Publicité
  3. #2
    _Goel_

    Re : L'énigme des supraconducteurs R<sub>2</sub>CuO<sub>4</sub> est résolue !

    Cela laisse-t-il des espoirs de battre le record ?
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  4. #3
    mariposa

    Re : L'énigme des supraconducteurs R<sub>2</sub>CuO<sub>4</sub> est résolue !

    Citation Envoyé par RSSBot Voir le message
    Des chercheurs du laboratoire Argonne aux USA ont résolu une énigme datant de près de 20 ans. A cette époque, le monde de la physique du solide était en effervescence à cause de la découverte des supraconducteurs à haute température critique. Problèmes : alors que...

    Lire la suite : L'énigme des supraconducteurs R<sub>2</sub>CuO<sub>4</sub> est résolue !
    .
    Encore du marketing!!
    .
    Il est écrit:

    Conclusion : Lors du chauffage, il apparaît de subtiles et fines corrélations dans des changements de places de ces atomes dans la structure cristalline du cuprate. C’est la structure cristalline obtenue qui se trouve être parfaite pour produire un état supraconducteur.
    .
    J'ai jamais vu de ma vie une quelconque publication qui établisse une corrélation entre la structure cristalline et le phénomène de supraconductivité. Ce serait trop facile.

  5. #4
    mtheory

    Re : L'énigme des supraconducteurs R<sub>2</sub>CuO<sub>4</sub> est résolue !

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    .
    Encore du marketing!!
    .
    Il est écrit:

    Conclusion : Lors du chauffage, il apparaît de subtiles et fines corrélations dans des changements de places de ces atomes dans la structure cristalline du cuprate. C’est la structure cristalline obtenue qui se trouve être parfaite pour produire un état supraconducteur.
    .
    J'ai jamais vu de ma vie une quelconque publication qui établisse une corrélation entre la structure cristalline et le phénomène de supraconductivité. Ce serait trop facile.
    C'est pourtant ce que le site d'Argonne avait l'air de dire. Vous pourriez développer? Mes connaissances sur la supraconductivité sont assez faibles, donc une erreur d'interprétation de ma part est facile.
    Cependant, on a bien affaire à une structure cristalline pour les cuprates non? Et donc le type d'atomes et leurs places dans le réseau ça doit bien être plus ou moins en relation avec le phénomène de supraconductivité à haute température?
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  6. #5
    JPL

    Re : L'énigme des supraconducteurs R<sub>2</sub>CuO<sub>4</sub> est résolue !

    En effet : tout en étant ignare dans ce domaine je voudrais demander à mariposa s'il n'a pas étendu, par analogie, des notions peut-être valables pour les supraconducteurs classiques, aux cuprates qui fonctionnent tout autrement.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mariposa

    Re : L'énigme des supraconducteurs R<sub>2</sub>CuO<sub>4</sub> est résolue !

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    C'est pourtant ce que le site d'Argonne avait l'air de dire. Vous pourriez développer? Mes connaissances sur la supraconductivité sont assez faibles, donc une erreur d'interprétation de ma part est facile.
    Cependant, on a bien affaire à une structure cristalline pour les cuprates non? Et donc le type d'atomes et leurs places dans le réseau ça doit bien être plus ou moins en relation avec le phénomène de supraconductivité à haute température?
    .
    Bien sur il y a un rapport (infiniment complexe) entre la structure cristalline et un phénomène quelconque et ici la supraconductivité. Seulement on ne sait pas établir ce rapport. Aucun programme informatique ne peut être écrit qui étant donné une structure cristaline en déduirait une température de transition.

    Il faut donc aller à la pèche a la ligne pour trouver quelquechose. Depuis, Muller qui a fait bonne pioche (a partir d'une idée erronée) des travaux ont été menés à partir d'une famille de matériaux, les cuprates. Il est donc normal que certains observent des petites (ou grandes) nouveautés et proclament victoire et le fasse savoir.
    .
    D'une manière générale, même si on connaissait très bien les mécanismes de supra HT (ce qui est loin d'être le cas me semble-t-il, on serait probablement incapable d'en déduire une structure cristalline et si c'était le cas la cristallogénèse de ce matériau théorique serait impossible, car la thermodynamique des matériaux fait ce qu'elle veut, parole de quelqu'un qui a fait de la cristallogénèse pendant 4 ans..
    .
    Pour indication, avant que Muller trouve sa supra j'animais une équipe (8 personnes dont 4 pour la cristallogénèse) qui travaillaient sur la recherche de la supra. Mon idée, vague, était de faire un super-réseau de fines couches alternées de Rh2As (métal) et de GaAs (semiconducteurs) où le couplage entre électrons seraient du a des effets de polarisation exitoniques dans GaAs. Suite à la découverte de Muller notre programme a été abandonné. Mauvaise pioche.

  9. Publicité
  10. #7
    mariposa

    Re : L'énigme des supraconducteurs R<sub>2</sub>CuO<sub>4</sub> est résolue !

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    En effet : tout en étant ignare dans ce domaine je voudrais demander à mariposa s'il n'a pas étendu, par analogie, des notions peut-être valables pour les supraconducteurs classiques, aux cuprates qui fonctionnent tout autrement.
    .
    Bonjour,

    Je veux bien essayer de répondre à ta question, mais je ne l'a comprends pas.
    .
    Fais-tu allusion à la différence des mécanismes entre les supra classiques (BCS) et les autres tels que les cuprates.

  11. #8
    JPL

    Re : L'énigme des supraconducteurs R<sub>2</sub>CuO<sub>4</sub> est résolue !

    Oui, parce que ne connaissant pas ton cursus je me suis demandé si tu n'extrapolais pas simplement des connaissances classiques vers le domaine des cuprates. Mais je répète, je suis un béotien en ce domaine (et en beaucoup d'autres). Donc excuse-moi si ma question est stupide.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    mariposa

    Re : L'énigme des supraconducteurs R<sub>2</sub>CuO<sub>4</sub> est résolue !

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Oui, parce que ne connaissant pas ton cursus je me suis demandé si tu n'extrapolais pas simplement des connaissances classiques vers le domaine des cuprates. Mais je répète, je suis un béotien en ce domaine (et en beaucoup d'autres). Donc excuse-moi si ma question est stupide.
    .
    Il n'y a pas de questions stupides.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. L'énigme du sexe des mains négatives des grottes préhistoriques résolue
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 19
    Dernier message: 22/09/2015, 20h44
  2. Actu - L'énigme de l'origine des étrusques résolue par la génétique ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/09/2015, 13h40
  3. Actu - L'énigme de l'anneau G de Saturne résolue ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/08/2007, 10h15
  4. L'Enigme du fossile mystère toujours pas résolue !!!
    Par Pual dans le forum Paléontologie
    Réponses: 19
    Dernier message: 13/12/2006, 11h28