Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Le peer-to-peer accéléré par des scientifiques



  1. #1
    RSSBot

    Le peer-to-peer accéléré par des scientifiques

    Trois informaticiens viennent de présenter une technique pour accélérer les échanges de peer-to-peer de 5 à 500 % ! L'un des deux travaille... chez Intel. Ces scientifiques ne veulent pas utiliser leur méthode pour échanger musique ou vidéos mais ils ont tout de...

    Lire la suite : Le peer-to-peer accéléré par des scientifiques

  2. Publicité
  3. #2
    _Goel_

    Re : Le peer-to-peer accéléré par des scientifiques

    Salut !
    Est-on certain d'avoir bit à bit exactement le fichier demandé, ou il y a une possibilité d'erreur ?
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  4. #3
    uneautreterre

    Re : Le peer-to-peer accéléré par des scientifiques

    le fait d'être chercheur en informatique n'interdit pas d'être un hackers, bien au contraire!
    Bon ,c'est vrai qu'ils ne sont pas masqués, ceux-là.

  5. #4
    _Goel_

    Re : Le peer-to-peer accéléré par des scientifiques

    l'informaticien est celui qui trouve, le hackeur celui qui détourne.
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Transfert d'argent en peer-to-peer par téléphones portables
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/08/2005, 09h19
  2. Copie privée VS Peer to peer, un dossier pour s'en sortir
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/07/2005, 16h24
  3. "Accès internet coupé pour les adeptes du peer-to-peer"
    Par JP dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 54
    Dernier message: 09/08/2004, 13h07
  4. Peer 2 peer quand pensez vous ?
    Par Anjin-san dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/03/2004, 17h45