Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 80

Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !



  1. #1
    RSSBot

    Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    La Z-machine sera-t-elle la clé de la technologie de la fusion contrôlée dans un avenir proche ? Une coopération du laboratoire Américain Sandia à Albuquerque et du laboratoire Russe HCEI à Tomsk explore cette possibilité. Un dispositif électrique, mis au point par les chercheurs du HCEI en liaison avec leurs collègues de Sandia, a été testé expérimentalement et à l’aide de simulation informatique. En liaison avec la Z-machine, il permettrait de fournir, toutes les 10 secondes, des décharges suffisam...

    Lire la suite : La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Salut, le dispositif de 20 capsules formant un anneau est assez restreint en volume ,d'ou perte d'énergie car le rapport (surface/volume) des capsules est assez élevé,il faudra fournir beaucoup d'énergie pour entretenir une fusion controlée,mais les experts prévoit tout de meme un rendement plus grand que 1 et cela m'étonne beaucoup.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  4. #3
    PopolAuQuébec

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par RSSBot Voir le message
    La Z-machine sera-t-elle la clé de la technologie de la fusion contrôlée dans un avenir proche ?
    Et c'est reparti

  5. #4
    _Goel_

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par PopolAuQuébec Voir le message
    Et c'est reparti
    J'allais le dire !
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    omen999

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    sur le chantier d'ITER, les bulls tournent maintenant 24H sur 24...

  8. #6
    moijdikssékool

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    quel est le rapport entre la présence de capsules et la Z-machine?

  9. Publicité
  10. #7
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    quel est le rapport entre la présence de capsules et la Z-machine?
    Salut, au lieu que ce soit des barres métalliques qui recoit le fort courant,
    c'est un gas d'hydrogene,il s'agit d'un confinement,comme c'est le cas du "Tokamak" et d'Iter,d'ailleurs la disposition des capsules en anneau est pour imiter la forme favorable de ces systemes(l'ensemble diminue les pertes d'énergies par rapport a une seule capsule).
    Il me semble que c'esr l'intégration de la Z-machine au concept
    Tokamak.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  11. #8
    Démostène

    Question Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Salut, au lieu que ce soit des barres métalliques qui recoit le fort courant,
    c'est un gas d'hydrogene,il s'agit d'un confinement,comme c'est le cas du "Tokamak" et d'Iter,d'ailleurs la disposition des capsules en anneau est pour imiter la forme favorable de ces systemes(l'ensemble diminue les pertes d'énergies par rapport a une seule capsule).
    Il me semble que c'esr l'intégration de la Z-machine au concept
    Tokamak.
    Salut,
    Es-tu sûr ?? Il me semble que c'est plutot comme l'avait immaginé JPP une sorte de barillet de révolver ( comparaison ammusante: roulette russo-us, Oups ! le pauvre JPP s'est fait doublé par les russes et les US !! )

    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  12. #9
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par Démostène Voir le message
    Salut,
    Es-tu sûr ?? Il me semble que c'est plutot comme l'avait immaginé JPP une sorte de barillet de révolver ( comparaison ammusante: roulette russo-us, Oups ! le pauvre JPP s'est fait doublé par les russes et les US !! )
    @+
    Salut, j'ai vu sur image web, la forme(simulé) en tore du plasma d'Iter et si je ne fait pas erreur le modele de Iter est un Tokamak en plus gros.
    Entre la forme du tore et celui d'un barillet de révolver,je ne voit guere de différence.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  13. #10
    Démostène

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Salut, j'ai vu sur image web, la forme(simulé) en tore du plasma d'Iter et si je ne fait pas erreur le modele de Iter est un Tokamak en plus gros.
    Entre la forme du tore et celui d'un barillet de révolver,je ne voit guere de différence.
    Salut,
    Ca dépent si tu tires tous les coups en même temps ou l'un à la suite de l'autre.
    Je vais chercher un peu demain.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  14. #11
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Salut, je me souvient que lors d'une discussion sur la Z-machine,celui qui est identifié par tokamac, avait fait la suggestion de remplacée les cables de la Z-mamachine par un "filament immatériel" probablement un gaz dans un tube,finalement son idée a été au moin en grande partie retenue;
    car grace au "transformateur linéaire" des Russes on peu obtenir un plus fort courant et la température minimal requise pour la fusion de l'hydrogene.
    J'ai repérer l'un de ces messages(pas l'original),voir l'un des derniers messages du 30 mars 2006 ou vers le #76:

    http://forums.futura-sciences.com/thread69150-5.html
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  15. #12
    tokamac

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Bonjour,
    Je voudrais réagir pour dire que la transmission de l'électricité se fait bien toujours le long de câbles physiques dans le sujet évoqué ici. Et ces LTD n'ont rien à voir non plus avec le "barillet de revolver" qui concernait une des méthodes suggérées pour changer rapidement la cage à fils d'acier, et non les générateurs autour !

    Il y a quelques mois, mon "idée" de remplacer les câbles de la cage à fils au centre de la Z-machine par des lasers UV, permettant à des décharges électriques de s'écouler le long de ces minces filets d'air ionisé, n'était qu'une idée en vrac et on sait depuis qu'elle ne pourrait pas s'appliquer pour obtenir ces ultra hautes températures (plus de 2 milliards de degrés et 3,7 milliards en crête). Car c'est bien le fait que les multiples fils soient en acier inox, et incomplètement sublimés le long de leur compression vers l'axe du système, qui donne à ce pinch particulier son homogénéité et son énergie cinétique élevées (avec des lasers on risquerait de retomber sur les classiques problèmes d'instabilités des pinches dans les colonnes de pur plasma ; ou au mieux ça fonctionnerait mais la température ne serait pas aussi élevée).

    Il y a pas mal de confusions, dans les réactions de cette page, sur ces générateurs LTD toroïdaux. La cible n'est pas au centre de la cavité par exemple. C'est pourquoi je vous invite à lire un article que j'ai publié en ligne, où j'explique justement techniquement ce qu'il en est :
    La Z-machine dopée au LTD

    EDIT: ##### Bon vu que je pense que mon article est de la bonne vulgarisation et que ça aiderait des personnes qui participent ici, cherchez donc sur le site de JPP à la page nouveautés mon article correspondant au LTD, il est daté du 21 mai 2007. S'il n'y est pas on peut y accéder par mon article sur Sphinx.
    Dernière modification par Yoghourt ; 24/05/2007 à 12h04. Motif: Suppression de critique de la modération

  16. Publicité
  17. #13
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par tokamac Voir le message
    Bonjour,
    Je voudrais réagir pour dire que la transmission de l'électricité se fait bien toujours le long de câbles physiques dans le sujet évoqué ici.
    Salut, si je comprend bien l'image qu'on nous montre ici;
    on provoque la foudre(une décharge d'électrons) dans les capsules remplie d'hydrogene et bien sur qu'il passe un fort courant dans les cables que l'on voit.
    Remarque: je n'ai pu atteindre du premier coup, la page que vous nous
    suggérez de lire.Merci pour votre commentaire.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  18. #14
    _Goel_

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    SAlut !
    @Tokamac : A priori, Cet article me semble très intéressant
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  19. #15
    tokamac

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Salut, si je comprend bien l'image qu'on nous montre ici;
    on provoque la foudre(une décharge d'électrons) dans les capsules remplie d'hydrogene et bien sur qu'il passe un fort courant dans les cables que l'on voit.
    Remarque: je n'ai pu atteindre du premier coup, la page que vous nous
    suggérez de lire.Merci pour votre commentaire.
    Si vous parlez de l'image présentée dans l'article de Futura-Sciences lié à ce fil de discussion :

    il n'y a pas de caspule d'hydrogène possible à cet endroit. Ce sont des boîtes (20 sur cette version) disposées en cercle, chacune contenant deux condensateurs. L'ensemble forme un générateur LTD toroïdal. Ensuite on empile plusieurs de ces toroïdes en série pour additionner leurs tensions (ils forment alors des cylindres longs), et enfin on relie plusieurs de ces modules en parallèle pour additionner leurs intensités (les cylindres sont alors disposés un peu comme les rayons d'une roue de vélo). La capsule d'hydrogène est alors bien loin de ces dispositifs, à des dizaines de mètres même, au centre d'une cage à fils (liner), c'est-à-dire "au moyeu de la roue de vélo" pour reprendre la métaphore.

  20. #16
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    SAlut !
    @Tokamac : A priori, Cet article me semble très intéressant
    Moi,je n'ai toujours pas atteint son article.
    Merci Tokamac pour vos explications,c'était bien de l'image que vous nous avez transmis dont il s'agissait et je croyais que l'hydrogene subissait la foudre.
    Mais au fait, meme si l'hydrogene est loin de ce montage,subit-elle
    une forte décharge électrique,ou la foudre?
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  21. #17
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Moi,je n'ai toujours pas atteint son article.
    Merci Tokamac pour vos explications,c'était bien de l'image que vous nous avez transmis dont il s'agissait et je croyais que l'hydrogene subissait la foudre.
    Mais au fait, meme si l'hydrogene est loin de ce montage,subit-elle
    une forte décharge électrique,ou la foudre?
    O.K. j'ai la réponse,comme l'l'hydrogene se trouve dans une cage a fils,
    c'est donc dans ces fils que passe le fort courant,fils qui sont sans doute transformées en plasma et contriburait a faire augmenter la température et
    la pression,pour obtenir la fusion de l'hydrogene.
    Qu'on me corrige,s'il vous plait si je fais erreur.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  22. #18
    tokamac

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    C'est bien ça, le but est de faire passer un maximum de courant dans les fils du liner. Ceux-ci se transforment en cordons de plasma qui subissent une compression MHD vers le centre, du fait des forces JxB centripètes (J est la densité de courant électrique et B le champ magnétique induit autour des fils par ce courant).
    Les générateurs de Marx associés aux lignes à eau, ou les récents générateurs LTD, ne sont là que pour transmettre un courant électrique dans les fils du liner où se situe le mélange fusible.

  23. Publicité
  24. #19
    _Goel_

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Pourtant je croyais que la cage à fils était "one shot", c'est à dire faite pour 1 coup... (les fils se sublimant lors du tir, comme sus-dit)

    J'ai beaucoup de mal à saisir le dispositif de la Z machine....

    J'essaye de récapituler mon point de vue (détail d'un rayon de la roue) :
    - Générateur de HT cahrgeant en parallèle des condensateurs (principe du générateur de Marx). Via des éclateurs, ces condensateurs, une fois la tension de claquage atteinte, se déchargent d'un coup, la tension globale étant la somme des tension seuil des éclateurs. Cependant, tous les éclateurs ne claquent pas en même temps. Le claquage se propage d'éclateur en éclateur en quelques microsecondes. Ce qui est trop long (perte en intensité). Apparemment, il existe un dispositif faisant en sorte que la lumière ultraviolette du claquage d'un éclateur permette de faire claquer plus rapidement les autres éclateurs... mais cela reste insuffisant (on est limité par la vitesse de décharge d'un condensateur : env. 1µs).
    -En sortie du générateur de Marx, il y a une "zone de stockage intermédiaire"
    - Pour améliorer la rapidité de la décharge, on utilise ensuite des "lignes à eau" (1µs -> 100ns)
    - Suite à ces lignes à eau, on utilise des lignes "sous vide et sous isolement magnétique"
    - Puis ces lignes sont regroupées jusqu'en 4 cônes, réunis par la pointe par un dispositif appelé "convolute"
    - Au final, nous avons 1 point concentrant l'impulsionélectrique. au niveau "du moyeu de la roue"
    - Cette impulsion passe dans un cylindre (cage à fil) d'environ 6cm de diamètre, dont la "paroi" est constitué de fils en tungstène (le dispositif ressemble à une cage d'oiseau en miniature, avec env. 400 fils qui vont jouer le même rôle que le filament d'une lampe à incendescence).
    - Le passage du courant à 2 effets : La sublimation du tugstène qui passe à l'état de plasma (vaporisation du fil par effet joule, je suppose), et la génération d'un puissant champ magnétique du au passage du courant (forces de Laplace).
    - Ce fort champ magnétique va faire en sorte que toutes les ions de tungstène ainsi que les électrons, soient rabatus vers l'axe du cylindre. Conséquence => comme si le diamètre du cylindre se rétrécissait.
    - en se rétréceissant, on a deux phénomènes classiques : Augmentation de la pression & augmentation de la température.
    - l'augmentation de la "pression" (ou équivalent) va arriver à un point ou elle s'équilibre avec le champ magnétique. => nos braves particules violament projetées contre l'axe du cylindre se heurtent à un "mur"... et s'arrête : En une fraction de seconde, ions + électrons sont stoppés ! La taille du cylindre correspond à celle d'une mine de crayon.
    - Or une particule qui s'arrête est une particule qui perd son énergie cinétique (sa vitesse). Ce qui signifie que l'énergie cinétique passe sous une autre forme : elle est convertie en énergie électromagnétique, c'est à dire en lumière. Cela pourrait être de la lumière visible, mais les énergies entrant en jeux nous donnent une longueur d'onde plus courte : c'est des rayons X.
    - La violence de la compression, sous forme d'onde de choc (dûe au champ magnétique) provoque donc 2 choses : Une très forte augmentation de la température (de l'ordre du million de degré) ainsi qu'une forte émission de rayons X.

    Voilà pour le fonctionnement initial de la Z-machine.

    Globalement, on a une grosse installation circulaire, à la périphérie, les générateurs de Marx, et au centre la cage à fil. Entre les générateurs et la cage, un système de concentrateurs dont les lignes à eau, baignant apparemment dans de l'eau, source des beaux éclairs.

    Fin de la description du fonctionnement standard de la Z-Machine, je souhaiterai avoir d'avantages d'information sur :
    - le fonctionnement de la "zone de stockage intermédiaire"
    - le fonctionnement des lignes à eau (et des arcs visibles à la surface de l'eau qui est pourtant sensée être un isolant, dans ce cas)
    - le fonctionnement des lignes sous vide à isolement magnétique
    - le fonctionnement des éclateurs entre les lignes à eau et les lignes à isol. magnétique.

    Merci d'avance.
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  25. #20
    _Goel_

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Suite au fonctionnement "standard de la machine", deux améliorations ont été apportés :
    - le remplacement des fils de tungstène par des fils en acier : ont a atteint alors des températures record (plusieurs milliards de degrés !)
    Avancée 1
    - l'amélioration du dispositif de concentration de la décharge électrique : on a remplacé les liges à eau par un système de condensateurs : le LTD. (apparemment c'est un dispositif de validation qui a été testé, et qui n'est pas encore monté sur la Z-machine). Le gain n'est pas un gain de temps (on est toujours aux alentours de 100ns pour une décharge) mais un gain en rendement, puisque il n'y aurait plus de piscine (pour les lignes à eau) et donc plus ces éclairs aussi beaux que significateurs d'une énorme perte d'énergie.
    Avancée 2

    Je n'ai cependant pas compris le fonctionnement de ce LTD...
    - pourquoi peut-on faire avec, un tir toutes les 10 secondes et pas avec les lignes à eau ?
    - Comment sont couplés les condensateurs avec le commutateur (pour un module), y a-t-il un schéma électrique ? Quel est le principe du commutateur ?
    - Et question finale (grande question, à l'origine de mon post précédent) : comment convertir ce système "one shot" (simple coup, puisqu'on grille la cage à fils). en un système continu/pseudo-continu, nécessaire pour une fusion thermonucléaire. Comment récupérer la chaleur ? Comment assurer l'approvisionnement en hydrogène. A ma connaissance, pour l'instant, on a seulement mis un petit cylindre en deutérium/tritium au milieu de la cage à fil pour déclancher une réaction thermonucléaire (on est toujours dans un fonctionnement discret).

    Merci pour vos explications (en espérant que certains d'entre vous pourront m'éclaircir)
    ______

    - Réponse perso sur le couplage en étoile, à confirmer/infirmer : les modules sont couplés en étoile pour sommer les intensités admissibles (mise en parallèle), car cette configuration diminue les pertes (diminution des champs magnétiques parasites, notamment par l'abscence de câbles sur les modules)... mais j'ai sans doute faux !
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  26. #21
    tokamac

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Que de questions ! Déjà pour comprendre comment un générateur LTD à base de simples condensateurs peut débiter de telles puissances, j'ai fait ce schéma :
    Nom : explication_ltd.gif
Affichages : 75
Taille : 41,4 Ko
    Dernière modification par yoda1234 ; 05/12/2009 à 05h50.

  27. #22
    tokamac

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    À un niveau plus technique, voir le papier russe daté de 2006 :
    100 GW Fast LTD Stage

  28. #23
    tokamac

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Et question finale (grande question, à l'origine de mon post précédent) : comment convertir ce système "one shot" (simple coup, puisqu'on grille la cage à fils). en un système continu/pseudo-continu, nécessaire pour une fusion thermonucléaire. Comment récupérer la chaleur ?
    Il y a plusieurs méthodes envisagées pour remettre en place un ensemble "cage+cible" au centre du réacteur entre chaque tir (ça a été évoqué dans le premier fil de discussion sur la Z-machine) : "barillet de revolver", bobine de fils à tirer, etc. La fréquence de fonctionnement pour une telle centrale serait de seulement 0,1 Hertz, un tir toutes les 10 secondes, ce qui laisserait le temps à un système robotisé de travailler (contrairement à la fusion par laser qui devrait fonctionner plusieurs fois par seconde).

    L'idéal serait de parvenir à reproduire la fusion aneutronique B11-p (bore-hydrogène). Cette réaction thermonucléaire génère un plasma fortement magnétisé (à nombre de Reynolds magnétique fort) contenant des noyaux chargés d'hélium 4 et pas de neutron (elle est non polluante). On peut récupérer l'énergie directement, sans passer par une conversion thermique préalable. Ça se fait dans un générateur MHD à induction (IMHD) sans électrode qui est une bobine entourant le réacteur, dans laquelle passe un courant électrique générant un champ magnétique. L'expansion du plasma de fusion comprime les lignes de champ magnétique et une ddp due à la force contre-électromotrice est généré dans les spires de la bobine, ce qui produit un courant récupérable à ses bornes. C'est de la conversion directe de l'énergie de fusion en électricité, sans les limitations du rendement de Carnot.
    Le rendement de conversion peut aller jusqu'à 95 % si un second étage MHD conducteur (CMHD, à électrodes) ou thermique classique (à turbine) est couplé au premier étage IMHD. Ces calculs datent des années 70 (Stanley W. Angrist en 1976, qui publia "Direct Enery Conversion" chez Allyn and Bacon Inc en 1982).

  29. #24
    _Goel_

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    @Tokamac : Merci pour tes explications d'une clarté et d'une concision extraordinaire (qui sort de l'ordinaire). Le schéma correspond bien à ce que j'imaginais.
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  30. Publicité
  31. #25
    _Goel_

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par tokamac Voir le message
    voir le papier russe daté de 2006 :
    100 GW Fast LTD Stage

    Après lecture du schéma électrique, je constate beaucoup de selfs et de capas... je pense que cela correspond plus à une modélisation des connexions entre les composants qu'à un besoin précis. Quelqu'un aurait-il un schéma simplifié avec notamment la description et le rôle de TL (20Ohms, 1.6ns), ainsi qu'une explication de la différence entre le temps de fermeture des 2 commutateurs (100ns et 80ns) ?

    L'expansion du plasma de fusion comprime les lignes de champ magnétique et une ddp due à la force contre-électromotrice est généré dans les spires de la bobine, ce qui produit un courant récupérable à ses bornes. C'est de la conversion directe de l'énergie de fusion en électricité, sans les limitations du rendement de Carnot.
    Oui, mais tout cela ne dure que quelques nanosecondes.... on a donc une production (à ce que j'ai compris) ponctuelle : comment linéariser toute cette production d'énergie ?

    Enfin... On cherche à charger des condensateurs en HT... Pourquoi pas utiliser la foudre pour charger les condos ? ca économiserait pas mal de jus !

    (ça a été évoqué dans le premier fil de discussion sur la Z-machine)
    Oui, mais, me taper 10 pages de posts à lire sans être sûr de trouver la bonne info...
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  32. #26
    tokamac

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Après lecture du schéma électrique, je constate beaucoup de selfs et de capas... je pense que cela correspond plus à une modélisation des connexions entre les composants qu'à un besoin précis. Quelqu'un aurait-il un schéma simplifié avec notamment la description et le rôle de TL (20Ohms, 1.6ns), ainsi qu'une explication de la différence entre le temps de fermeture des 2 commutateurs (100ns et 80ns) ?
    Je crois avoir également compris que c'est un schéma pour modéliser les décharges dans un logiciel de simulation de circuit. Pas trouvé ce que tu demandes, mais je doute que toutes les données exhaustives soient publiées, n'oublions pas que les Russes vendent ces générateurs !

    Oui, mais tout cela ne dure que quelques nanosecondes.... on a donc une production (à ce que j'ai compris) ponctuelle : comment linéariser toute cette production d'énergie ?
    Tu multiplies les réacteurs, comme les cylindres d'un moteur à combustion interne d'une automobile, et tu les fait fonctionner en décalage de phase.

    Enfin... On cherche à charger des condensateurs en HT... Pourquoi pas utiliser la foudre pour charger les condos ? ca économiserait pas mal de jus !
    Original J'imagine bien le savant fou genre "Doc" de Retour Vers Le Futur, avec sa Z-machine, cramponné au câble de son cerf-volant pour attraper les éclairs tout en criant : "Nom de Zeus Marty, place vite la cible dans la cage à oiseau !"

  33. #27
    Erem

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Bonjour à tous
    Merci à Tokamak pour son travail sur cette importante question .

    La discussion avait l'air mal commencée sur ce forum . Car plusieurs intervenants (message 3 et 4 ) ne semblaient pas avoir lu l'article de Julien.Geffray (alias Tokamak ) qui est très clair et intéressant. C'est donc avec une grande impatience ! Qu'on attend les prochains essais et développements de cette technologie qui combine donc une nouvelle façon de produire la décharge électrique de puissance (fruit d'une collaboration Américaine avec une avancée Russe dans ce domaine) et la fameuse "cage à serin " le liner à fil d'Inox, qui constitue la précédente avancée, des Américains cette fois .
    N'ayant pas de formation scientifique, 71 ans, diplôme :certificat d'étude primaire ! Mon avis est donc certe du domaine de l'intuition, mais ces nouvelles informations dont certains , mal informés peuvent ou vont s'empresser de se gausser, me font penser moi que la fusion controlée n'est plus très loin ? et cerise sur le gateau comme le dit JPP (dont je suis un fidèle lecteur ) une fusion propre aneutronique ou quasi telle (Lithium-Bore) en prime .
    Dans l'état actuel du monde et ses problèmes énergético-climatique, ce serait enfin ,la bonne nouvelle , juste à temps, en somme !
    Par ailleurs ITER jouerait alors le rôle du mauvais cheval sur lequel certains auraient parié .
    Ce ne sera pas le moindre des problèmes alors, que la persistance de cette structure scientifico-administristativo-industrielle qui devenue caduque luttera pour sa survie ! on peux s'en douter ? et le craindre

    A moins d'un virage à 180 degré pour passer du projet initial à une Z machine améliorée de ce type .

    Mais une telle réaction des décideurs est peu probable ,ne pensez vous pas ?

    Pourtant les prévisions de coûts seront en défaveur d'ITER et ce serait un réflexe intelligent .mais nécessité faisant loi, je veux dire : La crise climatique et le besoin d'Energie non fossile. On ne sait jamais ? la sagesse pourrait venir et triompher le moment venu, souhaitons le

  34. #28
    GillesH38a

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Si la Z-machine se révèle vraiment un moyen efficace de produire de l'énergie, je ne vois aucune raison pour que les décideurs ne la financent pas. ITER n'est qu'un réacteur expérimental et les sommes mises en jeu sont ridicules par rapport à l'enjeu planétaire de la production d'énergie, toute l'économie repose dessus et il serait particulièrement absurde de ne pas en profiter.

    La vraie question qu'il est encore trop tot pour se poser est celle du coût. La question des réserves n'est pas la seule, si on ne parle que de réserves, il y a bien suffisamment d'énergie solaire, eventuellement convertie en hydrogène, pour satisfaire tous les besoins de la planète. Le probleme number one est celui du coût. Dans mes soouvenirs une explosion de la Z-machine correspondait à environ l'énergie d'un verre d'essence; avant d'arriver à l'équivalent 100 milliards de litres par jour, on a encore du chemin à faire.

  35. #29
    Démostène

    Question Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ... Dans mes soouvenirs une explosion de la Z-machine correspondait à environ l'énergie d'un verre d'essence; avant d'arriver à l'équivalent 100 milliards de litres par jour, on a encore du chemin à faire.
    Salut,
    Ca, c'est ce que consomme une "ignition" ( je trouve ce nom presque poétique ), pas ce qu'elle peut produire, là il y a qq chose qui m'interpelle, d'après le papier, ce serait suffisant une ignition toutes les +-10 secondes, celà implique-t-il qu'entre deux ignitions, la réaction s'entretient au sein du filament de plasma ?
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  36. #30
    omen999

    Re : Actu - La Z-machine fait un pas en direction de la fusion contrôlée !

    celà implique-t-il qu'entre deux ignitions, la réaction s'entretient au sein du filament de plasma
    du tout, l'intervalle de temps entre deux ignitions doit être consacré à la récupération de l'expansion du plasma par MHD en énergie électrique, à l'évacuation dudit plasma,
    au renouvellement de la cage à fils et de la cible qui pourrait être une tige de décaborane isotopiquement pure (11B1H sinon bonjour la douche neutronique ).
    la métaphore du moteur à explosion avec un unique temps moteur sur les quatre du cycle complet est bien vue

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Fusion contrôlée : après ITER voilà HiPER !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 37
    Dernier message: 19/09/2007, 00h18
  2. Définition - Fusion contrôlée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/09/2007, 23h00
  3. Actu - En bref : vie extraterrestre, cherchons-nous dans la bonne direction ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 27
    Dernier message: 16/07/2007, 01h21
  4. Fusion ou fission, le soleil fait -il du bruit ?
    Par couchard dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 16/09/2003, 19h14