La vie active de ce patient espagnol de 43 ans aurait pu s'arrêter là. Amputé de la main gauche il y a 40 ans, il s'est retrouvé avec son seul bras droit valide. Puis en 2004, atteint d'un accident vasculaire cérébral l'ayant partiellement paralysé, il perd complètement l'usage de son bras droit, ainsi que de la seule main qui lui reste.Restait une alternative : greffer une main gauche sur le bras resté valide et que le patient pouvait encore contrôler, ou "déplacer" sa main droite paralysée mais saine, vers le bras opposé.C'est cette dernière option qu'a choisie le docteu...

Lire la suite : Autogreffe de la main droite d'un patient sur son bras gauche
Les actualités Futura-Sciences