Pour trente milliards d'euros, Microsoft cherche à s'offrir Yahoo!, plutôt mal en point, dans le but évident de s'opposer à la puissance montante Google.D'après Steve Ballmer, patron de Microsoft, la proposition avait été faite à Yahoo! en 2007 mais l'offre était restée sans réponse. Cette fois, Microsoft met sur la table 30 milliards d'euros (44,6 milliards de dollars), soit 62 % de plus que la valeur de Yahoo! au cours de l'action hier jeudi au Nasdaq.Le principal intéressé n'a pas encore répondu à cette offre. Avec 660 millions de dollars de bénéfices pour un chiff...

Lire la suite : En bref : Microsoft veut racheter Yahoo!
Les actualités Futura-Sciences