Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    L'accroissement de la production des biocarburants n'ira pas sans provoquer de sérieux problèmes au niveau alimentaire dans les pays les plus pauvres de la planète, met en garde l'ONU.« Le changement d'orientation [de nombreux exploitants] en faveur de la production des biocarburants a détourné des terres de la chaîne alimentaire », s'inquiète Josette Sheeran, la directrice du Programme alimentaire mondial (PAM). Et de signaler qu'en Afrique, le prix de l...

    Lire la suite : Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    DMA

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Et les biocarburants de 2ème génération dans tout ca ?! (algues, sciures, prairies etc..)

  4. #3
    Cécile

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    L'ONU parle des technologies actuelles, ce n'est pas une étude prospective.
    Les biocarburants de 2ème génération ne sont pas au point. A ma connaissance, on n'en est qu'au stade de labo, il n'y a même pas de pilote industriel. Donc on ne devrait pas avoir de biocarburants de 2ème génération(toujours au niveau industriel) avant une dizaine d'années, me semble-t-il.

  5. #4
    Hyota

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Il est naturel de s'inquiéter pour les population les plus pauvres. Mais je pens qu'on oublie bien souvent qu'une énergie propre n'est pas une solution miracle.
    On craint de détourner trop de terre cultivable vers les biocarburant, mais les biocarburants ne sont pas les seuls énérgies utilisables.

    Ce que je veux dire c'est qu'il n'existe pas une solution, mais des éléments de réponse. Une énergie propre n'est pas une solution. Par contre une association d'energie propre peut en être une.

    Si l'on craint de détourner trop de terre utilisées pour les ressources alimentaires, alors utilisons en complement des biocarburants d'autres énérgies renouvelables.
    Qu'est ce que vous en pensez ?

  6. #5
    DMA

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    L'ONU parle des technologies actuelles, ce n'est pas une étude prospective.
    Les biocarburants de 2ème génération ne sont pas au point. A ma connaissance, on n'en est qu'au stade de labo, il n'y a même pas de pilote industriel. Donc on ne devrait pas avoir de biocarburants de 2ème génération(toujours au niveau industriel) avant une dizaine d'années, me semble-t-il.
    L’objectif, annoncé en 2007 par le président Bush, est d’atteindre 1.300 milliards de litres annuels d’ici 2017
    2017 c'est l'avenir et cela conclut l'article, il s'agit de crainte quand à l'avenir.

    Pour la 2ème génération, la culture d'algue est bien expérimenté en ce moment aux USA (j'ai déjà vu des photos).

    Une info toute récente parle plutot de 5 ans.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    VIS

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    L'ONU parle des technologies actuelles, ce n'est pas une étude prospective.
    Les biocarburants de 2ème génération ne sont pas au point. A ma connaissance, on n'en est qu'au stade de labo, il n'y a même pas de pilote industriel. Donc on ne devrait pas avoir de biocarburants de 2ème génération(toujours au niveau industriel) avant une dizaine d'années, me semble-t-il.
    Une dizaine d'année, c'est très court en termes de gestion de l'environnement. Qui plus est l'article, s'il ne te contredit pas sur l'efficacité des bio-carburants, établit en revanche clairement les choix énergétiques effectués par les états dans le monde aujourd'hui.
    Que l'efficacité des bio-carburants soit encore à prouver n'empêchera pas les imbéciles qui calculent déjà leurs profits au quintal d'huile de palme dont ils contrôleront la production, de fiche en l'air la planète, de l'affamer, et je ne sais quoi encore. C'est de ce sujet-là qu'il s'agit, hélàs !

    Bonne soirée !
    Quand on lui demandait s'il avait soif, Virgile répondait "oui".

  9. Publicité
  10. #7
    invité576543
    Invité

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par Hyota Voir le message
    On craint de détourner trop de terre cultivable vers les biocarburant, mais les biocarburants ne sont pas les seuls énérgies utilisables.
    Le problème, très grave, est que les agro-carburants ne sont pas si chers que ça (regardez le prix d'un litre d'huile au super-marché, vendue en bidon de 1 litre... Quel serait son prix HT et hors TIPP vendue à la pompe?).

    Seule l'existence de sources moins coûteuses que les agro-carburants permet d'éviter une concurrence entre nourrir les machines ou nourrir les humains.

    Pour le moment le pétrole nous "protège" contre cette concurrence, parce que peu coûteux.

    Si le pétrole devenait bien plus cher, les énergies "alternatives" ne pourraient "protéger" l'alimentation humaine que si elles étaient moins coûteuses que les agro-carburants, et il n'est pas évident que ce soit le cas maintenant. (En dehors du nucléaire, rarement classé comme "alternatif"...)

    Cordialement,

  11. #8
    tonus007

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    L'ONU parle des technologies actuelles, ce n'est pas une étude prospective.
    Les biocarburants de 2ème génération ne sont pas au point. A ma connaissance, on n'en est qu'au stade de labo, il n'y a même pas de pilote industriel. Donc on ne devrait pas avoir de biocarburants de 2ème génération(toujours au niveau industriel) avant une dizaine d'années, me semble-t-il.
    Bonjour,
    Mis a part le fait que les dites "générations" (1, 2, 3 etc ) de biocarburants ne sont pas tres bien définies une partie de ceux dit de seconde génération en sont bien au stade de pilote !
    En ce qui concerne l'industrialisation elle est en cours au moins pour l'ethanol cellulosique qui est sur les rails (Iogen, Lignol, etc) et les algues (Petrosun pour ne citer qu eux aux Etats Unis). Ce sont donc des technologies presque actuelles (prevue pour 2008 et considérée comme rentable avec un petrole aux alentours de 100$ le barril, ce qui est le cas ...).

    Cordialement

  12. #9
    invité576543
    Invité

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par VIS Voir le message
    les imbéciles qui calculent déjà leurs profits au quintal d'huile de palme dont ils contrôleront la production, de fiche en l'air la planète, de l'affamer, et je ne sais quoi encore. C'est de ce sujet-là qu'il s'agit, hélàs !
    Bien d'accord, mais ce ne sont pas des "imbéciles". Ce sont des gens qui réagissent tel que le système libéral le permet et le demande.

    Si la concurrence entre agro-carburants et alimentation humaine devenait importante, ce n'est pas en faisant la morale aux intervenants économiques ou en les traitant d'imbéciles (et encore moins en les pensant sérieusement comme des imbéciles) qu'on pourra réguler cette concurrence. En d'autres termes, c'est la vision dominante actuelle de comment faire marcher l'économie qui serait à revoir. Joli conflit en perspective...

    Cordialement,

  13. #10
    DMA

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par tonus007 Voir le message
    Bonjour,
    Mis a part le fait que les dites "générations" (1, 2, 3 etc ) de biocarburants ne sont pas tres bien définies une partie de ceux dit de seconde génération en sont bien au stade de pilote !
    En ce qui concerne l'industrialisation elle est en cours au moins pour l'ethanol cellulosique qui est sur les rails (Iogen, Lignol, etc) et les algues (Petrosun pour ne citer qu eux aux Etats Unis). Ce sont donc des technologies presque actuelles (prevue pour 2008 et considérée comme rentable avec un petrole aux alentours de 100$ le barril, ce qui est le cas ...).

    Cordialement
    Merci pour les précisions.

  14. #11
    SK69202

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Bonjour,

    L'augmentation des coûts de la distribution de nourriture par le PAM, nourriture à bas coût issue de la production de l'agriculture des pays "riches" détournée elle aussi vers les carburants dit vert, devrait rendre à nouveau concurrentielle l'agriculture vivrière des pays "pauvres". L'autosuffisance n'est toutefois pas garantie.

    Reste fondamentalement le problème que l'Europe exporte la pollution, que ses habitants sensibles à l'environnement, ne veut plus.

    En anglais

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. #12
    strobo19

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Quand l'être humain pensera plus à sa planète qu'à se remplir les poches,on avancera peut-être un peu.........(en attendant,les innocents et les pauvres vont ramasser pour des bouffons....)

  16. Publicité
  17. #13
    antovador

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Pour le moment le pétrole nous "protège" contre cette concurrence, parce que peu coûteux.

    ,
    effectivement á 107 $, le barril est "peu coûteux" je ne pige pas ce raisonnement, de plus n'oublions pas que le pétrole produit des milliers de produits dérivés et les engrais chimiques en font partie et donc contribue aussi á la hausse des prix alimentaires en plus de l'essence pour les tracteurs etc...et cette effet est á ajouter en plus de l'effet des agro-carburants sur les prix.

  18. #14
    eklipse

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    en attendant le nord fera (pour pas changer) toujours suer le sud pour faire rouler ses bagnoles
    mais attention : "la bas" les gens ont beau etre pauvres mais ils ont tout de meme un cerveau pour penser et il savent pour qui ils se tuent au travail gare à la revanche un jour ça engendrera de graves conflits



    on ne fait que reculer pour mieux sauter......

  19. #15
    invité576543
    Invité

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par antovador Voir le message
    effectivement á 107 $, le barril est "peu coûteux"
    Nous avons tellement été habitué à une énergie qui ne coûte quasiment rien qu'on trouve que 107$ pour 6 GJ est coûteux...

    A quel temps de travail d'un humain, employé uniquement pour l'énergie produite (par exemple remonter de l'eau d'un puits en tournant une manivelle), correspond 6 GJ? (A 100W -ce qui est énorme pour un humain-, 6 GJ demande 16000 heures, 700 jours à 24 h par jour, 4 ans à 12 h par jour...)

    je ne pige pas ce raisonnement
    La nourriture pour humain, c'est d'abord de l'énergie. Nous ne sommes pas capable de manger (directement) du pétrole pour en utiliser l'énergie, mais le contraire est possible: on peut utiliser une bonne partie de la nourriture humaine en tant que "source" d'énergie. On peut chauffer une maison ou générer de l'électricité en brûlant du blé, ou faire tourner un moteur diesel à l'huile d'olive.

    Le pétrole, non comestible et pas cher (relativement à la nourriture), a empêché que soit économique d'utiliser la nourriture pour humain pour en faire du carburant.

    , de plus n'oublions pas que le pétrole produit des milliers de produits dérivés et les engrais chimiques en font partie et donc contribue aussi á la hausse des prix alimentaires
    Tout à fait. Cela fait qu'il ne faut pas comparer les prix actuels de l'alimentaire avec des prix futurs du pétrole. Mais une fois la correction faite, il n'en reste pas moins que si le prix du pétrole augmente assez, et si aucune autre source plus économique que l'énergie solaire existe, la compétition de l'usage du sol (récupération de l'énergie solaire) pour nourrir les humains ou pour les usages techniques de l'énergie s'installera.

    Des techniques comme les algues, par exemple, ne change pas grand chose, quand on réalisera que les mêmes cultures d'algues permettraient de fournir de la nourriture pour humain!

    Toutes les techniques de récolte de l'énergie solaire passant par le biologique permettent potentiellement de nourrir les humains. (Mais celles produisant de l'électricité et utilisables dans les déserts arides permettent d'éviter le dilemme de l'usage.)

    Cordialement,

  20. #16
    GillesH38a

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Le conflit entre nourriture et énergie n'est pas nouveau, au Moyen Age, il fallait choisir entre les surfaces cultivées pour les humains et celles pour les animaux. Notons aussi qu'on s'affole pour les agrocarburants (qui n'ont rien de "bio") , mais qu'on n'hesite pas a boire du café, manger du chocolat ou se ruer sur les soldes, alors que les cultures de coton, de cacacoyer ou de café se font en concurrence avec les cultures vivrières locales. Il y aura certainement une pression sur les agrocarburants, mais il y aura un nouvel équilibre à trouver : les agrocarburants ne seraient pas si intéressants que ça si ils étaient taxés comme le pétrole, et il n'y a aucune raison de ne pas le faire ! ce qui est certain, c'est que ce ne sera pas une "solution" au sens où ça remplacerait quantitativement les carburants actuels; ça deviendra plus probablement un produit de luxe pour ceux qui auront gardé une voiture....

  21. #17
    invité576543
    Invité

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Le conflit entre nourriture et énergie n'est pas nouveau, au Moyen Age, il fallait choisir entre les surfaces cultivées pour les humains et celles pour les animaux.
    Ce qui sera nouveau n'est pas le conflit, mais le fait que le conflit ré-apparaisse après une période où il avait essentiellement disparu.

    Ce qui est nouveau est que l'on devra peut-être passer d'un système sans un tel conflit (pétrole pas cher, usage du sol destiné principalement à l'alimentation) à un système avec conflit.

    Or la période sans conflit a amené la population à "s'adapter", en nombre et en besoin d'énergie technique.

    Je ne pense pas qu'on puisse trouver dans le passé une telle situation, même si le conflit nourriture/énergie technique existait.

    Cordialement,

  22. #18
    tonus007

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Bonjour,

    pour paraphraser ce qui se dit plus haut concernant la concurence entre énergie et nourriture et choix de répartition des terres, il ne faut pas oublier que l'évènement qui a permis de reboiser l'Europe (mouvement encore en cours actuellement (les surfaces boisée européennes augmentent)) c'est la diminution de l'utilisation du bois énergie... étant donné que c'est une solution re-préconisée par les "nouvelles politiques énergétiques" (soit via les poeles, soit via l'ethanol, ...) on va de fait au devant d'un problème. Dire que l'on va utiliser les "résidus" forestiers est preuve d'une incompréhension totale de l'économie forestière, car la catégorie de bois concernée est celle actuellement dévolue à l'industrie papetière...

    En ce qui concerne l'importation des matières (premières ou transformées) en Europe c'est également le cout de l'énergie (extrèmement bon marché !) qui permet certaines ineptie du type envoyer des Hêtres en chine par cargo et les racheter sous formes de produits dérivés (retour par cargo évidement).

    Dernière chose, tout les biens de consommation sont correlés au prix de l'energie la seule nuance à apporter est que certains produits (ex: le glycerol) sont correlés négativement. Cela explique une partie de l'envolée des prix alimentaire (l'autre partie étant due à une année agricole particulièrement mauvaise en terme de rendement (L'Europe importe du blé pour la première fois depuis qqc comme 20 ou 30 ans ...)) Cela amène évidement aux considérations sur le pouvoir d'achat si actuels en Europe... On est donc d'accord pour dénoncer mais pas pour modifier son activité individuelle ... Triste paradoxe.

    Concernant les "imbeciles" qui fonctionnent dans le modèle économique actuel, un, ils n'existeraient pas sans consomateurs, deux, ce sont eux qui permettent aussi la diminution des couts, etc qui font que vous disposez d'un ordinateur et de tout le confort moderne.

    Cordialement

  23. Publicité
  24. #19
    Hyota

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    On se demande si il y a vraiment des gens influent qui pense qu'à autre chose qu'à leur porte-monnaie... Ils sont assis sur une bombe, le jour où elle petera on devra changer tout le systeme que l'on connait.
    Il faudra bien un "après petrole". Mais je suis certain que certaines personnes "influentes" estimeront qu'affamer des hommes et des femmes c'est rien à coté d'une bonne rentrée d'argent dans les caisses déjà bien pleine.

    En puis la meilleure solution c'est le vélo: Vive le vélo, c'est l'avenir, tous en bicyclette ! (C'etait la minute détente... Merci.)

  25. #20
    moijdikssékool

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Pour la 2ème génération, la culture d'algue est bien expérimenté en ce moment aux USA (j'ai déjà vu des photos).
    pour info, ces algues évoluent dans une eau alimentée en CO2 par une centrale au charbon
    Le problème, très grave, est que les agro-carburants ne sont pas si chers que ça (regardez le prix d'un litre d'huile au super-marché, vendue en bidon de 1 litre... Quel serait son prix HT et hors TIPP vendue à la pompe?).
    c'est toujours plus cher que le pétrole (au Venezuela, il est vendu 4c à la pompe, du moins il y a 2ans). Les bénéfices du pétrole sont réinvestis dans l'économie, par exemple, les actionnaires de compagnies pétrolières investissent dans des compagnies d'aviation ou d'autres infrastructures qui te permettent de dépenser ton argent, idem pour les services offerts par l'Etat grâce aux taxes. Le système de taxes/bénéfices/fonds d'investissement est en fait un moyen de détourner ton argent pour pouvoir t'offrir des services et te permettre d'en bénéficier. Avec un système agrocarburant générant moins de bénéfices, moins d'individus pourront t'offrir de services, ceux-ci se résumant en fait à te fabriquer de l'agrocarb (ce que tu dépensais aujourd'hui dans diverses secteurs économiques sera dépensé dans le secteur agrocarb, machines de récoltes, valorisation des déchets de récolte (une valorisation a un coût énergétique), engrais, formation, habitat et confort pour les cultivateurs, usine de traitement, usine de fabrication pour tout ce bordel). Il est possible qu'un jour, l'agro-carburant soit aussi peu cher que le pétrole aujourd'hui (cultivateur cultivant sur des champs énormes, utilisant des machines automatisées énormes fabriquées par des usines automatisées) mais l'évolution concernera aussi les autres secteurs de l'énergie (et ceux les exploitant) et on observera à peu près les mêmes différences de coût qu'aujourd'hui, sauf rupture technologique en bien (on trouve un truc génial dans un secteur de l'énergie mais pas dans les autres) ou en mal (puit de pétrole se tarissant par exemple alors que les autres secteurs continuent d'évoluer)

  26. #21
    invité576543
    Invité

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    pour info, ces algues évoluent dans une eau alimentée en CO2 par une centrale au charbon
    Et alors? L'énergie reste d'origine solaire, non?

    c'est toujours plus cher que le pétrole
    Oui, pour le moment. Ce que je développais c'est "quand le pétrole coûtera plus cher". On en est encore loin.


    Les bénéfices du pétrole sont réinvestis dans l'économie, par exemple, les actionnaires de compagnies pétrolières investissent dans des compagnies d'aviation ou d'autres infrastructures qui te permettent de dépenser ton argent,
    C'est une preuve de plus qu'une bonne partie du pétrole est vraiment pas cher comme source d'énergie (je veux dire son coût d'extraction, pas son prix de vente). Au passage, les bénéfices dont tu parles ne concernent qu'une partie du pétrole, c'est la rente au sens Pareto des gisements les moins chers à exploiter.

    D'ailleurs, ces bénéfices vont augmenter, ils sont fixés par le coût marginal de l'énergie et ce coût marginal sera de moins en moins celui fixé par l'extraction du pétrole, mais par les autres sources d'énergie.

    Cordialement,

  27. #22
    eklipse

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par Hyota Voir le message
    On se demande si il y a vraiment des gens influent qui pense qu'à autre chose qu'à leur porte-monnaie... Ils sont assis sur une bombe, le jour où elle petera on devra changer tout le systeme que l'on connait.
    Il faudra bien un "après petrole". Mais je suis certain que certaines personnes "influentes" estimeront qu'affamer des hommes et des femmes c'est rien à coté d'une bonne rentrée d'argent dans les caisses déjà bien pleine.

    En puis la meilleure solution c'est le vélo: Vive le vélo, c'est l'avenir, tous en bicyclette ! (C'etait la minute détente... Merci.)
    enfin une reflexion pertinente
    car si on s'imagine que le petrole va rester bon marché encore longtemps on se trompe LOURDEMENT
    il parait meme que le "peak oil" a ete franchi en 2006
    à 100 dollard le baril ont change de civilisation
    ou on se plante a tel point que la crise de 1973 sera une aimable plaisanterie à coté

  28. #23
    JPL

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Stop : je crains le pire si on s'embarque dans cette direction. Il y a une discussion qui parle du peak oil. Ne mélangeons pas les débats.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  29. #24
    GillesH38a

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message

    D'ailleurs, ces bénéfices vont augmenter, ils sont fixés par le coût marginal de l'énergie et ce coût marginal sera de moins en moins celui fixé par l'extraction du pétrole, mais par les autres sources d'énergie.

    Cordialement,
    Ils vont augmenter dans un premier temps, mais le volume des gisements bon marché s'épuisant, le coût moyen va surement se rapprocher à nouveau du coût marginal, et ça ne peut que rediminuer à la fin. En plus l'inflation risque de "manger" le bénéfice , la consommation finissant inéluctablement par diminuer...

    Sur les agrocarburants, on voit deja l'effet : la tension sur la demande a considérablement augmenté le prix des céréales, et les rend deja bien moins rentable, malgré le prix du baril.

    Cordialement

    Gilles

  30. Publicité
  31. #25
    EgoDystonic

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Pardonnez-moi, mais sur cet article il est fait mention de vouloir augmenter la production a 1.300 Milliards de litres d'ici 2017, mais dans cet autre article, il est fait mention de 133Milliards de litres.
    Cela d'autant que le président Bush a décidé de fixer à 133 milliards de litres d'éthanol la production annuelle d'ici 2017
    Cela fait une énorme différence, et cela m'inquiètes beaucoup que futura-science se trompe a ce point sur des chiffres. Ce n'est pas la première fois que je le constate, et cela remets grandement en cause la crédibilité des articles

    J'espère me tromper et m'alarmer pour rien, mais j'aimerais avoir une explication.

    Cordialement.

  32. #26
    GillesH38a

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    effectivement, la consommation annuelle de pétrole des états unis est d'environ 7 milliards de baril/an, soit 1100 milliards de litres, le bon chiffre est surement de 133 Gl d'éthanol...

    a part ça le PDG de Nestlé tire aussi la même sonnette d'alarme...

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actua...on_nestle.html

  33. #27
    VIS

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    D'ailleurs, ces bénéfices vont augmenter, ils sont fixés par le coût marginal de l'énergie et ce coût marginal sera de moins en moins celui fixé par l'extraction du pétrole, mais par les autres sources d'énergie.

    Cordialement,
    Quant au pétrole, il est bien naïf de parler de "coût marginal". Pour nos sociétés hyper-dépendantes du pétrole, le coût réel n'est évidemment pas uniquement celui de l'extraction et de l'exportation.
    Entrent aussi en lignes de compte les marchandages politico-financiers avec les dictateurs des pays pétroliers, et bien entendu les guerres de maintien de notre influence sur les pays producteurs de pétrole.
    Tout ceci coûte horriblement cher et les Etats-Uniens sont -à nouveau- en train de le réaliser. Ce coût réel de l'exploitation du pétrole se facture ailleurs dans le monde, et aussi dans l'avenir. Le réchauffement planétaire et ses conséquences n'en sont qu'un aspect.
    Quand on lui demandait s'il avait soif, Virgile répondait "oui".

  34. #28
    VIS

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message

    a part ça le PDG de Nestlé tire aussi la même sonnette d'alarme...

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actua...on_nestle.html
    Nestlé, dont la réputation n'est plus à faire comme affameur -au moins- de l'Afrique sahélienne* a certainement des sonnettes d'alarme à tirer !!!

    *affaire des laits en poudre qui ont gravement perturbé l'alimentation des populations de plusieurs pays d'Afrique, les rendant dépendantes au niveau de l'alimentation des nourrissons des produits de la Firme Multinationale.
    Quand on lui demandait s'il avait soif, Virgile répondait "oui".

  35. #29
    JPL

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    En quoi cela discrédite-t-il le message actuel ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  36. #30
    Ryuujin

    Re : Actu - Vives inquiétudes de l'ONU au sujet des biocarburants

    *affaire des laits en poudre qui ont gravement perturbé l'alimentation des populations de plusieurs pays d'Afrique, les rendant dépendantes au niveau de l'alimentation des nourrissons des produits de la Firme Multinationale.
    On vous fait vraiment gober n'importe quoi.

    Il n'était pas question de "dépendance", ni quoi que ce soit du genre : Nestlé a vendu du lait en poudre dans des zones où l'eau était malsaine en arguant que le lait en poudre était plus sain que l'allaitement.
    Manque de pot, du lait en poudre dans de l'eau pas propre, ça vous donne un biberon à envoyer le gamin ad patrem.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Fabriquer des biocarburants avec du gaz carbonique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 15
    Dernier message: 06/04/2008, 00h27
  2. inquiétudes orientation, personnalité... ENS ?
    Par Laura91 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 43
    Dernier message: 12/12/2007, 23h45
  3. Actu - Huile de palme : une extraction plus écologique pour les biocarburants
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 13/10/2007, 14h48
  4. Viscosité des Biocarburants
    Par bgervais2004 dans le forum Technologies
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/03/2007, 18h35
  5. Le futur des biocarburants
    Par atoila dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/04/2006, 10h47