Dans le célèbre nuage interstellaire Sagittarius B2, les astronomes de l'Institut Max Planck de Radioastronomie à Bonn(Allemagne) viennent de découvrir ce qui pourrait être le précurseur de la glycine, l'un des acides aminés de la vie terrestre. Bien qu'ils soient présents dans les météorites, ces composés, briques des protéines, n'ont toujours pas été détectés dans les nuages moléculaires.Sagittarius B2 (Sgr B2) est un nuage moléculaire géant de gaz et de poussières qui se trouve à environ 120 parsecs du centre de la Voie Lactée. C'est l'un des plus grands dans la Gala...

Lire la suite : Exobiologie : un précurseur d'un acide aminé découvert dans l'espace
Les actualités Futura-Sciences