Les premiers essais sur l'homme devraient commencer cette année pour cet instrument serpentiforme capable de se mouvoir dans les vaisseaux sanguins et effectuer une intervention chirurgicale dans le cœur ou ailleurs.Glisser sous la peau une sonde fine et souple munie à son extrémité d'une caméra pour voir et d'outils pour agir : ce principe est devenu réalité grâce à d'actives recherches qui se sont concrétisées par des instruments mécaniques, plus ou moins automatisés. Pour la chirurgie cardiaque, le problème est, à proprement parler, de taille : il faut un instru...

Lire la suite : CardioArm, un robot serpent pour opérer le cœur de l'intérieur
Les actualités Futura-Sciences