Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Cette poudre, inventée à l'Institut Lavoisier (de l'UVSQ, à Versailles), retient quatre cents fois son volume de gaz carbonique et ce à température ambiante, soit une efficacité deux fois supérieure à celle des matériaux connus. De quoi réaliser des pièges à CO2 pour les installations industrielles, par exemple lors de la synthèse d'hydrogène, pour décontaminer des gaz ou des liquides ou pour de multiples autres applications... à inventer.Sans augmenter de volume, un mètre cube de cette poudre, retient... 400 mètres cubes de gaz carbonique, ou dioxyde ca...

    Lire la suite : Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    ela fye

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    1 m3 de MIL-1O1 retient 400 m3 de Co2
    super rapport
    sauf que les emissions de Co2 s"expriment aujourd'hui en millions de tonnes
    ca veut dire qu'il va en falloir des millions de MIL-101 pour stocker le CO2

    ensuite et c'est bien dommage, on va faire croire à certains qu'ils pourront continuer a polluer sans probleme puisque de toute facon , on pourra stocker toutes leurs emissions de CO2 sans probleme dans ce produit miracle

    et pour finir c'est bien joli tout ca
    mais après l'avoir stocké , on fait quoi ????

    Si c'est pour finir comme le plutonium dont on ne sait pas quoi faire pendant des milliers d'années....

  4. #3
    _Goel_

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Bonjour

    Ce que je reformule en une question :
    Comment extraire le gaz capturé ?

    Mais aussi :
    La capture est-elle sélective (ie. dans un mélange H2 + CO2 + N2 + O2 + H2O, ce solide adsorbe-t-il QUE le CO2) ?
    L'extraction du CO2 est-elle facile (ie. industriellement parlant, pour une application à grande échelle) ?
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  5. #4
    cisou9

    Thumbs down Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Je pense comme Ela Fye
    1 m3 de MIL-1O1 retient 400 m3 de Co2
    super rapport
    sauf que les emissions de Co2 s"expriment aujourd'hui en millions de tonnes
    ca veut dire qu'il va en falloir des millions de MIL-101 pour stocker le CO2
    Ces millions de m3 de MIL-101 ou va t-on les mettre dans des champs c'est idiot comme concept.
    Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peut l'en empêcher.Alexandre Soljenitsyne

  6. #5
    AlligO

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    J'ajouterais un autre point important :

    "retenir le CO2 de la production d'hydrogène a partir de Biomasse" ...

    Le CO2 qui vient de la biomasse fait partie du cycle du carbone ... c'est celui qui vient de l'industrie pétrolière et de ses dérivés qui cause l'effet de serre

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Squale

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Salut!
    Hihi, c'est intéressant comme nous sommes "conditionnés" par la problématique du "changement climatique"...
    En effet, l'article ne parle pas du tout du CO2 déjà présent dans l'atmosphère... La seule mention de l'atmosphère est celle-ci:
    Il laisse envisager des applications importantes, par exemple, pour piéger d'importantes quantités de CO2, évitant de le relarguer dans l'atmosphère.
    J'avoue qu'à ma première lecture, j'étais aussi parti sur l'idée que la découverte s'appliquait au CO2 atmosphérique, mais en relisant, les scientifiques ciblent plutôt les procédés industriels.
    Il y a probablement une problématique de concentration, pour que l'adsorption soit efficace, il doit falloir une certaine concentration du CO2 (ceci n'est qu'une spéculation de ma part).
    L'option "nettoyage de l'atmosphère" est d'autant plus dubitable que si une des options considérées est de produire du CO2 "plus pur", cela veut dire qu'on voudrait utiliser ce même CO2... ce qui veut dire probablement qu'une fois "utilisé", il se retrouve dans l'atmosphère. Bilan atmoshpérique = 0...
    Après, je pose la même question que Ela Fye et Goel, comment libérer le CO2 piégé? Si on laisse la poudre "chargée" dans la nature, que se passe-t-il? J'abonde également dans le sens d'AlligO... Bilan atmosphérique nul dans le cas de carbone issu de la biomasse...
    Amitiés,
    /Squale

  9. Publicité
  10. #7
    Dionyzos

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    L'important est de piéger du CO2, qu'il vienne de la biomasse ou pas!!
    En effet, 1 tonne de CO2 enlevé, c'est 1 tonne de CO2 de moins dans l'air.
    (je sais très bien que c'est le CO2 fossile qui apporte du CO2 additionnel dans l'atmosphère).

    Pour le "dégazage", il doit probablement se faire à chaud. L'intérêt de ce MIL-101 serait de stocker le CO2 en sortie d'usine, afin de l'acheminer dans un centre de stockage de CO2 (probablement, un enfouissement en profondeur dans les anciens gisements de pétrole).

    Et là se pose la question primordiale : est ce que ces zones de stockages tiendront dans les siècles et les millénaires?

  11. #8
    Arvirik

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Bonjour à tous,
    En effet il faut traduire le volume de CO2 absorbé en masse : je trouve 17,6 tonnes de CO2 pour un m3 de poudre. Ca semble beaucoup, corrigez-moi si je me trompe.
    400 m3 = 4.10^5 litres
    4.10^5 * 24 mol/L = 96.10^5 mol
    96.10^5 mol * 44 g/mol = 17,6.10^6 g soit 17,6 tonnes

  12. #9
    invité576543
    Invité

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Citation Envoyé par Arvirik Voir le message
    4.10^5 * 24 mol/L = 96.10^5 mol
    C'est pas plutôt 22.3 l/mol?

    Cordialement,

  13. #10
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Salut, pas besoin de cherher longtemps pour avoir un bon produit absorbant
    pour le CO2,car un metre cube de chaux hydratée capte environ 150 metre cube de C02 selon mes estimations,bien sur il faut chauffer le calcaire pour produire cette chaux ,mais pas tant que cela ,car le gaz chaud libérée qui est du CO2,peut etre utilisé pour chauffer
    de la poudre de calcaire(chaux dolomitique) avant de l'introduire dans le four.
    Et la chaux hydratée peut capter le CO2 de l'air et ainsi recyclé
    le calcaire.
    Il y a beaucoup d'application pratique pour le CO2 stocker,
    comme par exemple pour stimuler la production des micro-algues qui servent
    a la production de biocarburant.
    Félicitation tout de meme pour le MIL-101.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  14. #11
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Raisonnement magnifique : pour fabriquer la chaux tu chauffes pour libérer le gaz carbonique contenu dans le calcaire. Ce CO2 part dans l'atmosphère, et avec la chaux tu récupère au plus la quantité de CO2 que tu as rejetée (et encore en supposant que la réaction est totale, ce qui n'est pas évident). Non seulement le bilan est nul, mais en plus tu as dépensé de l'énergie (chauffage) pour arriver à ce bilan nul. Et comme cette énergie provient en totalité ou en partie de la combustion de combustible fossile cela fait une quantité supplémentaire de CO2 rejetée pour rien et que ton procédé ne récupère pas !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. #12
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Raisonnement magnifique : pour fabriquer la chaux tu chauffes pour libérer le gaz carbonique contenu dans le calcaire. Ce CO2 part dans l'atmosphère, et avec la chaux tu récupère au plus la quantité de CO2 que tu as rejetée (et encore en supposant que la réaction est totale, ce qui n'est pas évident). Non seulement le bilan est nul, mais en plus tu as dépensé de l'énergie (chauffage) pour arriver à ce bilan nul. Et comme cette énergie provient en totalité ou en partie de la combustion de combustible fossile cela fait une quantité supplémentaire de CO2 rejetée pour rien et que ton procédé ne récupère pas !
    Salut ,quoi qu'il en soit le procédé "Ernest Solvay" qui produit le bicarbonate de sodium depuis plus de 150 ans , utilise ce procédé que je considere tres écologique et pour le chauffage exigé ,on développe de plus en plus des moyens propre pour produire l'électricité nécessaire a ce chauffage.
    Je doute que les industrielles en général utilise le CO2 stocker dans des matériaux nouveaux aussi ingénieux qu'il soit.
    Les MIL pourrait etre tres utiles pour stocker d'autre gaz comme par exemple l'hydrogene et le méthane ,mais pour le C02, il a beaucoup
    de concurrence et ce MIL-101 est beaucoup trop précieux pour le stockage de CO2 .
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  16. Publicité
  17. #13
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Non seulement le bilan est nul,
    Je m'excuse ,non le bilan n'est pas nul, car la poudre de calcaire peut
    absorber autant de CO2 que la chaux hydratée pour le meme volume,soit un volume de poudre de calcaire absorbe 150 fois son volume en
    CO2 ,il suffit que le gaz au-dessus de l'eau contenant la poudre de calcaire ne soit que du CO2,autrement le rendement serait moin bon.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  18. #14
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    D'où sors-tu cette affirmation que le calcaire peut absorber du CO2 ? Chimiquement ça ne tient pas debout. Physiquement il faudrait qu'il ait une structure de type tamis moléculaire, ce qui n'est pas le cas.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  19. #15
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    D'où sors-tu cette affirmation que le calcaire peut absorber du CO2 ? Chimiquement ça ne tient pas debout. Physiquement il faudrait qu'il ait une structure de type tamis moléculaire, ce qui n'est pas le cas.
    Salut ,j'en ai fait l'expérience ,il y a lontemps déja et la voici:
    j'avais pris un volume de la poudre de gypse de marque CGC Durabond 90,
    mélangé avec 1/2 volume de la poudre de bicarbonate de sodium et puis j'ai versé de l'eau tiede sur cette poudre en mélangeant bien le tout dans un sac
    en plastique d'une capacité volumique de trois litres,puis j'ai fermé le sac en chassant l'air intérieur.Le volume d'eau était suffisant pour bien saturé la poudre,un volume d'eau égal au volume total de poudre suffit.
    Réaction :
    Le CO2 s'échappe immédiatement de la poudre pour gonfler le sac a son maximum environ,
    volume de gypse ou de CaSO4.(1/2H2O) = 30 mililitres
    volume de bicarbonate de sodium ou de
    Na(HCO3)2=15 mililitres
    volume d'eau tiede = 45 mililitres
    il faut noter que meme en doublant le volume de bicarbonate de sodium,le
    CO2 libéré n'est pas plus important ,ce qui fait que c'est la moitié
    du gypse environ qui a réagit (réaction partielle).
    Les produits de la réaction donne du sulfate de sodium(Na2SO4) et du calcaire CaCO3
    et du CO2 et de l'eau . Je considere que la densitée du bicarbonate de sodium est 1.25 celle de l'eau et la densitée du gypse est 1,soit celle de l'eau.
    Apres environ une journée le CO2 est presque tout absorbé par cette poudre,mais il y a du sulfate de sodium dissous dans l'eau et ce sel est
    beaucoup plus soluble que le Ca(HCO3)2 qui est notre
    calcaire qui a absorbé du CO2 ,ce qui fait que cette poudre ne peut pas absorbé tout le CO2 libéré .
    En tenant compte de tout cela ,on peut facilement considéré que un volume de poudre de calcaire absorbe 150 volume de CO2.

    Pour ma premiere estimation concernant la capacité de la Chaux hydratée ou Ca(OH)2 a absorbé du CO2, j'ai utilisé
    une densitée de 1/2 pour la chaux hydratée comme aide pour faire cette premiere estimation(un volume de chaux hydratée absorbe 150 fois son volume en CO2.
    Une fois le CO2 du sac absorbé,on peut ouvert ce sac sans perdre le CO2 absorbé et il faut faire bouillir cette solution pou libérer le CO2 qui avait été absorbé .

    Pour ceux qui ne sont pas a l'aise avec ces explications ,je vous suggere de faire cette expérience simple et de faire vos propres estimations.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  20. #16
    invité576543
    Invité

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    volume de bicarbonate de sodium ou de
    Na(HCO3)2=15 mililitres
    C'est pas plutôt NaHCO3 le bicarbonate de sodium?

    Mais je ne pense pas que cela nuise à la suite...

    le Ca(HCO3)2 qui est notre
    calcaire qui a absorbé du CO2
    La réponse à la question est ce produit là, le Ca(HCO3)2. Si ça existait isolé (ce n'est pas le cas), effectivement 1 mole de carbonate de calcium peut absorber une mole de CO2 en présence d'eau.

    Mais il n'existe qu'en solution, et je ne suis pas sur que ce soit bien différent de la solubilisation de CO2 par l'eau, par CO2 + 2H2O --> HCO3- + H3O+.

    Autrement dit, il faudrait vérifier que la présence de carbonate de calcium change quoi que ce soit à la quantité de CO2 que peut absorber l'eau! (Si ça se trouve, ça change, mais dans le mauvais sens...)

    Cordialement,
    Dernière modification par invité576543 ; 15/07/2008 à 16h43.

  21. #17
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Le calcaire n'est pas Ca(HCO3)2 mais CaCO3. Il est exact qu'en solution il y a un équilibre entre le carbonate et le carbonate acide qui dépend de la teneur de l'eau en CO2 dissous. Mais en solution seulement.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  22. #18
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    C'est pas plutôt NaHCO3 le bicarbonate de sodium?
    Salut ,oui et merci pour la correction
    Citation Envoyé par Michel(mmy)
    La réponse à la question est ce produit là, le Ca(HCO3)2. Si ça existait isolé (ce n'est pas le cas), effectivement 1 mole de carbonate de calcium peut absorber une mole de CO2 en présence d'eau.
    C'est vrai que si tout mon eau s'évapore,alors le CO2 qui avait été absorbé du sac sera libéré,mais il n'a pas de probleme si on le jete dans l'océan ,car l'océan n'est pas pret d'etre tout évaporé.
    Citation Envoyé par Michel(mmy)
    Mais il n'existe qu'en solution, et je ne suis pas sur que ce soit bien différent de la solubilisation de CO2 par l'eau, par CO2 + 2H2O --> HCO3- + H3O+.
    L'eau peut dissoudre environ son volume en CO2 a la température ambiante ,en autant que le gaz au-dessus de l'eau ne soit que du CO2 et d'autant cette pression de gaz au-dessus de l'eau est faible et d'autant la dissolutiuon est faible aussi.Oui il est vrai qu'il n'existe qu'en solution ,mais il suffit qu'il y est un peu d'eau seulement.
    Citation Envoyé par Michel(mmy)
    Autrement dit, il faudrait vérifier que la présence de carbonate de calcium change quoi que ce soit à la quantité de CO2 que peut absorber l'eau! (Si ça se trouve, ça change, mais dans le mauvais sens...)

    Cordialement,
    Cela est déja vérifier pour moi .
    Oui JPL ,le calcaire c'est du CaCO3 , et certain écrirons :
    Ca(HCO3)2 au lieu d'écrire
    CaCO3 + CO2 + H2O
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  23. Publicité
  24. #19
    invité576543
    Invité

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Cela est déja vérifier pour moi .
    Tu as les chiffres, quantité de CO2 en solution (quelle que soit la forme), quantité de Ca++ en solution, en mole/l, max en présence de la phase CaCO3 solide?

    (C'est sûrement dérivable des chiffres déjà donnés, mais c'est pour avoir des chiffres plus directs.)

    Cordialement,

  25. #20
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - Le MIL-101, un piège pour capturer le CO2

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Tu as les chiffres, quantité de CO2 en solution (quelle que soit la forme), quantité de Ca++ en solution, en mole/l, max en présence de la phase CaCO3 solide?

    (C'est sûrement dérivable des chiffres déjà donnés, mais c'est pour avoir des chiffres plus directs.)

    Cordialement,
    Tres bien je vais donné plus de détail ,
    dabord la moitié du CaSO4 est transformé en calcaire CaCO3 suite a la réaction des 2 poudres dans l'eau.
    Je n'écris pas cette réaction pour éviter que je fasse d'autre erreur.
    La réaction n'est pas total ,elle est partielle et c'est suite a mes observations
    que j'affirme qu'elle est partiel ,encore une fois c'est la moitié du gypse qui a réagit ,j'ai tout simplement ajouté plus de gypse que nécessaire pour produire plus de CO2 avec ma poudre de bicarbonate de sodium.

    Les densitées que je vous ai donné ainsi que les volumes de poudre,peuvent nous permettrent de déduire les quantitées en mol ,des réactifs comme des produits ,en sachant que la moitié seulement du gypse a été tranformé .
    J'écris de nouveau les densitées et les volumes que j'ai déja donné plus le volume estimé de la poudre de calcaire :
    NaHCO3 = 15 mililitres ,densité =1.25
    donc 18.75 grammes et (18.75 grammes)/(84 grammes par mol)=.22 mol
    mais il ne faut pas oublier la premiere décomposition de ce sel avant sa réaction avec le gypse,réaction qui est la suivante :
    2NaHCO3 donne Na2CO3 + CO2 + H2O
    on voit donc que 2 mol de NaHCO3 donne une mol de
    Na2CO3
    alors c'est .11 mol qui va réagir avec .11 mol de gypse (et non pas .22 mol)
    alors comment fait .11 mol de CaCO3 et .11 mol de CO2
    Selon certaine expérience que j'ai fait le volume de .11 mol CaCO3 en poudre devrait etre le meme que le volume de .11 mol chaux hydratée
    Ca(OH)2 en poudre et comme la densitée de la chaux hydratée
    est de 1/2 selon mon estimation ,alors comme .11 mol de Ca(OH)2
    fait (.11)(74 grammes)/mol = 8.14 grammes et comme la densitée de cette chaux est de 1/2 ,alors son volume estimé est donc de (8.14)/(1/2) = 16.28 mililitres.
    il reste seulement a considéré que .11 mol de CO2 libéré donne :
    (.11)(22.4)mol/litre = 2.46 litres = 2460 mililitres
    alors le rapport (2460 mililitres)/(16.28 mililitres) = 151 .1
    J'avais affirmé 150
    mais en réalité comme je l'avais affirmé ,tout le CO2 n'a pas été
    tout a fait absorbé et cela est du principalement au fait que le temps d'attente était insuffisant(une journée) et qu'il avait du
    Na2SO4 dans la solution ,sel beaucoup plus soluble que
    CO2, sans ce sel dans cette solution ,il est facile de deviné que tout le CO2 dans le sac aurait été absorbé.
    autre donné :
    CaSO4.(1/2 H2)O = 30 mililitres ,densité =1 =144 gr.

    eau utilisé = 45 mililitres= 45 miligrammes,densité = 1
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

Discussions similaires

  1. probleme avec une barriere IR pour piège photo
    Par yann022 dans le forum Électronique
    Réponses: 32
    Dernier message: 01/03/2008, 14h15
  2. Actu - Piège d'ambre pour animaux aquatiques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/10/2007, 11h00
  3. cherhce logiciel pour capturer dvd dans premiere pro
    Par lns8 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/08/2007, 19h09
  4. Un piège en Java pour les téléphones mobiles
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/03/2006, 14h42
  5. ul 101 ou com pour reseau
    Par yassine dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/06/2004, 18h03