Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Actu - Biodiversité : une conférence mondiale face à l'urgence



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Biodiversité : une conférence mondiale face à l'urgence

    A Bonn, une longue réunion de deux semaines vient de s'ouvrir pour étudier des mesures à prendre face à l'extinction massive d'espèces, aujourd'hui un fait d'observation. Un problème ardu mais d'importance.Cinq mille experts venant de 191 pays viennent de prendre leurs quartiers à Bonn, en Allemagne, pour la neuvième édition de la Conférence des Parties à la Convention de l'ONU sur la Diversité Biologique (UNCBD). Depuis le sommet de la Terre, à Rio de Janeiro, en 1992, l'UNCBD se réunit régulièrement pour parler préservation ...

    Lire la suite : Biodiversité : une conférence mondiale face à l'urgence
    Les actualités Futura-Sciences

  2. #2
    Saint-Sandouz

    Re: Actu - Biodiversité : une conférence mondiale face à l'urgence

    Bonjour à tous.

    On ne peut pas ne pas être favorable à la préservation de la biodiversité mais je trouve malgré tout le débat assez agaçant.
    Le paradigme, forcément non-dit, semble être qu’avant l’intervention d’homo sapiens il avait une biodiversité de toute éternité et qui serait aujourd’hui mise en péril.
    Idem pour le bouleversement climatique. Comme si l’histoire du climat, comme de la terre en général, était un long fleuve tranquille.
    Il y a environ 12.000 ans la terre a subi un maximum glaciaire. Le niveau des océans était 120m plus bas qu’aujourd’hui. Les calottes de glaces recouvraient les îles britanniques, l’Europe du Nord, le Canada et une partie des États-Unis. La Manche était à sec, devenue un immense estuaire de la Seine, du Rhin et de la Tamise. Quelle biodiversité avait dû se développer et qui a été engloutie par la remontée des océans (pas de quelques dizaines de centimètres : de plus de 100m).
    Le reste du globe subissait depuis plusieurs dizaines de milliers d’année un climat plus sec que maintenant. Les forêts tropicales africaines et amazoniennes étaient extrêmement réduites, remplacées en partie par des savanes arborées.
    Le réchauffement s’est traduit par des débâcles « catastrophiques », par l’inondation d’immenses zones qui étaient alors émergées, par le bouleversement complet de certains paysages. De gigantesques lac glaciaires étaient retenus par les calottes continentales. Les grands lacs américains sont de minuscules flaques par comparaison. Que de biotopes certainement très riches ont disparu !
    Jusqu’au moyen âge la faune et la flore au nord des Alpes et des Pyrénées étaient beaucoup plus pauvres qu’aujourd’hui car la recolonisation par des espèces adaptées à un climat tempéré, après la période glaciaire, avait été bloquée par les chaines de montagne. Une grande partie de la flore et de la faune actuelle a ainsi importée par l’homme qui a donc été responsable d’une partie de la diversité actuelle.
    N’oublions pas les extinctions massives des grands mammifères d’Eurasie et d’Amérique ou leur migration plus au Nord : mammouths, buffles, bisons, rennes, et leurs prédateurs, lions, hyènes, etc. Combien d’espèces inféodées à un climat sec et froid ont vu leur biotope disparaitre ou se réduire. Les ours polaires devaient être incomparablement plus nombreux. Ils pouvaient certainement migrer sans problème entre l’Europe et l’Amérique.

    La biodiversité d’aujourd’hui s’est développée sur les extinctions d’il y a 10.000 ans, une fraction de seconde à l’échelle des temps géologiques. Rappelons aussi les extinctions cambriennes et K-T dont nous sommes issus.

    Si extinction il y a c’est dommage, mais la terre en vu d’autres. Ce qui se passe depuis quelques siècles est infime par rapport aux évolutions normales. Une nouvelle époque glaciaire devrait se produire à échéance de quelques millénaires. Alors, quelques degrés de plus ou de moins…

    Aux dernières nouvelles Bush a décidé de faire quelque chose contre le réchauffement : il a fait booster la clim de la Maison Blanche.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  3. #3
    Mecton

    Re : Re: Actu - Biodiversité : une conférence mondiale face à l'urgence

    Décidément tu vas croire que je te traques !!
    La non prise en compte de l'échelle de temps est souvent une source de confusion quand on parle de ces sujets. Tu nous parles d'évènements qui s'étalent sur des milliers voir millions d'années. L'article parle de quelques années voir dizaine d'années seuleument. Ca fait une grosse différence, tu crois pas ?
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  4. #4
    Saint-Sandouz

    Re: Re : Re: Actu - Biodiversité : une conférence mondiale face à l'urgence

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Décidément tu vas croire que je te traques !!
    La non prise en compte de l'échelle de temps est souvent une source de confusion quand on parle de ces sujets. Tu nous parles d'évènements qui s'étalent sur des milliers voir millions d'années. L'article parle de quelques années voir dizaine d'années seuleument. Ca fait une grosse différence, tu crois pas ?
    Sacré traqueur
    En effet, c'est bien pour ça que des variations infinitisémales sur des échelles de temps minuscules doivent être replacées dans leur contexte: des variations énormes sur des échelles de temps bien plus considérables.
    La période interglaciaire que nous vivons, comme son nom l'indique, est une étape transitoire entre deux glaciations. Elle est aussi naturellement instable. Si Hannibal a pu faire traverser les Alpes à ses élephants c'est parce que les cols alpins étaient totalement libres de neiges du fait d'une période plus chaude. Il y a eu un mini âge glaciaire aux XVIe et XVIIe siècles.
    La dernière période glaciaire a aussi connu des hauts et des bas.
    Les espèces vivantes ont constamment été placées devant des défis concernant leur survie. La menace contre la biodiversité est un phénomène permanent dont elle est toujours sortie vainqueur.
    L'humanité disparaitra à mon avis avant d'avoir pu provoquer l'extinction totale de la vie sur la terre.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Journée mondiale de l'eau : l'Onu tire la sonnette d'alarme
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/03/2008, 11h58
  2. Actu - La vie terrestre aurait connu 2 explosions de biodiversité avant le Cambrien
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/01/2008, 15h51
  3. Actu - 2009 sera l'Année mondiale de l'astronomie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/12/2007, 09h35
  4. Actu - Un nouveau matériau ferait économiser des milliards à l'aviation mondiale
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/09/2007, 17h26
  5. Actu - 8 juin, Journée mondiale de l'océan : faîtes des vagues !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/06/2007, 13h30