Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Actu - On tient le chaînon manquant entre grenouilles et salamandres



  1. #1
    RSSBot

    Actu - On tient le chaînon manquant entre grenouilles et salamandres

    C'est la fin d'une longue controverse en paléontologie. Le réexamen d'un fossile trouvé en 1995 démontre que les grenouilles et les salamandres dérivent d'un ancêtre commun bien plus récent qu'on ne le pensait. Etonnamment, la période mise en évidence pour la séparation de ces deux groupes de batraciens diffère nettement de ce que semblaient indiquer les données moléculaires.Les paléontologues sont heureux, en particulier Jason Anderson, professeur assistant à la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Calgary. Ils tiennent maintenant le chaînon manquant éta...

    Lire la suite : On tient le chaînon manquant entre grenouilles et salamandres
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    G. Jihem

    Re : Actu - On tient le chaînon manquant entre grenouilles et salamandres

    N'y a-t-il pas une incohérence entre le titre et la première phrase de l'article. En effet un ancêtre commun aux urodèles et aux anoures ne serait pas entre eux et donc pas un chainon manquant entre ces deux taxons. Il ne serait d'ailleurs ni un anoure, ni un urodèle, aux sens actuels de ces mots. Par ailleurs quelles garanties y a-t-il que le fossile découvert est bien un bie un individu de la dernière population ancestrale commune avant la divergence entre les deux taxons ?

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - On tient le chaînon manquant entre grenouilles et salamandres

    Je m'attendais à ce que quelqu'un pinaille sur le titre Et s'il y avait une actualité pour dire "aujourd'hui le soleil se couche à telle heure" (bon pas très intéressant, mais c'est pour l'exemple) tu râlerais en disant que le soleil ne se couche pas mais c'est la terre qui tourne ?
    Il y a là une expression connue, inexacte mais commode pour un titre. Ce qui est important c'est que le texte de l'article soit exact.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    Skoll

    Re : Actu - On tient le chaînon manquant entre grenouilles et salamandres

    Bonsoir à tous.

    Pour commencer, un lien vers le pdf de l'article, mis gracieusement en ligne par le Center for North American Herpetology:

    Anderson, J. S., Reisz, R. R., Scott, D., Fröbisch, N. B., and Sumida, S. S. 2008.
    A stem batrachian from the Early Permian of Texas and the origin of frogs and salamanders.
    Nature 453: 515–518.


    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je m'attendais à ce que quelqu'un pinaille sur le titre
    Ah, c'est pas moi cette fois !

    Il n’est pas sûr que les grenouilles, les crapauds, les salamandres et les tritons dérivent précisément du Gerobatrachus hottoni
    Je peux paraître casse-pied, mais cette précision est inutile: cette hypothèse est absolument intestable, comme tu l'as rappelé, JPL:

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Oui, mais comme on ne peut pas essayer... c'est une supputation gratuite.

    C’est en réexaminant un fossile trouvé au Texas en 1995 par Nicholas Hotton, lors d’une campagne de fouille organisée par la Smithsonian Institution
    Rendons à César ce qui est à César: ce petit tétrapode a été dédié à Nicholas Hotton (troisième du nom), mais a été trouvé par Peter Kroehler du Smithsonian Museum comme indiqué clairement dans l'article.

    Revenons à nos moutons: cette découverte indique ni plus ni moins que la polyphylie des lissamphibiens (qui ne constituent donc pas un groupe naturel), et l'origine temnospondylienne des anoures et des urodèles, conclusions qui sont à mon sens largement aussi importantes que l'âge de divergence du groupe.

    D'autant plus que la position des lissamphibiens est l'une des grandes énigmes de l'évolution des tétrapodes (tout comme celle des tortues, par ailleurs), suscitant des centaines de travaux anatomiques sur de l'actuel ou du fossile, moléculaires, développementaux, ...etc, sans qu'un consensus général ne s'en dégage.
    (Darwin x Manchot) / Japon = Seizon senryaku

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    mtheory

    Re : Actu - On tient le chaînon manquant entre grenouilles et salamandres

    Citation Envoyé par Skoll Voir le message
    .

    Revenons à nos moutons: cette découverte indique ni plus ni moins que la polyphylie des lissamphibiens (qui ne constituent donc pas un groupe naturel), et l'origine temnospondylienne des anoures et des urodèles, conclusions qui sont à mon sens largement aussi importantes que l'âge de divergence du groupe.

    D'autant plus que la position des lissamphibiens est l'une des grandes énigmes de l'évolution des tétrapodes (tout comme celle des tortues, par ailleurs), suscitant des centaines de travaux anatomiques sur de l'actuel ou du fossile, moléculaires, développementaux, ...etc, sans qu'un consensus général ne s'en dégage.
    Bonjour,

    Merci beaucoup pour toutes ces précisions importantes !
    Je viens de corriger l'article en mentionnant le véritable découvreur du fossile et j'ai mis le lien en free pour l'article de Nature.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  8. #6
    G. Jihem

    Re : Actu - On tient le chaînon manquant entre grenouilles et salamandres

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je m'attendais à ce que quelqu'un pinaille sur le titre Et s'il y avait une actualité pour dire "aujourd'hui le soleil se couche à telle heure" (bon pas très intéressant, mais c'est pour l'exemple) tu râlerais en disant que le soleil ne se couche pas mais c'est la terre qui tourne ?
    Il y a là une expression connue, inexacte mais commode pour un titre. Ce qui est important c'est que le texte de l'article soit exact.
    C'est vrai, JPL, élaborer un titre n'est pas un exercice facile. Ma question n'était pas une "râlerie", et n'avait pas d'objectif polémique. Elle m'a été inspirée par une observation fréquente. Chez les lycéens (terminales scientifiques, BCPST) et les étudiants (EvoDevO, taxonomie, phylogénie) que je rencontre dans mon enseignement ou dont je corrige les copies d'examen et de concours, le concept de chaînon manquant est fortement ancré ; parce que, chez eux, il se rattache souvent à la représentation mentale d'une évolution biologique linéaire, son existence me semble faire obstacle à la compréhension du caractère buissonnant de l'évolution, et gêne la maîtrise des notions et des raisonnements à l'oeuvre en phylogénétique.
    Introduire une intervention auprès d'un de ces publics, en utilisant un article de FS et en commençant commencer par faire une analyse critique d'un titre maladroit, permet un exercice didactique mais ne donne pas une bonne image de la source. Mais merci à tous ceux qui rédigent les infos de FS.

    "Je m'attendais à ce que quelqu'un pinaille sur le titre "
    C'est bizarre, JPL : tu t'attendais à ce que quelqu'un réagisse à ce titre et quand tu parais t'agacer de trouver cette réaction. Têmazo ?
    Cordialement. G. Jihem

  9. Publicité
  10. #7
    mtheory

    Re : Actu - On tient le chaînon manquant entre grenouilles et salamandres

    Citation Envoyé par G. Jihem Voir le message
    Chez les lycéens (terminales scientifiques, BCPST) et les étudiants (EvoDevO, taxonomie, phylogénie) que je rencontre dans mon enseignement ou dont je corrige les copies d'examen et de concours, le concept de chaînon manquant est fortement ancré ; parce que, chez eux, il se rattache souvent à la représentation mentale d'une évolution biologique linéaire, son existence me semble faire obstacle à la compréhension du caractère buissonnant de l'évolution, et gêne la maîtrise des notions et des raisonnements à l'oeuvre en phylogénétique.
    Introduire une intervention auprès d'un de ces publics, en utilisant un article de FS et en commençant commencer par faire une analyse critique d'un titre maladroit, permet un exercice didactique mais ne donne pas une bonne image de la source. Mais merci à tous ceux qui rédigent les infos de FS.
    Bonjour,
    Le problème ne m'avait pas échappé mais étant donné les contraintes qu'on a sur le titre pour la publication je ne savais pas trop quoi mettre pour rester court et pas trop technique.

    En fait, l'Université de Calgary où travaille Jason Anderson et qui a été ma source principale d'information titrait elle-même.
    "A missing link settles debate over the origin of frogs and salamanders "

    C'est pourquoi j'avais jugé nécessaire d'introduire la remarque " Il n’est pas sûr que les grenouilles, les crapauds, les salamandres et les tritons dérivent précisément du Gerobatrachus hottoni".
    Histoire de dire que si cette découverte établissait bien un lien avec un ancêtre commun à ces derniers, ce n'était pas obligatoirement GH.

    Mais je suis d'accord que c'est pas "supertop" et que cela peut facilement induire en erreur d'un point de vue pédagogique. Le forum est précisément fait pour discuter et approfondir l'information initiale et la rectifier si besoin.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

Discussions similaires

  1. Actu - Une naine brune froide, chaînon manquant entre étoile et planète
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/04/2008, 08h08
  2. le chainon manquant entre le singe et l'homme
    Par Seirios dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 13
    Dernier message: 14/07/2006, 16h45
  3. Turquie decouverte chainon manquant?
    Par quetzal dans le forum Actualités
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/03/2006, 15h02
  4. chainon manquant
    Par quetzal dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/11/2005, 22h55
  5. Chaînon manquant
    Par DarkJardinier dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/06/2004, 20h13