A la surprise générale, une équipe de paléontologues australiens vient de mettre en évidence, après une minutieuse analyse d'un fossile, un embryon à l'intérieur du corps de sa mère. Mais il s'agit d'un poisson et, qui plus est, vieux de 380 millions d'années !« Nous avons découvert la plus vieille maman du monde. » C'est en ces termes que John Long, du Muséum Victoria (Melbourne, Australie) a commenté la découverte de son équipe. Par maman, il entend femelle gravide, c'est-à-dire portant un embryon. Il s'agit donc d'un animal vivipa...

Lire la suite : Le poisson fossile qui allait accoucher
Les actualités Futura-Sciences