En dégradant par une méthode génétique l'un des récepteurs auxquels s'accroche le virus VIH, une équipe américaine annonce avoir réussi, chez la souris, à réduire la quantité de particules infectieuses.Pourquoi certaines personnes résistent-elles mieux que d'autres au virus VIH, vecteur du Sida ? L'une des raisons possibles est génétique. Le virus se fixe sur les lymphocytes T (qui font partie des globules blancs) en se liant à un récepteur, appelé CD4, et à un co-récepteur, qui peut être le CXCR4 ou le CCR5. Il arrive que le gène servant à fabriquer ce dernier soit mut...

Lire la suite : Sida : peut-on améliorer la résistance au VIH ?
Les actualités Futura-Sciences