La formation des premières étoiles de l'Univers est une énigme qui fascine les astrophysiciens. Une équipe de chercheurs japonais et américains vient de réaliser une nouvelle simulation numérique qui suggère que les premières étoiles étaient beaucoup moins massives que ce que l'on croyait, peut-être 1% de la masse du Soleil seulement.Dans l'Univers actuel, la présence d'éléments lourds comme le silicium et le carbone, et surtout de poussières constituées à partir d'eux, sont des ingrédients essentiels pour la formation des étoiles. En effet, lorsqu'un nuage de gaz se contrac...

Lire la suite : La masse des premières étoiles de l'Univers remise en question
Les actualités Futura-Sciences