Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Actu - Des électrodes recouvertes de nanotubes : une clé pour étudier le cerveau



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Des électrodes recouvertes de nanotubes : une clé pour étudier le cerveau

    Un groupe de chercheurs américains vient de trouver une nouvelle application pour les nanotubes de carbone. En recouvrant des électrodes avec ces derniers, ils sont parvenus à améliorer considérablement les possibilités d'enregistrement ou de stimulation de l'activité des neurones.Edward Keefer et ses collègues de plusieurs universités et hôpitaux du Texas ont eu une brillante idée pour s'affranchir de certaines limitations des électrodes fines en tungstène et acier inoxydable que l'on utilise en électrophysiologie pour enregistrer l'activité électrique du cerveau, ou pour s...

    Lire la suite : Des électrodes recouvertes de nanotubes : une clé pour étudier le cerveau
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    invite73192618

    Re : Actu - Des électrodes recouvertes de nanotubes : une clé pour étudier le cerveau

    Très bel article, malheureusement son contenu est tout simplement... ridicule! Diminuer l'impédance des microélectrodes n'est en rien un défi ni un exploit technologique -il suffit d'augmenter la surface conductrice, par exemple en érodant la pointe un peu plus que nécessaire. Quand ça arrive accidentellement, le chercheur dit "merde" et recommence: l'intérêt des microélectrodes est d'avoir une grande impédance pour être sélective aux potentiels d'action proches de la pointe. Si l'impédence est basse, cela revient à avoir une électrode macroscopique sous-durale. Pas besoin de nanotubes pour ça

  4. #3
    cisou9

    Unhappy Re : Actu - Des électrodes recouvertes de nanotubes : une clé pour étudier le cerveau

    Jiav je ne connais pas ton job ; mais je suis électronicien en retraite et je connais la difficulté de faire des micro électrodes, alors les insultes grossièretés et autres ne sont pas de mise.
    Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peut l'en empêcher.Alexandre Soljenitsyne

  5. #4
    mtheory

    Re : Actu - Des électrodes recouvertes de nanotubes : une clé pour étudier le cerveau

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Très bel article, malheureusement son contenu est tout simplement... ridicule! Diminuer l'impédance des microélectrodes n'est en rien un défi ni un exploit technologique -il suffit d'augmenter la surface conductrice, par exemple en érodant la pointe un peu plus que nécessaire. Quand ça arrive accidentellement, le chercheur dit "merde" et recommence: l'intérêt des microélectrodes est d'avoir une grande impédance pour être sélective aux potentiels d'action proches de la pointe. Si l'impédence est basse, cela revient à avoir une électrode macroscopique sous-durale. Pas besoin de nanotubes pour ça
    Hello !

    Oups....suis pas sûr de comprendre.


    J'ai mal compris et/où j'ai dis des conneries ou tu penses que le truc a été artificiellement monté en mayonnaise ?
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Anacarsis_47

    Re : Actu - Des électrodes recouvertes de nanotubes : une clé pour étudier le cerveau

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Très bel article, malheureusement son contenu est tout simplement... ridicule! Diminuer l'impédance des microélectrodes n'est en rien un défi ni un exploit technologique -il suffit d'augmenter la surface conductrice, par exemple en érodant la pointe un peu plus que nécessaire. Quand ça arrive accidentellement, le chercheur dit "merde" et recommence: l'intérêt des microélectrodes est d'avoir une grande impédance pour être sélective aux potentiels d'action proches de la pointe. Si l'impédence est basse, cela revient à avoir une électrode macroscopique sous-durale. Pas besoin de nanotubes pour ça
    je ne suis pas sûr de te suivre, c'est justement ce qu'ils ont fait...avec les nanotubes ils ont pu augmenter d'une façon gigantesque la surface spécifique... par contre je ne vois pas pourquoi tu parles qu'il faudrait que les électrodes aient une grande impédance....

  8. #6
    invite73192618

    Re : Actu - Des électrodes recouvertes de nanotubes : une clé pour étudier le cerveau

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    J'ai mal compris et/où j'ai dis des conneries ou tu penses que le truc a été artificiellement monté en mayonnaise ?
    Le dernier

    C'est une vrai blague:
    -"hé regardez les gars avec des nanotubes l'impédance diminue"
    -"Super: maintenant on sait qu'il ne faut pas en mettre"

    Anacarsis_47 => Quand tu enregistres l'activité électrique du cerveau, ce que tu obtiens dépend de l'impédance: plus elle est basse, plus tu enregistres des choses loin de l'électrode. Inversement plus elle est haute, plus ton signal a une source proche (bien sur, plus un signal est fort plus il "s'entend" de loin).

    Prendre une impédance basse a un inconvénient principal: c'est difficile de savoir si ce que tu captes est "faible intensité & proche" versus "forte intensité & loin". Or si tu te donnes la peine de faire une microéletrode, c'est que tu veux savoir ce qui se passe autour de la pointe et pas à l'autre bout du cerveau. Pour cela la stratégie c'est de prendre une impédance forte, de manière à ce que le bruit de fond des sources lointaines ne gène pas la détection des potentiels d'action proche de la pointe. Autrement dit, une microélectrode à trop faible impédance, c'est une microélectrode ratée!

    @cisou9. ma job, au doctorat, c'était de faire des microélectrodes pour enregistrer l'activité électrique du cerveau chez le macaque. En conséquence je sais très bien que ça n'a rien de sorcier à faire, contrairement à ce que tu laisses entendre. Surtout si tu veux une grande impédance! A part ça je ne vois pas où tu vois des insultes grossières dans ce que j'ai écris.
    Dernière modification par Jiav ; 25/08/2008 à 00h47.

  9. Publicité
  10. #7
    mtheory

    Re : Actu - Des électrodes recouvertes de nanotubes : une clé pour étudier le cerveau

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Le dernier

    C'est une vrai blague:
    -"hé regardez les gars avec des nanotubes l'impédance diminue"
    -"Super: maintenant on sait qu'il ne faut pas en mettre"

    Anacarsis_47 => Quand tu enregistres l'activité électrique du cerveau, ce que tu obtiens dépend de l'impédance: plus elle est basse, plus tu enregistres des choses loin de l'électrode. Inversement plus elle est haute, plus ton signal a une source proche (bien sur, plus un signal est fort plus il "s'entend" de loin).

    Prendre une impédance basse a un inconvénient principal: c'est difficile de savoir si ce que tu captes est "faible intensité & proche" versus "forte intensité & loin". Or si tu te donnes la peine de faire une microéletrode, c'est que tu veux savoir ce qui se passe autour de la pointe et pas à l'autre bout du cerveau. Pour cela la stratégie c'est de prendre une impédance forte, de manière à ce que le bruit de fond des sources lointaines ne gène pas la détection des potentiels d'action proche de la pointe. Autrement dit, une microélectrode à trop faible impédance, c'est une microélectrode ratée!

    @cisou9. ma job, au doctorat, c'était de faire des microélectrodes pour enregistrer l'activité électrique du cerveau chez le macaque. En conséquence je sais très bien que ça n'a rien de sorcier à faire, contrairement à ce que tu laisses entendre. Surtout si tu veux une grande impédance! A part ça je ne vois pas où tu vois des insultes grossières dans ce que j'ai écris.
    ça revient à dire que j'ai dis une connerie là

    Le problème était qu’en raison de l’impédance de ces électrodes, un enregistrement fin de l’activité de certaines parties du cerveau n’était pas possible. La relative mauvaise conductibilité des électrodes ne permettait pas aussi d’avoir toute l’efficacité désirée pour les applications médicales.

    non ?
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  11. #8
    invite73192618

    Re : Actu - Des électrodes recouvertes de nanotubes : une clé pour étudier le cerveau

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    ça revient à dire que j'ai dis une connerie là

    Le problème était qu’en raison de l’impédance de ces électrodes, un enregistrement fin de l’activité de certaines parties du cerveau n’était pas possible. La relative mauvaise conductibilité des électrodes ne permettait pas aussi d’avoir toute l’efficacité désirée pour les applications médicales.

    non ?
    Si tu tiens absolument à te fouetter, ben oui. ...mais tu n'es ni reviewer pour nature nanotechnology, ni spécialiste du sujet -donc ce n'est ni ton rôle ni dans tes compétences de détecter ce genre d'overstatement. Franchement qui peut le savoir, à part un neurophysiologiste? J'imagine qu'il n'y en avait pas dans les reviewers... joli coup de la part des auteurs, donc. Je note la technique

    PS, ce qui ne veut pas dire que leur travail soit sans intérêt dans l'absolu, c'est simplement qu'il est sans intérêt connu (voir sans intérêt connaissable ) pour les applications citées.

Discussions similaires

  1. Actu - Les échos de lumière des trous noirs : une clé pour sonder le coeur des galaxies
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/04/2008, 11h35
  2. Actu - Des mini magnétomètres pour étudier le cerveau
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/11/2007, 21h16
  3. Actu - Des nanotubes pour cicatriser les avions
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/10/2007, 20h42
  4. Des nanotubes hybrides de carbone et d'or, clé pour l'électronique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/01/2007, 11h09
  5. Des électrodes sur le cerveau pour traduire la pensée en mouvement
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/07/2006, 23h57