Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    La désagrégation accélérée de deux des plus grands glaciers du Groenland montre une nouvelle fois les effets bien visibles du réchauffement climatique.Jason Box, professeur au Centre de Recherche polaire de l'Université d'Ohio, annonce qu'un fragment de 29 kilomètres carrés du glacier de Petermann, dans le nord du Groenland, s'est détaché et est parti à la dérive entre les 11 et 24 juillet dernier. Cette glace flottante équivaut en surface à environ une fois et demie celle de la ville de Paris, et constitue la perte la plus importante depuis la désagrégation...

    Lire la suite : Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    Oli_s

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Concernant le Perito Moreno, c'est un évènement attendu (et en général très bien prédit vu la configuration géographique) tout les 4 ans en général, donc de la à dire que les spectateurs étaient médusés , par contre ce spectacle attire nombre de touristes.
    Il est vrai cependant que c'est la 1ere fois en un siècle que cet évènement survient en hiver (austral).
    Je tiens aussi à rappeler que c'est un des très rares glaciers qui ne recule pas, contrairement aux glaciers européens.

  4. #3
    nico89

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Moi je vois juste un bras de mer qui a dégelé! Le glacier est plutôt loin quand même.....

  5. #4
    JeanGuy78

    Re : DEDUCTIONS sans précédent

    Citation Envoyé par Oli_s Voir le message
    Concernant le Perito Moreno, c'est un évènement attendu (et en général très bien prédit vu la configuration géographique) tout les 4 ans en général, ... c'est la 1ere fois en un siècle que cet évènement survient en hiver (austral).
    Je tiens aussi à rappeler que c'est un des très rares glaciers qui ne recule pas, contrairement aux glaciers européens.
    OUI, et c'est un glacier qui GRANDIT très clairement (c'est l'objet de plusieurs articles à ce sujet il y a quelques temps), et d'ailleurs une interprétation est que l'arche a cassé justement parce que cela poussait (débitait de la glace et donc grandissait) beaucoup.
    citation: 'tous les 4 ans en général':: en général, pas en particulier, capito.
    Le décalage s'est cumulé.
    Oserais-je le pari que la prochaine fois ce sera avec à peu près le même décalage, donc avec un peu de pot autour de l'hiver(austral) et dans environ ?4 ans. Qu'est-ce qu'on va nous bassiner alors sur le changement climatique...

    On est ici dans la spéculation pure (et sans doute dans la contre-vérité) concernant le Perito et encore plus on mélange le Groënland avec l'Argentine etc.
    http://forums.futura-sciences.com/post1854706-32.html

    La dernière (petite) cata de séracs à Mont Blanc du Tacul/Chamonix toute récente s'est passée avec des victimes dessous car si un glacier, une barre doit tomber ou avancer à un moment ou un autre, on a une IDEE de la moyenne annuelle voire mensuelle via ce qui se passe si on l'observe depuis des durées suffisantes pour avoir un certain nombre de cycles etc...
    Mais pour l'instant 'précis', impossible c'est assez de la spéculation de vouloir croire que le sérac attende le passage ou pas de ridicules petits bonshommes pour chuter ou non. Il devait tomber, c'est fait, et il va recommencer un jour prochain, mais on ne sait pas l'heure.

    Avec l'arche du Perito (liée à une configuration/embranchement du fjord final) on sait que c'est à peu près... mais un décalage de quelques mois...
    Les chroniques remontent à pas si longtemps que ça finalement. Et souvenons nous d'autres paramètres qui s'ajoutent vraisemblablement en plus d'un approvisionnement plus (ou moins) important en neige qui se traduit aussi avec un énorme décalage/amortissement: marées lunaires, mini tremblements de terre...
    On doit le noter, de là à conclure aussi loin que c'est avancé, il y a un monde.

  6. #5
    Skoll

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Bonjour,
    une petite remarque concernant les clichés du glacier Petermann au Groenland, en bas de l'article: l'échelle est donnée en miles... sacrés Américains, va ! Me feront toujours rire avec leur système pré-métrique.
    (Darwin x Manchot) / Japon = Seizon senryaku

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Marot1

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Je ne comprend pas ce qu'il y a d'anormal dans le vêlage d'un glacier en mer.

    Je ne comprends pas non plus donc le titre
    Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland
    1) Il n'y a pas de fonte.
    2) Qui a relevé les vêlages précédents ?

    Ce phénomène ne peut pas ne pas se produire, car sinon le glacier serait immobile et tout un chacun sait que c'est faux.

  9. Publicité
  10. #7
    dreamerboy

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    On dit une fois de plus a grand renfort d'alarmisme que les glacirs fondent, mais on ne dit pas que la callote centrale elle, s'epaissait !
    C'est d'ailleurs peut-etre pour ca que le glacier avance plus vite ?

    Qu'en pensez-vous ? En particulier du silence sur l'elevation de l'épaisseur de glace au centre du groenland?

    Merci,
    Dreamer

  11. #8
    yves25

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Slence de qui?
    Le 4e rapport du GIEC présente les estimations des gains et partes de glace au Groenland: ch4 p363. La figure 4.17 montre bien une augmentation de l'épaisseur de l'ordre de 20 m au centre de Groenland mais pas partout.

    Le même rapport présente les différentes estimations du bilan de masse de la calotte groenlandaise dans son ensemble. La précision n'est pas extraordinaire (c'est pas très simple à faire) , mais la figure 4.18 résume ces résultats: le bilan est négatif (la calotte diminiue mais ça on le sait depuis longtemps) :

    Assessment of the data and techniques suggests a mass
    balance for the Greenland Ice Sheet ranging between growth
    of 25 Gt yr–1 and shrinkage of 60 Gt yr–1 for 1961 to 2003,
    shrinkage of 50 to 100 Gt yr–1 for 1993 to 2003 and shrinkage
    at even higher rates between 2003 and 2005. Lack of agreement
    between techniques and the small number of estimates preclude
    assignment of statistically rigorous error bounds. Interannual
    variability is very large, driven mainly by variability in summer
    melting, but also by sudden glacier accelerations (Rignot and
    Kanagaratnam, 2006). Consequently, the short time interval
    covered by instrumental data is of concern in separating
    fluctuations from trends.
    (p 364)
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  12. #9
    Dindonneau

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    A rapprocher aussi (pour le glacier au nord Groënland) avec le minima de l'extension de la banquise arctique qui se rapproche du record de 2007 actuellement :
    http://nsidc.org/arcticseaicenews/index.html
    Areuh!

  13. #10
    yves25

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    On peut les rapprocher bien sûr mais il y a aussi beaucoup de différences entres les phénomènes: d'un côté on a une glace de mer qui est fortement dépendante des courants marins (et des conditions atmosphériques ) , de l'autre des glaciers qui ont une dynamique propre et qui sont bien sûr aussi sensibles aux conditions atmosphériques
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  14. #11
    dreamerboy

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Bon c'est pas significatif car ce n'est que sur un an mais quand meme :
    http://www.portail-express.com/htm/N...il.aspx?i=2731

    Qd ca fond sur un an on en parle donc on pourrait en parler quand ca regèle aussi?

  15. #12
    yves25

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Le mieux est d'aller directement à la source:
    http://nsidc.org/data/seaice_index/i...timeseries.png
    Cette courbe représente la variation de "l'extent" en 2007 et 2008 comparée à la moyenne 1979 - 2000

    L'extent est définie comme la surface de l'océan contenant, au moins , 15 % de glace, à ne pas confondre avec "l'area" qui est la surface de la banquise elle même (au moins 85 % de glace) et qui est, forcément, beaucoup plus petite.

    Qu'est ce qu'on remarque?

    Que le record de 2007 n'est pas (encore?) battu mais qu'on s'en rapproche beaucoup.

    C'est d'ailleurs très logique parce que la glace qui s'est reconstituée cet hiver n'est pas très épaisse et est, donc, fragile.

    Tu veux qu'on lise partout que la banquise n'a pas encore atteint le niveau de l'an dernier mais n'en est pas loin? Est ce une information si importante?

    Le minimum sera atteint d'ici une quinzaine de jours. On verra à ce moment là ce que feront les journalistes mais j'imagine qu'il y aura un point presse .
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  16. Publicité
  17. #13
    dreamerboy

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Ouki merci beaucoup pour ces infos, en effet ca parle mieux.

  18. #14
    JeanGuy78

    Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Slence de qui?
    Le 4e rapport du GIEC présente les estimations des gains et partes de glace au Groenland: ch4 p363. La figure 4.17 montre bien une augmentation de l'épaisseur de l'ordre de 20 m au centre de Groenland mais pas partout.
    Le même rapport présente les différentes estimations du bilan de masse de la calotte groenlandaise dans son ensemble. La précision n'est pas extraordinaire (c'est pas très simple à faire) , mais la figure 4.18 résume ces résultats: le bilan est négatif (la calotte diminiue mais ça on le sait depuis longtemps) :
    Assessment of the data and techniques suggests a mass
    balance for the Greenland Ice Sheet ranging between growth
    of 25 Gt yr–1 and shrinkage of 60 Gt yr–1 for 1961 to 2003,
    shrinkage of 50 to 100 Gt yr–1 for 1993 to 2003 and shrinkage
    at even higher rates between 2003 and 2005. Lack of agreement
    between techniques and the small number of estimates preclude
    assignment of statistically rigorous error bounds. Interannual
    variability is very large, driven mainly by variability in summer
    melting, but also by sudden glacier accelerations (Rignot and
    Kanagaratnam, 2006). Consequently, the short time interval
    covered by instrumental data is of concern in separating
    fluctuations from trends.
    (p 364)
    On est bien dans 'Assessment of the data and techniques suggests'

    Merci pour la citation intéressante de parties passées assez par dessus la jambe auparavant (les versions précédentes), on a essayé de préciser un peu pour ce qui constituait une difficulté.
    Cela me rappelle beaucoup l'évolution du processus de présentation/ publication/exposés sur le 'trou' de l'Ozone ces DIX dernières années. Comparez il y a dix ans et maintenant...
    Calculs quand même assez à la LOUCHE concernant un CONTINENT... C'est vrai que c'est mieux qu'avant, OK.
    Analyse dernière citation: on note que les trois fourchettes de dates sont de + en + courtes. Que voit-on:
    a) between growth of 25 Gt yr–1 and shrinkage of 60 Gt yr–1 for 1961 to 2003,
    b) shrinkage of 50 to 100 Gt yr–1 for 1993 to 2003
    c) shrinkage at even higher rates between 2003 and 2005.

    La courbe de bilan pour le volume de la couverture glaciaire va dans le sens de la démo sur l'intervalle 2003/2005, mais moins sur 93/03 et pas sur 1961 à 2003.
    Consequently, the short time interval covered by instrumental data is of concern in separating fluctuations from trends
    L'essentiel est que l'on ramasse des données de plus en plus indiscutables. le reste...

    PS: la languie de glace qui se fractionne dans le fjord du Petermann et le glacier Jakobshavn qui se contracte
    Citation Envoyé par nico89 Voir le message
    Moi je vois juste un bras de mer qui a dégelé! Le glacier est plutôt loin quand même.....
    On est dans une langue finissante et 'flottante' d'un glacier dans son fjord, je suppose que l'on parle de la partie 'glacier'(eau douce, front haut de glaces et 'séracs' même si cela ne se voit pas beaucoup) plus que de la partie 'banquise' de faible épaisseur qui est plus au large ou qui s'y colle plus ou moins selon les périodes. De nombreux paramètres (dont les courants au large qu'on découvre aussi) sont à considérer et rien n'est évident dans ces 'vêlages' comme le dénomme bien un post précédent. On constate des tendances qui veulent dire en fonction de la durée et de la SéRIE de données. Souvent si peu quand on 'sait' un peu ce qu'est la vie et ce que signifient les Décalages d'un 'simple' glacier des Alpes. Alors l'Antarctique, qu'on découvre surtout depuis les photos satellites... JeanGuy78 .

  19. #15
    JeanGuy78

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Slence de qui?
    Le 4e rapport du GIEC ...
    Assessment of the data and techniques suggests a mass
    balance for the Greenland Ice Sheet ranging between growth
    of 25 Gt yr–1 and shrinkage of 60 Gt yr–1 for 1961 to 2003,
    shrinkage of 50 to 100 Gt yr–1 for 1993 to 2003 and shrinkage
    at even higher rates between 2003 and 2005. Lack of agreement
    between techniques and the small number of estimates preclude
    assignment of statistically rigorous error bounds. Interannual
    variability is very large, driven mainly by variability in summer
    melting, but also by sudden glacier accelerations (Rignot and
    Kanagaratnam, 2006). Consequently, the short time interval
    covered by instrumental data is of concern in separating
    fluctuations from trends.
    (p 364)
    PS: de quoi on parle, qu'est-ce qui est avancé ou repris dans cette 4° version du rapport GIEC sdans cet extrait?

    Ordres de grandeur
    avec S=14 000 000 km2 dont 280 000 km2 libres de glace (Wiki antarctique, voir aussi les liens).
    soit
    1m sur 13.700.000km2 == 13.700 km3 (13.700 Gt si c'est de l'eau, 10% de moins si c'est de la glace de surface je suppose), donc
    1 cm sur 13.700.000km2 == 13,7km3 (13.7 Gt si c'est de l'eau, 10% de moins si c'est de la glace de surface je suppose)


    Ainsi 'estimation avancée 1961/2003 qui porte sur 42 (ou 43) ans donne entre 'growth of 25 Gt yr–1 and shrinkage of 60 Gt yr–1'
    soit en ARRONDISSANT et en EQUIVALENCE traduite en épaisseur moyenne répartie sur la surface glacée de la calotte:
    ENTRE 1961 ET 2003 MOYENNE ESTIMEE: FOURCHETTE ENTRE CROISSANCE ANNUELLE DE 2 CM ET DECROISSANCE ANNUELLE de 4 à 5 cm.
    'de 93 à 2003 faites la suite (augmentation de la DEcroissance à 4 à 8 cm/an) et encore plus (que ça) pour 2003/05'.Je vous fais grâce des mm, aucun intérêt ces mm, je me trompe?
    On ajoute quelque chose sur la GRANDE VARIABILITE dans l'extrait.

    Ma conclusion est qu'on peut écrire à peu près tout ce qu'on veut dans cet extrait autour de ces chiffres. Quant aux 'extraits' et quantités sur dix ou 2/3 ans, l'imprécision est plus grande et encore moins signifiante quant à des conclusions tranchées.
    On a des chiffres, bien, stockons les soigneusement, avançons et présentons les courbes, très bien et merci. Mais AVEC et sans oublier les analyses de variabilités et des écarts. Là cela deviendra plus scientifique. JeanGuy78 .
    Dernière modification par yves25 ; 01/09/2008 à 14h06. Motif: correction à la demande du posteur et message correpondant supprimé

  20. #16
    Marot1

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Slence de qui?
    ...
    Silence de toute la presse.

    Silence de l'honorable Jason Box qui fait (l'étonné) sa pub en voyant que langue terminale d'un glacier, en mer qui plus est peut se détacher, quelle horreur !

    Il voudrait peut-être qu'elle pousse jusqu'au pôle ?

    Informations complémentaires :

    1) Il y a environ 130 glaciers au Groenland qui aboutissent à la mer. Cela réserve de belles possibilités pour des conférences de presse.

    2) La partie flottante du glacier de Petermann était d'environ 1300 km², moins 29 km² restent 1271 km².
    On verra souvent Jason Box devant les micros et les caméras.

  21. #17
    yves25

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Citation Envoyé par Marot1 Voir le message
    Silence de toute la presse.
    Eh bien pétitionne!
    On n'est pas ici pour faire le procés de la presse mais pour discuter science en principe.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  22. #18
    yves25

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Citation Envoyé par Marot1 Voir le message
    Silence de toute la presse.
    Eh bien pétitionne!
    On n'est pas ici pour faire le procés de la presse mais pour discuter science en principe. et sur ce plan, il n'y a pas silence : voir mon message 8
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  23. Publicité
  24. #19
    vilveq

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    On n'est pas ici pour faire le procés de la presse mais pour discuter science en principe.
    Peut-on parler et faire le procès de la science dispensée par des scientifiques dans les médias ?

    Je suis déjà intervenu plusieurs fois sur ce forum en reprenant des informations scientifiques provenant des médias (belges).

    Et Yves m'a déjà dit, à plusieurs reprises, qu'il ne faut pas prendre pour argent comptant ce que l'on y raconte, il est préférable de consulter une information scientifiquement publiée et validée par la communauté scientifique internationale, n'est-ce pas vrai ?

    Il ne faut donc pas croire tout ce que raconte les médias, ou en tout cas, ne pas croire les gens qui se présentent comme scientifiques et qui utilisent des amalgames populeux alarmistes pour faire monter le taux d'audience de la chaîne de télévision (ex : le niveau des océans va monter de 15mètres en 2050, il y aura 5milliards de mort, mais on peut encore arrêter le processus en roulant à 110km/h au lieu de 120km/h, c'est scientifiquement prouvé (j'exagère à peine)).

    La chaîne belge en question est une chaîne privée (RTL-TVI), l'intervenant scientifique en question est un certain Jean-Pascal Van Ypersele ... il vient d'être élu vice-président du GIEC.


    Si je peux donner mon avis, le mariage scientifiques avec médias n'est vraiment pas une bonne chose pour la crédibilité des scientifiques.

  25. #20
    yves25

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Je connais JP Van Yperseele. Es tu vraiment certain qu'il ait dit ça?
    En particulier les 5 milliards de morts.
    Ne serais tu pas un peu marseillais par hasard

    Tu as raison sur la difficulté des rapports avec les médias.
    Les politiques ont mis longtemps à apprendre à gérer ça.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  26. #21
    Marot1

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Je ne connais pas M. van Ypersele mais cette déclaration de lui fait se souvenir d'une autre.

    La sienne :

    La science climatique ne doit plus faire de grandes découvertes.
    http://www.infosdelaplanete.org/1831...coca-cola.html

    L'autre :

    There is nothing new to be discovered in physics now. All that remains is more and more precise measurement.
    Lord Rayleigh, 1898

  27. #22
    effetspecial

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Tu as raison sur la difficulté des rapports avec les médias.
    Les politiques ont mis longtemps à apprendre à gérer ça.
    Je n'en suis pas certain ! Mais il faut reconnaitre que le sujet est porteur, voire incontournable si "on" ne veut pas être suspect d'un tas de choses. ("on" = politicien et médias)

  28. #23
    yves25

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Citation Envoyé par Marot1 Voir le message
    Je ne connais pas M. van Ypersele mais cette déclaration de lui fait se souvenir d'une autre.

    La sienne :

    http://www.infosdelaplanete.org/1831...coca-cola.html

    L'autre :


    Lord Rayleigh, 1898
    Lis donc cette déclaration en entier et ne sort pas cette phrase de son contexte, c'est de la désinformation pour ne pas dire de la manipulation pure et simple.

    Voilà le paragraphe en question

    La science climatique ne doit plus faire de grandes découvertes. Par contre, de nombreux domaines doivent être éclaircis : il faut savoir si oui ou non la circulation thermohaline risque de devenir instable au début ou à la fin du XXIIe ; savoir si l’Antarctique Ouest va oui ou non se mettre à glisser sur son socle rocheux et se désintégrer plus rapidement ; étudier l’impact potentiel des hydrates de méthane contenus dans le permafrost… Des progrès sont également nécessaires dans la compréhension du cycle hydrologique et du carbone afin de savoir à quel moment les écosystèmes pourraient passer de puits de carbone à source de carbone. Pour ce dernier point, nous sommes dans un domaine où science et politique sont très proches si on songe au déboisement qui engendre près de 20% des émissions de gaz à effet de serre au plan mondial…



    On ne s'attend pas, en effet, à des découvertes révolutionnaires .....sauf chez les sceptiques incompétents.

    Les autres sceptiques , les compétents, je veux dire, ceux là cherchent les rétroactions salvatrices dans des phénomènes complexes et mal maîtrisés ...comme la convection tropicale qui fait partie du cycle hydrologique bdont parle justement JP VY.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  29. #24
    yves25

    Re : Actu - Fontes sans précédent dans les glaciers du Groenland

    Citation Envoyé par effetspecial Voir le message
    Je n'en suis pas certain ! Mais il faut reconnaitre que le sujet est porteur, voire incontournable si "on" ne veut pas être suspect d'un tas de choses. ("on" = politicien et médias)
    Peut être m'as tu mal compris: je parlais des rapports des politiques avec les médias de façon générale (pas particulièrement en ce qui concerne le climat)
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  30. Publicité

Discussions similaires

  1. Un dégel sans précédent en Sibérie...
    Par jc_m dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 16
    Dernier message: 06/07/2009, 11h23
  2. Actu - Les glaciers tibétains seraient en train de fondre !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 11
    Dernier message: 21/12/2007, 21h58
  3. Actu - Nuage brun : les glaciers himalayens victimes de la pollution atmosphérique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/08/2007, 10h19
  4. TPE sur la fontes des glaciers et la dilatation thermique
    Par camille62 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/01/2005, 17h26