Plutôt qu'une hélice, Robotuna II, directement inspiré du véritable thon, remue la queue pour progresser dans l'eau. Imaginé il y a plus de dix ans, ce robot est en voie d'être réalisé grâce à une innovation récente, les polymères électroactifs. L'US Navy est intéressée.Au début des années 1990, David Barrett, futur ingénieur en mécanique, est fasciné par les thons. Ces grands poissons nagent à près de 80 kilomètres à l'heure si l'on en croit la littérature, une vitesse difficilement accessible pour un engin sous-marin fait de main d'homme. Pour sa thèse de doctorat, Barrett...

Lire la suite : Un thon robot pour l'armée américaine
Les actualités Futura-Sciences