Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Actu - Un dinosaure à plumes plus vieux que l'archéoptéryx



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Un dinosaure à plumes plus vieux que l'archéoptéryx

    La découverte d'un fossile d'un petit dinosaure en Mongolie éclaire l'apparition des plumes. Guère plus gros qu'un pigeon, Epidexipteryx hui en possédait bien mais elles ne lui servaient pas à voler. Il semble que son plumage n'était là... que parce c'est joli. Un article de Nature décrit ce dinosaure qualifié de "bizarre" par ses découvreurs.Il est aujourd'hui admis que les oiseaux descendent d'un groupe de dinosaures – les théropodes – et même qu'ils sont des dinosaures. Cela peut surprendre mais n'est-ce pas aussi logique...

    Lire la suite : Un dinosaure à plumes plus vieux que l'archéoptéryx
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    vanos

    Re : Actu - Un dinosaure à plumes plus vieux que l'archéoptéryx

    Bonsoir,

    Une autre explication, non évoquée ici, serait la fonction thermorégulatrice des plumes.
    Faire le beau peut très bien se faire avec des écailles vivement colorées et repli de peau du cou pour montrer une jolie collerette flamboyante.
    Ces plumes tendraient à démontrer que notre bestiole avait le sang chaud, comme certains autres dinosaures ainsi que le pensent plusieurs paléontologues.
    J'ouvre le débat, à vos claviers, merci.

    Amicalement.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  4. #3
    archeos
    Modérateur

    Re : Actu - Un dinosaure à plumes plus vieux que l'archéoptéryx

    Hello!
    J'ai bien peur que cela mette un gros coup au moral de Maurice Pomarede!
    Veuillez contacter l'administrateur si votre date de naissance a changé
    (Futura Sciences)

  5. #4
    julien_4230

    Re : Actu - Un dinosaure à plumes plus vieux que l'archéoptéryx

    Une fonction thermorégulatrice des plumes ?! Fallait le trouver, ce truc. N'empêche que c'est une idée déjà avancée lors de la découverte de, je cite, "Sinosauropterix" ou de "Liaoning"

    http://fr.mobile.wikipedia.org/trans...cf35473e9ff8c1

    Mais apparemment, c'est le premier oiseau découvert où les plumes n'ont pas pour fin de voler. C'est une découverte ! Si l'écaille est l'ancêtre de la plume, le gène "écaille" a été muté et est devenu le gène "plume", mais qu'est-ce qui a provoqué une telle mutation ? L'environnement ? Le hasard ? Là, on touche le problème plus général de la mutation.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Melocoton

    Re : Actu - Un dinosaure à plumes plus vieux que l'archéoptéryx

    Bonjour,

    Cette mutation a-t-elle pu être provoquée par le climat? Je ne sais pas comment c'était à l'époque, mais aujourd'hui la Mongolie est un pays assez froid. Alors (c'est peut-être naïf) mais pourquoi pas des plumes pour faire face à la rigueur du climat?
    D'autre part, si les écailles peuvent constituer une parure - pour la saison de reproduction par exemple- les couleurs brillantes des plumes ont la même fonction et pouvaient ainsi remplacer avantageusement les écailles, non?

    Pour la mutation du gène, là ça se complique, peut-être effectivement une modification du climat à cette période et en ce lieu?

  8. #6
    jyd

    Re : Actu - Un dinosaure à plumes plus vieux que l'archéoptéryx

    Bonjour,

    Ce sujet est très intéressant.
    L'apparition des plumes chez les dynosaures me paraît avoir eu un rôle dans la reproduction par le fait que leur couleur attirait les individus de l'epéce entre eux. Est-ce que la mutation génétique qui en est à l'origine est apparue de façon spontanée chez des dynosaures sains ou provient-elle de l'action d'un virus contaminant ou d'une mutation lors de la reproduction ou, du croisement avec un autre espèce à plumes non connue antérieure ? Je viens faire dans cette derniere hypothèse une analogie avec le port des glandes mammères qui ne date pas de l'apparition des mammifères mais qui était déjà en marche chez certaines espèces de reptiles. Ainsi la plume aurait pu être déjà portée par certaines poissons bien avant(plumes ou nageoires ? des structures si ressemblantes ...).

  9. Publicité
  10. #7
    Skoll

    Re : Actu - Un dinosaure à plumes plus vieux que l'archéoptéryx

    Bon, il est temps de passer... en mode CP (Casse-Pied) !

    Citation Envoyé par Actualité FS
    La découverte d’un fossile d’un petit dinosaure en Mongolie éclaire l’apparition des plumes.
    En Mongolie intérieure, la précision est de taille même si elle est donnée un peu plus loin: il s'agit d'une province septentrional de la Chine, et non de Mongolie comme cela pourrait être compris.

    Citation Envoyé par Actualité FS
    Epidexipteryx hui est un petit dinosaure à plumes découvert en Mongolie intérieur dans des sédiments datés de -168 à -152 millions d’années, ce qui le rend légèrement plus ancien que l’archéoptéryx.
    Avec un e à la fin...

    Citation Envoyé par Actualité FS
    Son squelette montre qu’il ne peut pas être l’ancêtre direct des oiseaux mais il est incontestablement l’un des dinosaures qui leur est le plus proche d’un point de vue phylogénétique.
    La première partie de la phrase est complètement inutile puisque les ancêtres sont représentés par les noeuds des cladogrammes. Aucun paléontologue vivant ne songerait à en faire l'ancêtre des oiseaux, l'ancêtre ne pouvant être déterminé avec certitude.

    Citation Envoyé par Actualité FS
    Il semble apparenté aux scansoriopterygidés
    C'en est même un, d'après l'arbre phylogénétique issu des travaux des auteurs et reproduit plus bas. Il ne s'agit que du deuxième membre de la famille avec Epidendrosaurus, puisque Scansoriopteryx est considéré comme synonyme du précédent. Par ailleurs, il manque un accent au nom de la famille, "Scansoriopterygidae" étant francisé en "Scansorioptérygidés".

    Citation Envoyé par Actualité FS
    Il semble apparenté aux scansoriopterygidés et possède plusieurs caractéristiques que l’on retrouve chez les théropodes, des dinosaures bipèdes carnivores dont l‘étymologie du nom signifie "pieds de bête sauvage", qui font partie des dinosaures saurischiens.
    Ouh, c'est un peu confus. Je ne pense pas que les auteurs ont hésité un seul instant sur la nature théropode de l'animal, aussi il est sans doute inutile de disserter sur l'appartenance des théropodes aux saurischiens (dont on ne parle pas une fois ailleurs dans la nouvelle), et encore moins sur l'étymologie du terme "théropodes". Il me semble que qu'une version plus concise et claire de ce paragraphe suivant, conviendrait davantage.

    Citation Envoyé par Actualité FS
    Comme il s’agit d’un animal vivant avant l’archéoptéryx, on peut penser que bon nombre de dinosaures possédaient déjà des plumes bien avant de s'en servir pour voler.
    Ouille ouille ouille... ne dites pas cela, malheureux ! Son antériorité n'a rien à voir avec la possession de plumes chez des théropodes plus basaux que les oiseaux... ce serait même l'inverse. Les théropodes non-aviens emplumés sont en effet nombreux dans les gisements du Crétacé inférieur chinois (la formation de Jehol, notamment). La présence de ces groupes dès la fin du Jurassique avait été déduite de l'âge Tithonien d'Archaeopteryx, une prédiction vérifiée ici même. C'est là que réside l'intérêt principal de cette découverte, selon moi, et qui va clouer le bec aux créationnistes et IDiens de tout poils, ainsi qu'à tous les autres opposants à l'origine dinosaurienne des oiseaux qui utilisaient l'argument inepte de l'antériorité d'Archaeopteryx. Et ce même si leur raisonnement était déjà basé sur une ignorance béate de la méthode cladistique...

    Citation Envoyé par archeos Voir le message
    J'ai bien peur que cela mette un gros coup au moral de Maurice Pomarede!
    Tiens, qu'est-ce que je disais !

    Bon, j'en ai fini pour cette fois-ci: [Mode CP=Off].

    Citation Envoyé par Actualité FS
    La diversité des dinosaures à plumes commence donc à apparaître et elle n’est pas sans rappeler celle des oiseaux eux-mêmes.
    En effet: l'incroyable diversité des théropodes mésozoïques emplumés laisse supposer une véritable radiation qui se serait déroulée au cours du Jurassique et dont nous n'avons pour l'instant que très peu d'informations. Il reste donc encore fort à faire !! Je remarque d'ailleurs que les sauropodes comme les théropodes sont relativement bien connus au Jurassique supérieur, mais bien moins au Jurassique moyen. Sans doute faut-il creuser - le terme est bon je pense - dans cette voie...

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    Une autre explication, non évoquée ici, serait la fonction thermorégulatrice des plumes.
    [...]
    Ces plumes tendraient à démontrer que notre bestiole avait le sang chaud, comme certains autres dinosaures ainsi que le pensent plusieurs paléontologues.
    Tu peux même remplacer certains par de nombreux, dans ta phrase. Les forts taux de croissance observés par l'étude de l'histologique osseuse de tyrannosauridés, en particulier, soutiennent la présence d'un métabolisme élevé. Alors même qu'aucun plume n'est connu chez les tyrannosauridés - tout juste la présence de duvet a-t-elle été supposée. Il existe par ailleurs tout un panel d'arguments en faveur de l'homéothermie dinosaurienne, voire même archosaurienne (plusieurs groupes de crurotarsiens, ptérosaures et dinosaures) avec réversion indépendamment chez différents groupes.


    Pour finir, voici une intervention du paléontologue américain Thomas Holtz destinée à ceux qui sont initiés aux subtilités de la nomenclature zoologique (dont votre serviteur ):

    Citation Envoyé par Thomas Holtz
    I have now had it confirmed that the posting by Zhang et al. to Nature Precedings was a mistake. They THOUGHT they were submitting their manuscript electronically to the main Nature site, for purpose of ordinary peer review. Instead, they accidentally submitted it to a site where it was made publically available.

    So, the name is utterly invalid: this is the equivalent of someone
    accidentally leaving a not-yet-published name on an SVP slide instead of changing it to the specimen number or "new taxon" or the like. Indeed I am going to strongly suggest to the authors that they change the actual name submitted.

    Wiki-folk: please now use your power for good, and indicate on Wikipedia that this was not a formally named taxon and that the data in the paper is preliminary and pre-peer-reviewed.

    Also, please note the following from Nature Preceding's FAQ page
    (http://precedings.nature.com/site/help#general):
    "Since documents on Nature Precedings are not peer-reviewed, they should not be represented in citations or elsewhere as being peer-reviewed. It is a violation of our terms of service to represent non-peer-reviewed documents on Nature Precedings as peer-reviewed for personal gain. When a document on Precedings has later been published in a peer-reviewed journal, we recommend that you cite the authoritative journal article instead. In many cases, a link to the journal article can be found at the bottom of the document info
    page."
    Amusant, non ?
    Ceux qui se sont frotté à l'ICZN ou aux autres codes de nomenclatures voient de quoi je veux parler...
    (Darwin x Manchot) / Japon = Seizon senryaku

  11. #8
    Cendres
    Modérateur

    Re : Actu - Un dinosaure à plumes plus vieux que l'archéoptéryx

    Citation Envoyé par archeos Voir le message
    Hello!
    J'ai bien peur que cela mette un gros coup au moral de Maurice Pomarede!
    Cela m'étonnerait...


    Ne pas sous-estimer son arme fatale: les copiers-coller (avec le balayage négligent, d'un revers de main, de publis scientifiques).
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  12. #9
    mtheory

    Re : Actu - Un dinosaure à plumes plus vieux que l'archéoptéryx

    Citation Envoyé par Skoll Voir le message
    Bon, il est temps de passer... en mode CP (Casse-Pied) !
    Je me disais bien que c'était pas possible que je n'ai pas laissé passer des erreurs





    En Mongolie intérieure, la précision est de taille même si elle est donnée un peu plus loin: il s'agit d'une province septentrional de la Chine, et non de Mongolie comme cela pourrait être compris.



    Avec un e à la fin...

    C'en est même un, d'après l'arbre phylogénétique issu des travaux des auteurs et reproduit plus bas. Il ne s'agit que du deuxième membre de la famille avec Epidendrosaurus, puisque Scansoriopteryx est considéré comme synonyme du précédent. Par ailleurs, il manque un accent au nom de la famille, "Scansoriopterygidae" étant francisé en "Scansorioptérygidés"
    Bon, ça ok.



    La première partie de la phrase est complètement inutile puisque les ancêtres sont représentés par les noeuds des cladogrammes. Aucun paléontologue vivant ne songerait à en faire l'ancêtre des oiseaux, l'ancêtre ne pouvant être déterminé avec certitude.

    Ouh, c'est un peu confus. Je ne pense pas que les auteurs ont hésité un seul instant sur la nature théropode de l'animal, aussi il est sans doute inutile de disserter sur l'appartenance des théropodes aux saurischiens (dont on ne parle pas une fois ailleurs dans la nouvelle), et encore moins sur l'étymologie du terme "théropodes". Il me semble que qu'une version plus concise et claire de ce paragraphe suivant, conviendrait davantage.
    Inutile, ça dépend pour qui, le texte n'est pas destiné à des palaéontologues professionnels, même si ils peuvent tomber dessus. C'est pour ça que je mélange des courtes allusions pour ceux-qui en savent plus avec des choses beaucoup plus basiques.



    Ouille ouille ouille... ne dites pas cela, malheureux ! Son antériorité n'a rien à voir avec la possession de plumes chez des théropodes plus basaux que les oiseaux... ce serait même l'inverse. Les théropodes non-aviens emplumés sont en effet nombreux dans les gisements du Crétacé inférieur chinois (la formation de Jehol, notamment). La présence de ces groupes dès la fin du Jurassique avait été déduite de l'âge Tithonien d'Archaeopteryx, une prédiction vérifiée ici même. C'est là que réside l'intérêt principal de cette découverte, selon moi, et qui va clouer le bec aux créationnistes et IDiens de tout poils, ainsi qu'à tous les autres opposants à l'origine dinosaurienne des oiseaux qui utilisaient l'argument inepte de l'antériorité d'Archaeopteryx. Et ce même si leur raisonnement était déjà basé sur une ignorance béate de la méthode cladistique...
    là je ne comprends pas
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

Discussions similaires

  1. Actu - Un dinosaure momifié !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 13
    Dernier message: 02/09/2014, 09h58
  2. Actu - Des plumes d'un ancêtre des oiseaux découvertes grâce aux rayons X
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/05/2008, 10h45
  3. Actu - Un dinosaure à - très gros - bec
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/10/2007, 16h36
  4. Actu - Les vélociraptors avaient des plumes !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/09/2007, 16h48
  5. Microraptor : biplan vieux de 125 millions d'années pour dinosaure carnivore
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/02/2007, 17h01