Les microorganismes des sources hydrothermales du célèbre Parc National Yellowstone dans le Wyoming tirent la plus grande part de leur énergie de l'hydrogène, et non du soufre comme on le pense...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}