Des altérations du gène de la mélatonine, qui contrôle le cycle circadien, c'est-à-dire le rythme jour-nuit du métabolisme, conduisent aussi à une perturbation de la secrétion d'insuline et à une élévation de la glycémie. D'après les auteurs à l'origine de cette découverte, ce lien pourrait permettre de mieux comprendre le diabète voire de mieux le soigner.Des chercheurs du CNRS et de l'Institut Pasteur de Lille (équipe de Philippe Froguel, qui travaille également pour l'Imperial College de Londres) ainsi que deux autres groupes viennent indépendamment de décou...

Lire la suite : Diabète de type 2 et régulation du rythme circadien sont-ils liés ?
Les actualités Futura-Sciences