Après avoir largué trois satellites, une fusée russe a plongé dans l'atmosphère et un volumineux morceau s'est écrasé au large des côtes du Labrador.Partie le 25 décembre de Baïkonour, une fusée Proton-M a lancé vers leurs orbites trois satellites du réseau Glonass. Analogue au GPS américain, ce système de navigation comporte désormais 20 satellites.Le lancement s'est apparemment bien déroulé et lors de la retombée dans l'atmosphère, le reste de la fusée s'est fragmenté. Mais l'un des morceaux, plus gros que les autres, a été détecté par les radars du Norad (North Amer...

Lire la suite : En bref : un morceau de fusée russe s'écrase dans les eaux canadiennes
Les actualités Futura-Sciences