Le rayonnement fossile observé par WMap est remarquablement homogène et isotrope mais... pas complètement. Selon les théories cosmologiques standards, les fluctuations de températures que l'on peut y déceler devraient être identiques en moyenne sur la sphère céleste. Mais ce n'est pas le cas. Une légère asymétrie existe entre les deux hémisphères. Trois astrophysiciens du Caltech proposent une explication.Il n'est probablement pas exagéré de dire que la preuve la plus décisive de la théorie du Big Bang provient de l'étude fine du rayonnement fossile laissé par celui-ci et qu...

Lire la suite : La bizarre asymétrie du rayonnement fossile : une énigme résolue ?
Les actualités Futura-Sciences