Une nouvelle étude confirme les effets bénéfiques de la consommation des crucifères (chou, brocoli...) contre le risque de cancer du sein. Elle montre un nouveau mécanisme, mettant en jeu certains isothiocyanates, capables d'inhiber la croissance de cellules tumorales.On connaissait déjà l'efficacité des crucifères (chou, brocoli, chou de Bruxelles, chou-fleur, navet, radis, cresson, roquette...) pour la prévention de certaines tumeurs. Ces légumes réduiraient le risque de ...

Lire la suite : Cancer du sein : les bienfaits des crucifères démontrés en laboratoire
Les actualités Futura-Sciences