Une équipe de scientifiques formée autour d'Ulrich Poschl et de Michael Weller, de la chaire d'hydrogéologie&#44 ; d'hydrochimie et d'analyse de l'environnement de l'université technique de Munich vient de mettre en lumière un début d'explication sur les origines moléculaires du lien entre allergies et pollution. Ces résultats ont déjà été publiés dans les revues scientifiques Environmental...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}