Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

ITER : le Japon maintient fermement sa position



  1. #1
    RSSBot

    ITER : le Japon maintient fermement sa position

    Le Japon a déclaré qu'il souhaitait maintenir son offre d'héberger le réacteur thermonucléaire international expérimental (ITER), malgré un avertissement de l'UE selon lequel celle-ci n'est pas disposée à attendre au-delà de juin qu'une décision soit prise.

    Le 7 mars, l'actuel président du Conseil Compétitivité, le ministre luxembourgeois de la Recherche François...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}
    Soyez le premier à commenter cette actualité !

  2. Publicité
  3. #2
    eaglestorm

    Re : ITER : le Japon maintient fermement sa position

    c'est vraiment de l'abbu cette histoire ! comme si que pour un truc aussi important ils pouvaient pas se mettre d'accord les uns avec les autres. ça pour nous pondre des normes à la c** sur le diamètre des bouchon de bouteilles ils sont baleise mais dès qu'il s'agit de prendre des décisions fondamentales pour l'humanité ... c'est vraiment lamentable

  4. #3
    Narduccio

    Re : ITER : le Japon maintient fermement sa position

    Citation Envoyé par eaglestorm
    c'est vraiment de l'abbu cette histoire ! comme si que pour un truc aussi important ils pouvaient pas se mettre d'accord les uns avec les autres. ça pour nous pondre des normes à la c** sur le diamètre des bouchon de bouteilles ils sont baleise mais dès qu'il s'agit de prendre des décisions fondamentales pour l'humanité ... c'est vraiment lamentable
    Qu'est-ce que tu propose ? On déclare la guerre au Japon ? On envoie les cannonières ?
    Dans des discussions telles que celles-là, il faut obtenir un consensus. Qui paye quoi, combien, quels personnels iront travailler ? Etc ...
    Bien entendu, chacun peut essayer de faire son proto dans son coin.

    PS: les normes à la c.., comme tu dis; elles mettent aussi plusieurs années à être décidées. Toujours le fameux consensus, ou il faut que 100% des acteurs ne soient pas contre. Alors, quand nos ministres dénoncent des directives européennes qu'ils ont aidé à mettre en place.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  5. #4
    eaglestorm

    Re : ITER : le Japon maintient fermement sa position

    Citation Envoyé par Narduccio
    Qu'est-ce que tu propose ? On déclare la guerre au Japon ? On envoie les cannonières ?
    Dans des discussions telles que celles-là, il faut obtenir un consensus. Qui paye quoi, combien, quels personnels iront travailler ? Etc ...
    Bien entendu, chacun peut essayer de faire son proto dans son coin.

    PS: les normes à la c.., comme tu dis; elles mettent aussi plusieurs années à être décidées. Toujours le fameux consensus, ou il faut que 100% des acteurs ne soient pas contre. Alors, quand nos ministres dénoncent des directives européennes qu'ils ont aidé à mettre en place.
    ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit. je trouve juste ahurissant (surement comme toi) qu'un projet comme celui-là pose tant de problème à nos dirigeants alors que ça implqiue des enjeux humain colossaux. malheureusement money is money ...

  6. #5
    Coincoin

    Re : ITER : le Japon maintient fermement sa position

    Salut,
    ça implqiue des enjeux humain colossaux
    Il ne faut pas non plus s'enflammer... On en est simplement à construire un prototype pour pouvoir être capable de dire dans quelques dizaines d'années si c'est une voie viable ou non. Et maintenant si la fusion se révélait être la solution miracle, il faudrait encore développer des infrastructures extrêmement coûteuses. Il ne faut pas se dire que dans 50 ans (ni même 100 ans) le problème de l'énergie sera résolu...
    Encore une victoire de Canard !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    XoranSorvor

    Re : ITER : le Japon maintient fermement sa position

    En effet, restons calme.

    Il faut penser que ce type de réacteur thermonucléaire ne peut qu'éventuellement nous faire avancer dans cette voie.

    Alors que paradoxalement nous essayons, du moins en ce qui concerne chez nous en Europe, d'abandoner les centrales nucléaires dites "classiques" devraient au profit d'énergies alternatives. Ce n'est pas si simple et le Japon comme beaucoup d'autres pays développés réclame des besoins énergétiques considérable.
    Dernière modification par XoranSorvor ; 14/03/2005 à 19h01.

  9. Publicité
  10. #7
    grandzebre

    Re : ITER : le Japon maintient fermement sa position

    Bonsoir,

    Je pense résumer l'opinion la plus répandue: le gouvernement nippon (je ne parle pas du peuple japonais) commence à nous les briser menu avec cet entêtement dans une voie que tout le monde, à part lui, sait sans issue: Cadarache est bien mieux équipée, a une longue expèrience dans le domaine, et n' a ni typhons ni tremblements de terre à répétition dans son folklore local... L'entêtement dans une voie perdue d'avance semble être une tradition samouraï (cf l'été 1945). Il faudra faire sans eux....

  11. #8
    KarmaStuff

    Re : ITER : le Japon maintient fermement sa position

    Outre le prestige de l'hébergement et les emplois créés autour du site, chaque protagoniste sait bien que ce projet sera le fer de lance d'une "nouvelle" discipline célèbre à travers le Monde, et un projet de l'Humanité du même ordre que l'ISS (espérons que ITER trouve plus d'utilités concrètes).
    La décision du Japon semblant plus ferme que jamais, on peut se demander alors si une décision multilatérale pourra enfin être appliquée, car les prétendants souhaitent apparemment ne pas lâcher le morceau...

    L'Europe a déclaré faire cavalier seul si un partenariat s'avérait infructueux dans un futur proche. Je ne pense pas que ce soit une solution, car cette auto-suffisance se traduirait par l'annulation de la participation financière, et de l'aide scientifique et technique du pôle Japon/Etats-Unis ; ce qui ralentirait l'avancement du réacteur. Mieux vaut bénéficier de l'aide du plus grand nombre de pays participants, car ça va coûter cher, très cher... Et il ne faudrait pas réduire un jour la recherche dans ce domaine par manque de financements et de léthargie scientifique...

    A moins qu'aucun accord ne puisse être mené à bien, et que l'on soit obligés de réduire le projet aux pays de la Communauté Européenne (et de ses supporters comme la Chine et la Russie), devenant les concurrents directs d'autres puissances, ce qui engendre parfois un petit plus : la motivation... Wait and see...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  12. #9
    paul17100

    Re : ITER : le Japon maintient fermement sa position

    Je suis étonné de ne rien lire sur le fait que le Japon est un pays qui n'a pas de matières premières et que le programme "Iter" ne peut se concevoir pour un japonais que chez lui.
    Les Européens n'ont d'autre choix que de négocier une partie des recherches en Europe et rien de plus!
    En plus ils ont avec eux les maéricains qui ne laisseront en aucune manière un équipement aussi stratégique s'installer en Europe;
    Ajoutons encore que le niveau de l'effort de la recherche au Japon comme aux USA est très supérieur à ce qu'il est chez nous.
    Nous n'avons pas leur confiance si peu que ce soit; nous n'avons que nos yeux pour pleurer et c'est bien de notre faute!
    Toutes les nouvelles technologies de l'énergie sont très largement développées au Japon comme aux USA, l'Europe arrive très en retard et surtout la France qui fait figure de "poulbot" dans cette affaire!
    Nous ne sommes pas crédibles et cela va nous coûter très cher; notre politique du tout nucléaire nous coûte cet échec inéluctable!

  13. #10
    Lambda0

    Re : ITER : le Japon maintient fermement sa position

    La France a déjà un projet ambitieux de recherche sur la fusion par confinement inertiel (le projet MegaJoule), qui est une voie très différente du confinement magnétique (principe d'ITER), et son financement sur une longue période n'est déjà pas si évident.
    Le projet MegaJoule est plutôt à vocation militaire, mais il n'est pas dit que celà ne débouche pas sur d'autres applications.
    Dans quelques années, moins de 10 ans en principe, la France sera le
    seul pays, avec les Etats-Unis, à maitriser la fusion par confinement inertiel.

    Je serais évidemment heureux que ITER soit européen, et français, mais j'ai de sérieux doutes sur nos capacités à financer le surcoût qui viendrait d'un retrait des Etats-Unis et du Japon. On ne parle ici que de restriction des budgets de recherche, on rogne de tous les côtés... et on propose comme si de rien n'était de rajouter des milliards d'euros pour accueillir ITER, qu'il faudra bien prendre quelquep part.
    MegaJoule, ITER,... peut-on vraiment faire les deux ?

    Je n'ai pas d'opinion tranchée sur la question, juste quelques doutes.

  14. #11
    Narduccio

    Re : ITER : le Japon maintient fermement sa position

    Citation Envoyé par paul17100
    Toutes les nouvelles technologies de l'énergie sont très largement développées au Japon comme aux USA, l'Europe arrive très en retard et surtout la France qui fait figure de "poulbot" dans cette affaire!
    Nous ne sommes pas crédibles et cela va nous coûter très cher; notre politique du tout nucléaire nous coûte cet échec inéluctable!
    Quelles nouvelles technologies de l'énergie ?
    Pour ce qui est du nucléaire (ce qui est très proche de la fusion), la France a possèdé le suel réacteur industriel exploitant la surgénération (qui fut ferme plus pour des raisons politiques que technologiques), la France (avec l'Allemagne) à mis au point l'un des seuls réacteurs prèts à prendre la relève en attendant la IVème génération (l'EPR).
    Ce serait plutôt à nous d'avoir des doutes. Nos centrales nucléaires n'ont pas été mises à l'arrêt pendant 6 mois pour manquements graves à la sureté nucléaire!
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  15. #12
    Cécile

    Re : ITER : le Japon maintient fermement sa position

    Citation Envoyé par paul17100
    Je suis étonné de ne rien lire sur le fait que le Japon est un pays qui n'a pas de matières premières et que le programme "Iter" ne peut se concevoir pour un japonais que chez lui.
    Les Européens n'ont d'autre choix que de négocier une partie des recherches en Europe et rien de plus!
    La France n'a pas non plus beaucoup plus de matières première que le Japon dans le domaine de l'énergie.

    En plus ils ont avec eux les maéricains qui ne laisseront en aucune manière un équipement aussi stratégique s'installer en Europe;
    C'est un projet international, et les USA s'en étaient éloignés et viennent d'y revenir. En plus, leur contribution est faible. Ils n'ont donc pas tant de poids que ça.

    Ajoutons encore que le niveau de l'effort de la recherche au Japon comme aux USA est très supérieur à ce qu'il est chez nous.
    Nous n'avons pas leur confiance si peu que ce soit; nous n'avons que nos yeux pour pleurer et c'est bien de notre faute!
    Si tu parles des recherches en général, OK. Si tu parles des recherches sur le nucléaire, c'est faux. Rappelle moi par exemple qui vend au Japon son savoir-faire en retraitement ?
    Toutes les nouvelles technologies de l'énergie sont très largement développées au Japon comme aux USA, l'Europe arrive très en retard et surtout la France qui fait figure de "poulbot" dans cette affaire. Nous ne sommes pas crédibles et cela va nous coûter très cher; notre politique du tout nucléaire nous coûte cet échec inéluctable!
    N'importe quoi. En fusion, nous somme plus que crédibles. Tore Supra à Cadarache a été le premier Tokamak à aimants supraconducteurs, et a obtenu des décharges de plus de six minutes (record, me semble-t-il). Quant au Jet européen (construit en Grande-Bretagne), il détient le record de puissance de fusion, avec 16 millions de watts. Même le tokamak n'est pas une invention américaine ou japonaise, mais soviétique.

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. [Physiologie] Muscle et maintient d'une posture à l'effort.
    Par Novocaine dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/09/2007, 22h25
  2. Énergie qui maintient le magma en fusion
    Par kuznik dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/03/2007, 23h48
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 21/07/2006, 15h31
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 24/01/2005, 22h44
  5. japon
    Par quetzal dans le forum [Vie Artificielle] Et si les robots devenaient vivants ?
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/10/2004, 19h04