Le passage de la sonde Rosetta au plus près de la Terre, le 4 mars 2005, marque une première dans l'histoire des survols de notre planète par des véhicules spatiaux de l'ESA. La Terre, agissant comme un tremplin gravitationnel sur la sonde, lui a donné une accélération essentielle pour poursuivre son voyage de dix ans et 7,1 millions de kilomètres vers la comète 67P/Churyumov-Gerasime nko.

C'est...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}