Légal ou pas, l'échange de musique poste à poste (P2P) engendre bien des débats. L'étude des solutions de filtrage des échanges de musique sur Internet dans le domaine du peer-to-peer transmise jeudi 10 mars 2005 au ministère de la culture et au ministère délégué à la recherche, devrait faire du bruit.

Réalisé à la demande de l'industrie du disque par Antoine BRUDIGOU de la...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}