La catastrophe de Tchernobyl avait fait apparaître en son temps les déficits considérables de l'Europe dans la gestion des catastrophes nucléaires. Ainsi, l'Union Européenne a développé au sein du projet européen EURANOS et sous la direction du centre de recherche de Karlsruhe (FZK) un système d'aide à la décision nommé RODOS.

RODOS réunit toutes les données pertinentes, fournit des...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}