Des scientifiques américains ont réussi à établir une nouvelle lignée de cellules souches embryonnaires humaines (CSEh) sans utiliser de sérum ou de cellules nourricières d'origine animale.

Les lignées actuellement disponibles ont toutes été cultivées au contact de cellules animales faisant courir le risque d'une contamination par des agents pathogènes. En janvier dernier, une équipe de...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}