Pour savoir si la vie existe ailleurs dans la Galaxie, la détection d'exoterres n'est qu'un premier pas. Une fois ces petites planètes telluriques détectées, il faudra en effet trouver des biosignatures dans la composition chimique de leur atmosphère. Le James Webb Space Telescope pourrait théoriquement y parvenir avant la mission Darwin. Mais un groupe de bioastronomes vient de refroidir l'enthousiasme des exobiologistes.<br />
Nous savons désormais que ni les molécules organiques ni les planètes...

Lire la suite : La détection de la vie sur des exoterres risque d'être difficile !
Les actualités Futura-Sciences