Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes



  1. #1
    RSSBot

    Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Observation stupéfiante : une modeste Crucifère sait ressusciter les gènes de ses grands-parents. De quoi provoquer un retournement tombal de Gregor Mendel et l'émoi des généticiens, aucun phénomène connu ne pouvant expliquer ce mystère.

    Ces petites plantes qui ébranlent la communauté scientifique ont hérité de gènes... que ne possédaient pas leurs parents, mais qui étaient bien...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}
    Soyez le premier à commenter cette actualité !

  2. Publicité
  3. #2
    Noun

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Si c'est du a un ARN, ca devrait etre possible de le detecter, non ?

  4. #3
    eaglestorm

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    c'est quoi en gros un ARN s'ils vous plaient ?

  5. #4
    jihel

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    détecter un ARN c'est pas si facile. et ce n'est qu'une hypothèse, les auteurs disent seulement qu'ils sont sûrs que ce n'est pas de l'ADN ! il faut aussi chercher dans d'autres directions.
    l'ARN (qui ressemble chimiquement à l'ADN) sert à lire les gènes. ça marche comme ça : le gène (morceau de chromosome (ADN donc) bien caché dans le noyau de la cellule) est recopié sous forme d'ARN messager qui sort du noyau. Là, cet ARN est lu pour fabriquer une certaine protéine (un certain gène code pour une certaine protéine).

  6. #5
    Futura

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Réflexe : comprendre > glossaire > ARN

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Np81

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    J'ai vraiment du mal à croire qu'il ne s'agit pas d'une erreur de manip !...
    Même s'il s'agissait d'un mécanisme de réparation, les 10% de descendants "réparés" me surprennent vraiment.
    L'idée qui me vient immédiatemment à l'esprit est un simple crossing-over entre 2 versions différentes du gène muté. Pour ceux qui auraient lu l'article, otez-moi de ce méchant doute svp, savez-vous si les chercheurs ont bien vérifié que la mutation était bien localisée au même endroit dans le gène concerné pour chacun des 2 parents ?

  9. Publicité
  10. #7
    BBer

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Peut etre qu'il y a une copie dans l'ADN (ou ARN ?) mitochondrial ?

    Un dossier FS que j'ai survolé parlait de genes plus ou moins codés/cryptés...
    En bon informaticien, on peut peut etre imaginer une sorte de cheksum, qui permet de verifier
    que le code genetique est correct, et eventuellement de le reparer le cas echeant ?

    Ou alors , encore la théorie fumeuse sur l'influence environnementale sur les genes...
    --> une fleur qui s'ouvre pas, ca donne un taux de survie limitée, et donc, connaissant ce fait par une etrange magie, le gene responsable est identifié et correctement modifié (oui oui c'est magique )
    >>ok c'est completement fumeux, mais n'empeche j'arriverais jamais a etre completement convaincu du contraire...

  11. #8
    jihel

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    les auteurs disent : "nous avons étudié toutes les hypothèses possibles". je ne sais pas s'ils ont vérifié la position du nouveau gène.
    Nature a accepté cet article curieusement vite (quelques semaines).
    Des scientifiques sont sceptiques et parlent aussi d'erreur de manip, d'autres disent que c'est effectivement la seule explication (mémorisation hors chromosome).
    wait and see...

  12. #9
    Dordon

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    L'ARN est plutot instable et "disparait" au bout de quelques heures... Ce serait étonnant qu'il sagisse d'ARN non ?

    Dr. Dn
    DrDn en qwerty

  13. #10
    Noun

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Citation Envoyé par Np81
    J'ai vraiment du mal à croire qu'il ne s'agit pas d'une erreur de manip !...
    Même s'il s'agissait d'un mécanisme de réparation, les 10% de descendants "réparés" me surprennent vraiment.
    L'idée qui me vient immédiatemment à l'esprit est un simple crossing-over entre 2 versions différentes du gène muté. Pour ceux qui auraient lu l'article, otez-moi de ce méchant doute svp, savez-vous si les chercheurs ont bien vérifié que la mutation était bien localisée au même endroit dans le gène concerné pour chacun des 2 parents ?

    ils partent de plantes homozygotes pour l'allele mute qu'ils laissent s'autofertiliser (un seul parent) et ils verifient l'allele par PCR avec des amorces specifiques.

  14. #11
    toine

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Moi je dis que ça sent l'ARN de poison d'avril tout ça ...

  15. #12
    kinette

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Bonjour,
    Effectivement ça ressemble à un gros poisson d'Avril...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  16. Publicité
  17. #13
    Noun

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Citation Envoyé par kinette
    Bonjour,
    Effectivement ça ressemble à un gros poisson d'Avril...

    K.
    Plutot un poisson de 24 mars ...

  18. #14
    jihel

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    la date ne correspond pas à un poisson d'avril. quant à l'instabilité de l'ARN
    1) je ne crois pas qu'elle soit si grande
    2) les auteurs ne désignent pas l'ARN
    faut pas vous énerver comme ça... )
    ça peut être effectivement une erreur de manip, ça peut être aussi un bon résultat...

  19. #15
    Cécile

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Un poisson d'avril en une de Nature, je suis sceptique. Surtout un Nature du 24 mars.
    http://www.nature.com/cgi-taf/DynaPa...032/index.html

  20. #16
    kinette

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Bon j'ai cherché l'article:
    http://www.nature.com/cgi-taf/DynaPa...e03380_fs.html
    C'est quand même bizarre... enfin bon pourquoi pas.
    N'empêche je suis déçue, les traditions se perdent, j'ai pas vu ou entendu un seul poisson aujourd'hui...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  21. #17
    martini_bird

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Citation Envoyé par kinette
    Bon j'ai cherché l'article:
    http://www.nature.com/cgi-taf/DynaPa...e03380_fs.html
    C'est quand même bizarre... enfin bon pourquoi pas.
    N'empêche je suis déçue, les traditions se perdent, j'ai pas vu ou entendu un seul poisson aujourd'hui...

    K.
    Tu as mal cherché alors.

  22. #18
    Noun

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    J'ai lu l'article et je penses que les resultats sont fiables. D'ailleurs, il est en fait relativement facile d'eviter les problemes de contamination. Il convient donc de prendre ces resultats a leur juste valeur, cet a dire comme une decouverte majeure.

  23. Publicité
  24. #19
    Np81

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Citation Envoyé par Noun
    J'ai lu l'article et je penses que les resultats sont fiables. D'ailleurs, il est en fait relativement facile d'eviter les problemes de contamination. Il convient donc de prendre ces resultats a leur juste valeur, cet a dire comme une decouverte majeure.
    Oui enfin le problème de contamination représente-il le risque majeur ? Tu parles de vérif par PCR de la présence de l'allèle muté. Ok, mais est-ce que les amorces permettent aussi de confirmer l'absence de l'allèle normal et donc confirmer que les plantes sont bien homozygotes pour l'allèle muté ? Si oui, c'est-à-dire que les auteurs ont des amorces permettant de mettre en évidence la présence de l'allèle normal, vérifient-ils par PCR la présence de l'allèle normal dans les révertants ? Ces derniers sont-ils dans ce cas des homozygotes normaux ou des hétérozygotes ?
    Bon je sais, la question basique de savoir si les plantes mutées étaient bien homozygotes a certainement été vérifiée mais bon j'aimerais avoir confirmation avant de commencer à y croire...

  25. #20
    Noun

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Citation Envoyé par Np81
    Oui enfin le problème de contamination représente-il le risque majeur ? Tu parles de vérif par PCR de la présence de l'allèle muté. Ok, mais est-ce que les amorces permettent aussi de confirmer l'absence de l'allèle normal et donc confirmer que les plantes sont bien homozygotes pour l'allèle muté ? Si oui, c'est-à-dire que les auteurs ont des amorces permettant de mettre en évidence la présence de l'allèle normal, vérifient-ils par PCR la présence de l'allèle normal dans les révertants ? Ces derniers sont-ils dans ce cas des homozygotes normaux ou des hétérozygotes ?
    Bon je sais, la question basique de savoir si les plantes mutées étaient bien homozygotes a certainement été vérifiée mais bon j'aimerais avoir confirmation avant de commencer à y croire...

    Dans l'experience ou ils compte 10 % de revertant dans la descandance du mutant homozygote hth-8, ils genotypent les plantes en amplifiant le gene par PCR puis en le digerant avec une enzyme de restriction qui ne coupe pas l'allele mute. Ils distinguent ainsi clairement les plantes qui sont HTH/HTH (2 bandes, PCR digeree), hth-8/hth-8 (1 bande, la PCR non digeree) ou HTH/hth-8 (les 3 bandes) (il y a une photo du gel). ce qu'ils appelent revertant sont les plantes HTH/hth-8 (heterozygotes) issues de l'autofertilisation de plantes hth-8/hth-8. Ils verifient aussi le phenotype des differentes plantes. Ainsi, les revertants ont un phenotype sauvage et donnent une segregation de 25% du phenotype mutant apres autofertilisation.
    Et bien sur les les plantes homozygotes hth-8/hth-8 de depart ont bien le phenotype mutant.

  26. #21
    tofdelille

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    C'est bizarre, mais ça me rappelle le cas des expériences du Professeur Tsiang Kan Zheng, qui arrivait à transmettre des informations génétiques sans injecter d'adn (http://quanthomme.free.fr/energielibre/systemes/DocumentsAura5.htm).
    Dernière modification par JPL ; 07/05/2005 à 19h40.

  27. #22
    Yoyo

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    s'agit de ne pas tout cofondre tout de meme

    surtout en mettant un lien pareil comme reference

    Yoyo

  28. #23
    Pierre de Québec

    Re : Une plante brave les lois de l'hérédité et ressuscite des gènes

    Je ne suis pas biologiste ni généticien. Pourtant, le site de Quanthomme sent la fumisterie sur les résultats de la transmission d'information génétique par rayonnement électrogmagnétique de longue portée.

    Pour revenir au sujet principal, BBer a fait référence au concept de checksum utiliser en informatique pour vérifier la conformité d'un fichier. J'ai aussi lu quelque part, qu'une bonne partie des gènes étaient paqueter par des codons sans réelles significations. L'analogie avec le checksum et les codons sans significations évidentes sont peut-être des pistes pour un mécanisme de redondance ou d'archivage inscrit dans l'ADN ?
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

Discussions similaires

  1. Evaluer les risques des substances cancérogènes et génotoxiques dans l'alimentation
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/11/2005, 08h36
  2. La berce géante, plante envahissante, perturbe les écosystèmes végétaux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/10/2005, 22h24
  3. Le mystère des différences génétiques entre vrais jumeaux dévoilé
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/07/2005, 16h40
  4. Télécommunications : accélérer les débits grâce à la lumière
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/06/2005, 17h48
  5. Regain d'activité d'une vieille étoile et révision de modèles théoriques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/05/2005, 07h04