Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?



  1. #1
    RSSBot

    Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    En agriculture, les solutions les plus radicales ne sont pas toujours celles auxquelles on pense... Dans la culture du riz, par exemple, d'après les chercheurs de l'IRD, rien ne vaut un bon ver de terre pour éliminer les nématodes qui empêchent le bon développement de la plante ! Démonstration.

    La chimie n'est pas forcément l'allié le plus sain dans les champs de plantes maraîchères. La preuve....{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}
    Soyez le premier à commenter cette actualité !

  2. Publicité
  3. #2
    Marl

    Re : Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    Encore une preuve de « l’effet jourdain » ou « comment les agronomes redécouvrent les synergies qui lient une plante à son milieu ».

    La belle affaire…

    On aurait aimé que l’article nous éclaire sur les raisons de l’absence de vers de terre dans ces cultures de riz.
    Serait-ce que les méthodes de cultures intensives et leur cortège de biocides seraient finalement anti-productifs à long terme par leur effet néfaste sur la biosphère ? Mais quelle découverte incroyable ! Une découverte à la Monsieur Jourdain (d’où l’effet).

    Où sont les remises en question dans cet article ? Je ne vois là que la prose scientiste habituelle qu’on sert aux cochons de consommateurs.

    Gruic Gruic !
    Marl

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    Citation Envoyé par Marl
    Encore une preuve de « l’effet jourdain » ou « comment les agronomes redécouvrent les synergies qui lient une plante à son milieu ».
    Encore faut-il les découvrir, ce à quoi contribue cette étude, car l'interaction n'était pas a priori évidente. Je ne vois donc rien qui justifie le ton méprisant employé au sujet de cet article, en particulier ce qui justifierait

    Je ne vois là que la prose scientiste habituelle qu’on sert aux cochons de consommateurs.
    totalement hors de la plaque.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    jon-jon

    Re : Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    Les vers de terre communs n'appartiennent-ils pas à la famille des nématodes?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    O_L

    Re : Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    Dommage que ses interrogations légitimes aient conduit Marl vers l'agressivité et le dénigrement plutôt que vers l'overture d'un débat plus positif.

    Les nénmatodes sont de vraies "saloperies" pour les paysans car ces petites bêtes très primitives sont extrêmement résistantes à toute attaque chimique. Il y a pas ou peu de nématicide chimique sélectif. En gros, pour lutter contre les nématodes, on a le choix entre 3 voies agronomiques :
    * mettre un nématicide chimique. Dans ce cas on empoisonne la parcelle et on doit attendre que le nématicide soit boidégradé pour replanter quelque chose. On perd donc une année de culture.
    * faire une rotation (planter autre chose) pour que les nématodes spécifiques de la plante infestée disparaissent naturellement. Ce n'est pas toujours économiquement possible (un planteur de banane "perd son temps" à planter du manioc à la place de ses bananiers. Il préfère donc la méthode forte, quitte à perdre une année)
    * Rééquilibrer la biodiversité perdue de la vie du sol de manière à ce que les nématodes soient intégrés dans un écosystème plus riche qui limite leur multiplication. C'est évidemment la bonne solution. C'est aussi celle qui receuille l'adhésion des chercheurs aujourd'hui. Cependant, si les solutions trouvées sont souvent bon-marché, ou au moins économiquement acceptables, le coût de cette recherche est élevée car elle nécessite la connaissance fine d'un écosystème complexe : celui de la vie des sols. Et cette recherche coûteuse ne rapporte rien, car les solutions cherchées, et trouvées, sont naturelles.
    Merci donc à la recherche publique en général, et à l'IRD dans le cas précis, de s'investir sur ces recherches essentielles pour l'avenir de notre planete et totalement délaissées par la recherche industrielle.

    P.S. Je ne suis pas auteur de cet article. et pas non plus spécialiste des nématodes.

  8. #6
    O_L

    Re : Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    Citation Envoyé par jon-jon
    Les vers de terre communs n'appartiennent-ils pas à la famille des nématodes?
    Bonjour Jon-jon,

    Les nématodes sont des vers microscopique. Leur taille se mesure en dizièmes de millimètres. Ils sont très résistants à toute attaque chimique.

    Les vers de terre sont au contraire très sensibles aux pesticides.

    O_L

  9. Publicité
  10. #7
    caro

    Wink Re : Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    En réalité, le ver de terre fait partie de l'embranchement des annélides, c'est-à-dire des vers annelés... pas les nématodes qui eux représentent un embranchement : celui des nématodes (bah oui !), et ce sont des vers ronds, pas annelés...

    Voili voilà pour ces quelques modestes renseignements...

  11. #8
    jon-jon

    Re : Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    merci, ça remonte loin le cours sur les annélides/nématodes/trématodes...
    ah ce bon vieux lombric ^^

  12. #9
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    Ajoutons, pour étaler un peu la science comme la confiture, que parmi les annélides, les vers de terre sont des oligochètes (présence de soies rares), à l'opposé des annélide marins qui sont des polychètes.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  13. #10
    jon-jon

    Re : Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    merci merci, ça me rappelle de bons souvenirs (dissections de polychètes et oligochètes.. hmmmm)

  14. #11
    Np81

    Re : Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    Juste pour apporter quelques éléments supplémentaires aux infos de O_L. Les nématodes ne sont heureusement pas tous nuisibles aux plantes, je dirais même qu'il s'agit d'une minorité par rapport à l'ensemble des espèces existantes dont certaines qui sont au contraire bénéfiques, heureusement car vu le nombre présent dans la terre !... Par contre il est vrai que certains sont de véritables cochonneries et pour lesquels, les méthodes énoncées par O_L ne sont même pas efficaces ex : Ditylenchus dipsaci, un nématode polyphage mais gros ravageur des cultures d'ail, de luzerne, etc. Se multiplie très vite et en nombre extraordinaire. Une fois la terre contaminée, impossible avant 10 ans de remettre une culture sensible.... Les nématodes nuisibles en agriculture représentent en effet de gros problèmes pour lesquels il y a peu de solutions réellement efficaces et par ailleurs toujours très coûteuses et applicables vraiment spécifiquement.
    Moi je trouve que cette nouvelle de Futura est très intéressante, j'aurais évidemment aimé avoir plus de détails sur le protocole, les résultats et les hypothèses expliquant l'effet. Quelles sont aussi les méthodes envisagées pour augmenter les populations de cette espèce de ver de terre dans les rizières ? Peut-être que l'application risque d'être difficile pour une culture inondée à un moment de son cycle.
    Je trouve également la prose de Marl complétement méprisante et sans intérêt, encore un extrêmiste du naturel qui s'imagine que les plantes cultivées se débrouilleraient très bien pour nous nourrir sans l'intervention de l'homme.

  15. #12
    kinette

    Re : Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    Bonjour,
    Juste pour apporter quelques éléments supplémentaires aux infos de O_L. Les nématodes ne sont heureusement pas tous nuisibles aux plantes, je dirais même qu'il s'agit d'une minorité par rapport à l'ensemble des espèces existantes dont certaines qui sont au contraire bénéfiques, heureusement car vu le nombre présent dans la terre !...
    Je confirme... certains nématodes qui s'attaquent aux insectes sont même utilisés en lutte biologique.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  16. Publicité
  17. #13
    Narduccio

    Re : Le ver de terre : le meilleur ami du riz ?

    Citation Envoyé par Np81
    Moi je trouve que cette nouvelle de Futura est très intéressante, j'aurais évidemment aimé avoir plus de détails sur le protocole, les résultats et les hypothèses expliquant l'effet. Quelles sont aussi les méthodes envisagées pour augmenter les populations de cette espèce de ver de terre dans les rizières ? Peut-être que l'application risque d'être difficile pour une culture inondée à un moment de son cycle.
    Je trouve également la prose de Marl complétement méprisante et sans intérêt, encore un extrêmiste du naturel qui s'imagine que les plantes cultivées se débrouilleraient très bien pour nous nourrir sans l'intervention de l'homme.
    Pour plus d'info, voir sur le site de l'IRD: www.ird.fr
    Plus spécifiquement: http://www.ird.fr/fr/actualites/fich...5/fiche222.htm
    Mais aussi: http://www.inra.fr/afes/egs/numero74-2000/CADET.PDF
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

Discussions similaires

  1. Grains de riz.
    Par ClaudeH dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/08/2006, 11h20
  2. meilleur lune avec mise au point à tomber par terre (terme de valére)
    Par Microquasars dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 34
    Dernier message: 13/07/2006, 00h02
  3. la methanisation du riz
    Par bioriz dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/05/2005, 11h14
  4. Robot sapiens, mon meilleur ami
    Par Glast dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/04/2005, 14h31
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 20/05/2003, 16h10