Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 58

Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada



  1. #1
    RSSBot

    Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Outre Atlantique, sur la côte Est canadienne, le feu vert vient d'être donné aux chasseurs de phoques par le ministère fédéral des pêches à Ottawa. Quota fixé cette année à 319 500 têtes ! Avec l'ouverture de cet évènement controversé, c'est aussi la lutte éternelle entre le gouvernement canadien et les militants écologistes qui reprend de plus belle (pétition à...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}
    Soyez le premier à commenter cette actualité !

  2. Publicité
  3. #2
    invite765732342432
    Invité

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Il y a quelques semaines, une chaine TV diffusait les images d'une "chasse" aux bébés phoques... C'est totalement écoeurant de voir le chasseur courir d'un phoque à l'autre et de leur écrabouiller le crane.
    La première réaction ne peut qu'être le dégout ou la révolte.

    Cependant, on nous annonce que l'arme utilisée (le hakapik) est parfaitement conçue pour tuer sur le coup l'animal.

    Si c'est effectivement le cas, et que les quotas sont étudiés avec attention pour ne pas mettre en danger l'espèce (ce qui me semble être le cas), je ne vois pas de raison d'empécher ce "massacre".
    Il est dommage de jouer si facilement avec les sentiments des gens en leur montrant les yeux extraordinairement attendrissants d'un bébé phoque...

    A ce propos, j'aurai voulu signaler que la nouvelle FS me semble assez peu impartiale: le terme "massacre" et les photos de phoques écorchés cherchent à toucher la corde sensible du lecteur qui, du coup se sent plus enclin à condamner le gouvernement canadien.
    Ces photos empèchent une réflexion dépassionnée et raisonnable (en plus d'être hors sujet: le phoque ne ressent rien lors du dépeçage vu qu'il est déjà mort. l'important, c'est la méthode d'abattage, pas la suite).

  4. #3
    Futura

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Si je peux me permettre, sans forcément réagir sur ton commentaire vis à vis de l'actu mais d'une manière générale, si on compte sur la raison humaine pour avancer on ira pas très loin ... Il suffit de voir où elle nous a conduit aujourd'hui et l'état de notre planète. C'est justement grâce au sensible qu'on peut espérer accélérer ce processus de sensibilisation. Et je pense que pour une cause aussi noble on ne peut qu'applaudir et encourager ces démarches quand c'est fait avec mesure. Le reste c'est de la démagogie.

  5. #4
    invite765732342432
    Invité

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Ce qui suit n'est pas en rapport direct avec le sujet mais je me devais de réagir... Désolé donc pour le HS

    Citation Envoyé par Futura
    si on compte sur la raison humaine pour avancer on ira pas très loin
    Ca n'est pas faux...

    Il suffit de voir où elle nous a conduit aujourd'hui et l'état de notre planète. C'est justement grâce au sensible qu'on peut espérer accélérer ce processus de sensibilisation.
    ... mais il ne faut pas oublier une chose: le sensible permet de faire accélérer n'importe quoi dans n'importe quel sens. C'est grace au sensible qu'Hitler est arrivé au pouvoir et que les différentes religions se mènent (se sont mené ?) une guerre sans répis.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    caro

    Unhappy Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Bonjour,

    Les images sont plus que choquantes c'est vrai, mais elles représentent la réalité et n'ont fait je suppose l'objet d'aucun montage photographique. AInsi, il faut les accepter, je ne crois pas que les afficher ou non relève d'une certaine partialité de la part de Futura-Sciences... Le phoque est représenté mort ou vif à tous les étapes de cette chasse, et il est bien présenté que le hakapik est jugé comme l'arme adéquate pour faire le moins de mal possible à l'animal.

    En revanche, je pense que le texte est là pour que chacun se fasse sa propre opinion... à condition de le lire ! Les arguments des uns et des autres sont exposés, celui de l'état canadien comme celui des écologistes, ensuite au lecteur de se dire "je suis persuadée qu'il est inutile de tuer ces phoques" ou "oui je comprends que la chasse reste ouverte, c'est elle qui permet de vivre à ces chasseurs-pêcheurs et l'espèce n'est pas en danger".

    Enfin, la question est pourtant bien soulevée : ne sommes nous tout simplement plus à une époque où nous sommes capables d'accepter que manger et vivre passe par la chasse quand la plupart d'entre nous n'avons plus à le faire ? NBous sommes sans doute trop "sensibles" à la vue du sang et des animaux à fourrure que sont les phoques...

    Je pense que les images sont très dures mais qu'elles ne nuisent pas à la réflexion que chaque internaute doit être capable d'avoir...

  8. #6
    invite765732342432
    Invité

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Citation Envoyé par caro
    En revanche, je pense que le texte est là pour que chacun se fasse sa propre opinion... à condition de le lire !
    Précisément: le regard est plus attiré par les images que par le texte. De plus, les images ne sont pas en rapport direct avec le texte: ce sont des images destinées avant tout à choquer le lecteur, elles ne sont pas là pour illustrer les propos (nulle part il n'est fait mension dans le texte du traitement des cadavres, pourtant les images sont celles de cadavres dépecés. Il n'y a aucune image de la chasse elle-même, qui est pourtant l'unique sujet de l'article)

    Les arguments des uns et des autres sont exposés, celui de l'état canadien comme celui des écologistes, ensuite au lecteur de se dire "je suis persuadée qu'il est inutile de tuer ces phoques" ou "oui je comprends que la chasse reste ouverte, c'est elle qui permet de vivre à ces chasseurs-pêcheurs et l'espèce n'est pas en danger".
    C'est vrai que les arguments sont relativement objectifs et c'est pour celà que je trouve dommage d'avoir rajouté ces images.

    Enfin, la question est pourtant bien soulevée : ne sommes nous tout simplement plus à une époque où nous sommes capables d'accepter que manger et vivre passe par la chasse quand la plupart d'entre nous n'avons plus à le faire ? NBous sommes sans doute trop "sensibles" à la vue du sang et des animaux à fourrure que sont les phoques...
    C'est vrai que les citoyens urbains oublient trop souvent qu'avant de pourvoir manger un animal (ou profiter de sa fourrure), il faut d'abord le tuer...

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Bonjour,
    Je me demande si ce sont les mêmes personnes qui s'extasient en regardant le film "le dernier trappeur" qui hurlent à l'horreur à propos de cette chasse...
    Personnellement, ça ne me fait jamais plaisir de voir un animal souffrir, ni même un insecte être écrabouillé. Toutefois dans ce genre de cas, il faut bien faire la part entre notre sensibilité, et les arguments scientifiques qui permettent d'accepter ou de rejeter des pratiques.
    Dans le cas considéré, il me semble que l'espèce ne sera pas mise en danger. C'est apparemment aussi l'avis du WWF, association à laquelle je fais plus confiance qu'à des associations jouant sur la sensibilité:
    http://www.panda.org/questions/user/...11320030954082

    Je pense qu'il y a malheureusement tellement d'espèces et de milieux naturels en danger (et pas nécessairement aussi émouvants que des bébés phoques, mais aussi importants en terme de biodiversité) qu'il vaut mieux ne pas trop s'égarer dans des luttes inutiles.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    Kate100

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Je suis plutôt étonnée de constater que dans ce forum, il n'y ait pas une condamnation massive de ce massacre:

    A t'on le droit, sous prétexte qu'il est normal pour un prédateur de tuer pour manger, de démultiplier les cadavres pour des raisons économiques ?
    Est il normal de vouloir réguler soit disant la population de phoques sous prétexte qu'ils se nourrissent de poissons ? alors qu'il n'est plus a démontrer que la disparition des morues est le fait de la pèche intensive par l'homme..
    Est il moins grave de tuer quand la population n'est pas menacée ? je rappelle d'ailleurs que la baleine qui continue à être chassée malgré les lois de protection est vouée à l'extinction; donc on peut se demander si cet argument est réel..
    Et quant au hakapik supposé supprimer la souffrance... si cela est appliqué comme les lois à l'abattage ou à la vivisection ....

    Et de toute façon, ceux qui votent les quotas d'extermination trouveront toujours des arguments pour expliquer que leurs décisions sont légitimes...

    Quant on lit que les associations de défense essaient de jouer sur la corde sensible, ils ne font que montrer les émotions que chaque animal ressent. Peut être essaient ils juste de nous remettre dans le chemin de la morale, que pourtant nous prônons tellement...

    Alors nous avons le choix de nous déculpabiliser en pensant qu'ils exagèrent ou bien de réfléchir aux conséquences de nos actes (ce qui est d'autant plus facile compte tenu 1/ que nous avons déjà vécu de nombreux exemples dont il serait judicieux de tirer quelques leçons et 2/ que nous savons tous qu'un animal souffre tel l'humain)

    Je ne suis pas une extrémiste, je ne comprends juste pas comment nous sommes capables de telles cruautés.

    Catherine

  12. #9
    invite73192618

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Citation Envoyé par Kate100
    A t'on le droit, sous prétexte qu'il est normal pour un prédateur de tuer pour manger, de démultiplier les cadavres pour des raisons économiques ?
    Pourquoi alors ne pas s'intéresser d'abord aux industries agroalimentaires? Il y a bien plus de "cadavres" de veau ou de cochon chaque année qu'il n'existe de phoques vivant sur la planète. Est-ce que ça te fait hurler aussi? Pourtant nous mangeons beaucoup plus de viande que nécessaire sur le plan nutritionnel!

    Citation Envoyé par Kate100
    Est il normal de vouloir réguler soit disant la population de phoques sous prétexte qu'ils se nourrissent de poissons ? alors qu'il n'est plus a démontrer que la disparition des morues est le fait de la pèche intensive par l'homme..
    En dehors du problème de la morue, que se passserait-il sans la chasse humaine aux phoques? Les prédateurs naturels sont largement en voie de disparition, comme par exemple l'ours blanc qui souffre de la diminution de la banquise, ce qui conduit à une surpopulation et une augmentation rapide des populations de phoques malgrès la chasse actuelle. Autrement dit sans régulation on irait droit à une sur-sur-sur-population, suivie d'un enfondrement logique par épidémie ou famine.

    Citation Envoyé par Kate100
    Est il moins grave de tuer quand la population n'est pas menacée ?
    Il est surtout moins grave de tuer quand une population de phoque devient tellement importante qu'elle menace les populations dont elle se nourrie. En ce qui concerne la morue, sa mise en danger est bien évidement d'abord d'origine humaine suite aux pêches trop intensives (et au refus des pêcheurs de croire ce que racontaient les scientifiques il y a quelques années -tant pis pour vous les gars c'était vos jobs). Cela dit cela fait maintenant plusieurs années que cette pêche à cessé sans que les stocks de morue remontent -plusieurs écologistes (les vrai) attribuent cela à la taille des populations de phoques.

    Citation Envoyé par Kate100
    je rappelle d'ailleurs que la baleine qui continue à être chassée malgré les lois de protection est vouée à l'extinction; donc on peut se demander si cet argument est réel..
    Les lois de protection des baleines sont alègrements tournées en dérision par les japonais et les norvégiens... mais je ne vois pas où est ton argument là-dessus.

    Citation Envoyé par Kate100
    Et quant au hakapik supposé supprimer la souffrance... si cela est appliqué comme les lois à l'abattage ou à la vivisection ....
    C'est mal appliqué, les lois sur la vivisection?

    Citation Envoyé par kate100
    Et de toute façon, ceux qui votent les quotas d'extermination trouveront toujours des arguments pour expliquer que leurs décisions sont légitimes...
    Donc on pourra jamais te contredire et avoir raison, c'est ça?

    Citation Envoyé par kate100
    Quant on lit que les associations de défense essaient de jouer sur la corde sensible, ils ne font que montrer les émotions que chaque animal ressent. Peut être essaient ils juste de nous remettre dans le chemin de la morale, que pourtant nous prônons tellement...
    Ce qui me fait suer, avec cette écologie cuicui, c'est que sa "morale" consiste avant tout à utiliser l'émotion et le bien pensant pour des causes douteuses -alors qu'il existe de vrai problèmes. Au lieu d'évaluer objectivement quelles problèmes sont prioritaires, on prend ce qui fait le plus pleurer la ménagère de moins de 50 ans et on balance le matraquage médiatique là-dessus: c'est à dégouter de l'écologie.

    Alors nous avons le choix de nous déculpabiliser en pensant qu'ils exagèrent ou bien de réfléchir aux conséquences de nos actes (ce qui est d'autant plus facile compte tenu 1/ que nous avons déjà vécu de nombreux exemples dont il serait judicieux de tirer quelques leçons et 2/ que nous savons tous qu'un animal souffre tel l'humain)
    Question: est-ce que l'abatage entraîne plus de souffrance qu'une régulation par famine ou épidémie?

    Je ne suis pas une extrémiste, je ne comprends juste pas comment nous sommes capables de telles cruautés.
    Très facile: c'est une question de conditionnement, de culture ou de nécessité économique. La plupart des gens sont révulsés par les images de phoques écorchés, alors que des morceaux de viandes au comptoir du boucher ne leur posent pas de problème... il s'agit bien de la même chose pourtant!

    Gamma

    PS: petit exercice pratique pour finir
    Citation Envoyé par devinez de qui c'est?
    ...et Bardot qui nous gonfle avec ses bébés phoques. Hé moi je fais du 40 en bébé phoque! Si t'en trouves deux pareils...

  13. #10
    invite765732342432
    Invité

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Citation Envoyé par Kate100
    A t'on le droit, sous prétexte qu'il est normal pour un prédateur de tuer pour manger, de démultiplier les cadavres pour des raisons économiques ?
    Est il normal de vouloir réguler soit disant la population de phoques sous prétexte qu'ils se nourrissent de poissons ?
    Je n'ai jamais entendu d'écologiste (ou de qui que ce soit d'autre) se plaindre de l'extermination des rats ou des blattes. Sans doute parce qu'ils n'ont pas de grands yeux attendrissants !
    Les animaux en sur-nombre sont toujours source de déséquilibre dans l'écosystème... Et si régulation peut s'accorder avec enjeux économiques, la question de l'abattage mérite d'être posée.

    Est il moins grave de tuer quand la population n'est pas menacée ?
    Oui

    Et quant au hakapik supposé supprimer la souffrance... si cela est appliqué comme les lois à l'abattage ou à la vivisection ....
    Et de toute façon, ceux qui votent les quotas d'extermination trouveront toujours des arguments pour expliquer que leurs décisions sont légitimes...
    Voilà 2 arguments reposant sur les sentiments et non pas sur des arguments objectifs.

    Quant on lit que les associations de défense essaient de jouer sur la corde sensible, ils ne font que montrer les émotions que chaque animal ressent.
    Les émotions ressenties par les animaux le sont lors de la chasse. Les photos affichées sont des photos de phoques écorchés (c'est à dire après leur mort)

    que nous savons tous qu'un animal souffre tel l'humain)
    D'où l'intérêt d'une réflexion sur l'efficacité du hakapik. Je rappelle qu'un humain dont on transperce le crane et le cerveau ne souffre pas (Je présume que c'est également le cas pour un phoque).

    Je ne suis pas une extrémiste, je ne comprends juste pas comment nous sommes capables de telles cruautés.
    SI le hakapik est aussi "efficace" qu'on l'annonce, il n'y a pas vraiment de cruauté dans la chasse au phoque.

  14. #11
    L'Hérétique

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Salut,
    D'après l'article, ce serait le commerce des fourrures la motivation première de cette chasse, biaisée par (peut-être) des problèmes de pêche.
    C'est donc qq chose de tout à fait superflu ! Il n'y a rien de VITAL pour justifier cette chasse, qui donc me parait tout à fait innutile.
    A+

  15. #12
    John78

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Bonjour

    Citation Envoyé par Gamma
    En dehors du problème de la morue, que se passserait-il sans la chasse humaine aux phoques? Les prédateurs naturels sont largement en voie de disparition, comme par exemple l'ours blanc qui souffre de la diminution de la banquise, ce qui conduit à une surpopulation et une augmentation rapide des populations de phoques malgrès la chasse actuelle. Autrement dit sans régulation on irait droit à une sur-sur-sur-population, suivie d'un enfondrement logique par épidémie ou famine.

    Avant que ce débat ne sombre dans l'irrationel, je me permes de dire qu'il ne faut pas simplifier le problème écologique. A mon avis la dynamique des densités de population des espèces de phoques incrimnées dépends d'un tas de facteurs qui dépasse de loin un simple problème de proie/prédateur. Je ne suis pas écologue, mais je doute sérieusement qu'on puisse prévoir a moyen terme les conséquences de ces abattages massifs. Le fait que les populations se portent bien est un préalable indispensable, se n'est ABSOLUMENT PAS une garantie de l'inouicité de la campagne d'abbatage. Et a ce sujet, l'exemple de la baleine cité par Catherine est éloquent. La chasse scientifique (je cite) de certaines baleines s'appuie uniquement le relatif bon état de conservation des espèces. C'est le seul arguement recevable. Je pense sincèrement qu'il faut etre attentif a ces chasses industrielles, il y a des interets financiers importants en jeu, et je crois, beaucoup de désinformations de toutes part...

    A+
    John

  16. Publicité
  17. #13
    Alex'

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Je me demande comment on peut-être pour la chasse aux phoques même avec l'économie qu'elle génére. Il me semble que le Canada fait parti du G8 et qu'a ce titre, ils disposent d'un peu plus de moyen que les habitants du Congo et qu'il pourrait changer les choses, s'il le voulait. Ils sont pas pieds et poings liés quand même.

    Et puis, je voulais dire au pro chasse, qui n'ont certainement jamais vu en vrai beaucoup sang de leur vie. L'abatage pour l'économie, ca peut se comprendre, mais dans ce cas, tuer les animaux en leur cassant la tête, c'est pas une méthode industrielle, on fait ca quand on a pas beaucoup d'animaux et qu'on a pas d'autres choix. Alors c'est sur, il est plus facile de reprendre la plupart du temps les arguments des autres pour les retourner contre eux. C'est plus facile que d'exprimer des raisons valables pour justifier la chasse.

  18. #14
    invite765732342432
    Invité

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Citation Envoyé par Alex'
    Et puis, je voulais dire au pro chasse, qui n'ont certainement jamais vu en vrai beaucoup sang de leur vie.
    Mes grands parents et mes parents élévent à l'occasion des lapins... Je peux t'assurer que je sais parfaitement ce que c'est de dépecer un animal.
    Ca n'a rien de plaisant... pourtant, il faut bien passer par là.

    De plus, je tenais à rajouter que je ne suis pas pro-chasse, mais que je n'y suis pas opposé tant qu'elle se passe dans de bonnes conditions.

    L'abatage pour l'économie, ca peut se comprendre, mais dans ce cas, tuer les animaux en leur cassant la tête, c'est pas une méthode industrielle, on fait ca quand on a pas beaucoup d'animaux et qu'on a pas d'autres choix.
    La méthode industrielle ? Elle est elle aussi condamné par les associations "écologistes".

    C'est plus facile que d'exprimer des raisons valables pour justifier la chasse.
    Pourtant les arguments ont été donnés: Les phoques en sur-nombre peuvent être un facteur de destabilisation de l'écosystème et une nuisance à la pêche.

    Enfin, Kinette a fourni un lien très intéressant sur le WWF... Il serait bon que chacun le lise.

  19. #15
    kinette

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Bonjour,
    Comme le dit John, il faut être prudent quand aux conséquences de l'abattage massifs d'animaux. Mais j'ose espérer qu'un pays comme la Canada arrêtera ou limitera rapidement la chasse si les scientifiques observent une diminution trop importante des populations (j'ai l'impression qu'en terme de gestion des populations animales, le Canada devance pas mal la France, et que même s'il y a des intérêts économiques ils arrivent à conserver un équilibre et ne pas mettre en danger leurs populations. D'après ce que j'ai lu, c'est malheureusement un peu moins vrai pour leur gestion des forêts.). D'ailleurs la chasse a longtemps été arrêtée, ce qui a permis aux populations de se reconstituer.

    Je n'ai jamais entendu d'écologiste (ou de qui que ce soit d'autre) se plaindre de l'extermination des rats ou des blattes. Sans doute parce qu'ils n'ont pas de grands yeux attendrissants !
    Les animaux en sur-nombre sont toujours source de déséquilibre dans l'écosystème... Et si régulation peut s'accorder avec enjeux économiques, la question de l'abattage mérite d'être posée.
    L'utilisation du terme "écologiste" à tout va, et dans le sens "activiste pour la protection des petites bébêtes" m'énerve!
    Les associations de protection de la nature, et les scientifiques qui travaillent avec elles ne se battent pas seulement pour "les jolis yeux des bestioles". Il y a des associations et des personnes qui s'intéressent à la protection d'espèces pas nécessairement attirantes pour le grand public (chauves-souris, insectes, petites plantes...). Ce n'est pas par sensiblerie (même si il y a évidemment une part sentimentale dans l'attachement qu'on a pour la nature), mais pour éviter de perdre ce qu'on considère comme un patrimoine à préserver.

    On peut noter qu'il y a même des personnes qui essaient de sauvegarder les grillons du métro

    J'aimerais que toutes les personnes qui pleurent sur le sort des phoques (qui comme je l'ai déjà dit ne me réjouit pas) se mobilisent aussi pour la survie des requins, actuellement bien plus menacés par la pêche... qu'ils se mobilisent pour la protection de zones naturelles près de chez eux, qu'ils ne traitent pas leurs charpentes avec des produits nocifs pour les chauves-souris, qu'ils arrêtent de détruire systématiquement les nids de frelons qui ne les menacent pas (les frelons sont moins agressifs que les guêpes, et sont utiles car leur alimentation est constituée d'insectes. On observe actuellement une forte diminution de l'espèce, à cause des peurs injustifiées associées à cette espèce)...

    Je me demande comment on peut-être pour la chasse aux phoques même avec l'économie qu'elle génére. Il me semble que le Canada fait parti du G8 et qu'a ce titre, ils disposent d'un peu plus de moyen que les habitants du Congo et qu'il pourrait changer les choses, s'il le voulait. Ils sont pas pieds et poings liés quand même
    Je ne pense pas que les personnes qui pratiquent cette chasse roulent sur l'or. OK ça ne justifie pas de faire n'importe quoi, et on a certainement un problème proche de celui de la pêche en Europe... la pêche est une activité en crise, qui si elle n'était pas subventionnée ne serait pas rentable. Les stocks de poissons actuels sont en trop mauvais état, et écologiquement il vaudrait mieux arrêter de pêcher certaines espèces. Seulement les pêcheurs ne l'entendent pas de cette oreille (et ça peut se comprendre, ils sont très attachés à leur métier, et n'ont pas tellement de facilités de reconversion...) et se battent pour continuer à pêcher (mais personne ne pleure en France sur le sort de morues qui meurent en s'étouffant à l'air libre, ni celui des pauvres piballes qui ne devriendront jamais de belles anguilles et n'auront pas de descendance).

    Et puis, je voulais dire au pro chasse, qui n'ont certainement jamais vu en vrai beaucoup sang de leur vie. L'abatage pour l'économie, ca peut se comprendre, mais dans ce cas, tuer les animaux en leur cassant la tête, c'est pas une méthode industrielle, on fait ca quand on a pas beaucoup d'animaux et qu'on a pas d'autres choix. Alors c'est sur, il est plus facile de reprendre la plupart du temps les arguments des autres pour les retourner contre eux. C'est plus facile que d'exprimer des raisons valables pour justifier la chasse.
    C'est facile de jouer sur l'argument "sentimental" et de raisonner en "pro chasse", anti-chasse. Mais c'est caricaturer les choses, et dire que d'un côté on a des "méchants", de l'autre côté de "bons".
    Personnellement j'ai horreur de voir répandre le sang inutilement, et je sais à quoi ça ressemble une bestiole qui souffre et qui crève... (entre parenthèse j'ai bien eu envie de casser la figure récemment à des connards qui passaient en forêt en quad, dans une zone où c'est interdit, et ont labouré des mares où je venais d'observer des larves de salamandres et des tritons palmés... mais ce genre de massacres, tout le monde s'en fout). Donc dans l'absolu, oui ce serait idéal de pouvoir éviter de tuer des bestioles, idéal que les gens ne se tuent pas entre eux non plus, etc etc...
    Mais on finit par apprendre que pour être efficace, il faut se fixer des priorités: dans le cas présent, OK ce n'est pas beau d'abattre des animaux comme ça, mais si on ne met pas en danger les populations, il vaut mieux à mon avis se concentrer sur les problèmes les plus aigus, car il y a tellement à faire!

    K.i se demande qui ici a vu le Dernier Trappeur et a aimé ce film...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  20. #16
    John78

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Citation Envoyé par Faith
    Pourtant les arguments ont été donnés: Les phoques en sur-nombre peuvent être un facteur de destabilisation de l'écosystème et une nuisance à la pêche.
    Faux pour 2 raisons :

    1) si la ressource en poisson diminue sous la pression des phoques, la population de phoque va naturellement se limiter d'elle même du fait de la limitation de le ressource trophique. Et tendre vers un équilibre proie/prédateur. Et en admettant que les autres paramètres seront a peu pret constant ce qui est un hypothèse ambitieuse.

    2) Les stocks de morues de l'Atlantique NO sont en légère recrudescence nous dise les scientifiques Canadien (malgré les phoques ! ) :

    http://www.cyberpresse.ca/actualites...005,974738.php

    Je ne vois donc toujours pas la moindre justification scientifique a cette chasse. Celà étant dit je ne suis pas opposé pour autant. Mais que l'on dise simplement la vérité et que l'on soit attentif au quota...

    A+
    John

  21. #17
    quanta62

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    J'ai une petit question : N'est-il pas dangeureux que l'homme sous le pretexte de raison "scientifique" prétente régle les "désequilbres" (qu'il a provoque pour la grd partie) des ecosysthemes alors que l'on ne conait pas toutes les interactions entres les etres vivants ?

  22. #18
    quanta62

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    [SIZE=1C'est grace au sensible qu'Hitler est arrivé au pouvoir.[/SIZE][/QUOTE]

    Et c'est grace au "rationalisme" scientifique qu'il a massacre les juifs...

  23. Publicité
  24. #19
    invite73192618

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Citation Envoyé par John78
    1) si la ressource en poisson diminue sous la pression des phoques, la population de phoque va naturellement se limiter d'elle même du fait de la limitation de le ressource trophique.
    Malheureusement non: les phoques ont une alimentation diversifiée qui ne se limite pas aux rares morues restantes. En d'autres mots, les phoques peuvent bouffer toutes les morues restantes, puisque ce n'est pas leur seule source de nourriture.

    Citation Envoyé par John78
    2) Les stocks de morues de l'Atlantique NO sont en légère recrudescence nous dise les scientifiques Canadien (malgré les phoques ! ) :
    C'est vrai mais très léger... beaucoup plus léger que l'augmentation des phoques. Cela dit c'est effectivement une évidence que la population de phoque n'est pas un facteur si important pour les morue, puisqu'elles semblent redresser la tête malgré l'augmentation de la population de phoque. Personnellement je relativiserais cette donnée: l'augmentation est encore trop faible pour être sur qu'elle soit réelle, et d'un autre coté c'est sans aucun doute biaisé par l'arrêt de la pêche (facteur beaucoup plus important!).

    Citation Envoyé par kinette
    que l'on dise simplement la vérité et que l'on soit attentif au quota...
    ..et qu'on embauche kinette pour étudier la dynamique des populations: plus personne n'osera passer en quad!

  25. #20
    John78

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Citation Envoyé par Gamma
    Malheureusement non: les phoques ont une alimentation diversifiée qui ne se limite pas aux rares morues restantes. En d'autres mots, les phoques peuvent bouffer toutes les morues restantes, puisque ce n'est pas leur seule source de nourriture.

    Euhh... Recrutement 2002 de morue, 120 millions de larves, on reste ra-ti-o-nel et on regarde les chiffres. Quota de prise 2004, 6000 tonnes. Il en reste quelques unes des morues quand même ! Et elle augmente nous dit on. Bref je suis pas très inquiet sur le role des phoques dans cette problématique...

    ..et qu'on embauche kinette pour étudier la dynamique des populations: plus personne n'osera passer en quad!
    Pourquoi y a des quota d'écrasement de mouche ???
    Bon ok je sors...

    A+
    John

  26. #21
    kinette

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    LOL John,
    Bon si ça vous intéresse j'ai trouvé un lien qui résume un peu la situation sans parti pris:
    http://www.radio-canada.ca/actualite.../phoques.shtml
    (voir aussi les liens en bas de page).
    Sinon, en ce qui concerne la morue, j'ai trouvé un interview de pêcheur français... on s'éloigne du sujet mais c'est intéressant à lire:
    http://perso.wanadoo.fr/ydf/autres%2...rviewlebor.htm

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  27. #22
    Narduccio

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Citation Envoyé par kinette
    K.i se demande qui ici a vu le Dernier Trappeur et a aimé ce film...
    Je l'ai vu hier soir, et j'ai beaucoup aimé. Quoiqu'il force la dose sur "l'homme a sa place dans la nature et doit réguléer les populations d'animaux car sans lui il n'y a pas d'équilibre possible". Je ne nous pense pas si indispensables.

    Maintenant un peu de morale à certains:
    [SIZE=1C'est grace au sensible qu'Hitler est arrivé au pouvoir.[/SIZE]
    Et c'est grace au "rationalisme" scientifique qu'il a massacre les juifs...[/QUOTE]
    Franchement, qu'est-ce que cela vient faire dans ce débat! il ne s'agit ni plus ni moins que du fachisme intellectuel! En gros (et il n'est pas le seul), ceux qui ne pensent pas comme moi ont tort. Avec de tels arguments il est impossible de tenir une discussion. une discussion, je le rappelle, consiste en un échange d'arguments entre gens raissonnables. Introduisez-y de la passion et cela deviendra la foire d'empoigne !
    De tels messages ne me paraissent pas convenir à l'esprit de FSG qui est un lieu d'échange sur la science (ou a but scientifique).
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  28. #23
    quanta62

    Exclamation Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    ni plus ni moin que du fachisme intellectuel!
    Bon je me suis peut etre mal exprimer mais il faut remtre le message dans le context ou il a été poster. Mais dela a me qualifier de fachiste intellectuel (n'y a-t-il pas trop de passion dans se propot ?)il y un pas que je n'aurai pas franchit...
    Je suis respectue de la demarche scientifique, je n'ai nullement insinué que la science a comis le génecide juif, j'ai simplement en repondant a un post fait remarque que les nazi on utilise des methodes scientifiques, j'ai dans ce sens critiqué l'usage abusif que l'on peu faire de la science. Je n'ai également nullement fais de parrallele entre les génocides et la chasse au phoque

    Je suis ouvert a tout les argument et hypothese. Et respectant la demarche scientifique j'accepte (se que ne font pas malheureusement beaucoup de personne) de me remetre moi et mes idée en causse.

    Concernent le sujet je voulais dire que nos conaissence sur les evolution a long terme des ecosysthèmes sont peu etre trop limite pour que l'on se permete de "corriger" les erreurs dans ces écosysthèmes.

  29. #24
    Narduccio

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Si ce n'est pas toi le premier qui a utilisé le terme "hitler", je te prie d'accepter mes excuses.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  30. Publicité
  31. #25
    kinette

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Bonjour,
    Concernent le sujet je voulais dire que nos conaissence sur les evolution a long terme des ecosysthèmes sont peu etre trop limite pour que l'on se permete de "corriger" les erreurs dans ces écosysthèmes.
    En ce qui concerne la dynamique des populations, on a tout de même des connaissances pas si mauvaises que ça! La gestion de milieux naturels est quelque chose de difficile, mais prôner un non interventionisme total s'est malheureusement souvent avéré être une erreur. C'était souvent la politique de départ des parcs nationaux américains, et aussi de certaines réserves africaines. Quelques catastrophes et mauvais résultats (incendie de Yellowstone, problèmes de surpopulation, etc...) ont malheureusement montré les limites du non-interventionisme total.
    En ce qui concerne les phoques, il ne semble effectivement pas qu'on ait d'arguments solides pour dire qu'ils menacent les populations de morue, et que donc leur chasse est nécessaire. Par contre, au vu des populations actuelles, il semble que les chasser raisonnablement (et en ayant un suivi correct permettant de réagir si les populations diminuent trop) ne soit pas un problème.

    J'ai trouvé une discussion intéressante sur le fait que les phoques n'ont peut-être pas un si mauvais effet sur les populations de morue: http://www.imma.org/peteweb.html
    L'article est pas mal de parti pris, mais développe des idées intéressantes.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  32. #26
    Zyke

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Je reagis rarement sur les forums de futura, souvent faute de temps, mais là j'avoue que je suis choqué à la lecture de certaines contributions.
    La scientificité doit-elle justifier le massacre d'espèces animales sous pretexte de bonne gestion des populations X en milieu Y?
    N'est-il pas plus que prétencieux de penser que l'homme a tous les droits d'actions et d'ingérance sur la planete, sans respect de la vie?
    Le problème ici n'est pas uniquement le massacre des phoques bien sur, mais concerne toutes les espèces animales.
    Faut-il être traité d'extrémiste quand on pense qu'un homme est un animal parmis d'autres sur la planète?
    L'outils/arme de l'homo sapiens que nous sommes est l'intelligence: pourquoi ne pas s'en servir sur ce sujet?

    Il n'y a qu'a balancer des bombes atomiques sur la banquise pour reguler les populations animales, ça ira plus vite.

    Puis en ce qui concerne notre régime alimentaire dit omnivore, à trés forte tendance carnivore, quand l'homme aura compris qu'il n'est pas fait pour manger de la viande (molaire plates pour macher et non déchirer, canines inutiles de moins en moins prononcée, notre appareil digestif si different des carnivores purs, etc...), du moins qu'il peut s'en passer pour vivre bien, on aura franchi un grand cap dans l'humanité et fait preuve d'une grande "intelligence". Il est drôle que personnes de s'étonnent de notre dépendance carnée alors même que nos ancetres étaient végétariens/frugivores, comme la casi-totalité de la branche des singes actuelles.

    Quand des experts préviennent qu'ils ne sera pas possible de nourrir par la viande 10 milliards d'être humain faute de place pour produire, mais qu'il vaut mieux cultiver les champs non pas pas pour nourrir le betail mais pour produire pour la consommation, personne n'agit et n'en informe les populations.

    A l'heure actuelle, 1/3 de la population humaine mange à sa faim, et donc de la viande en quantité, grace à la famine des 2 autres tiers. Le jour où tout le monde devra manger à sa faim, va falloir trouver une autres solution et sans doute abandonner notre régime alimentaire préhistorique...

  33. #27
    riovas

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Citation Envoyé par Zyke
    nos ancetres étaient végétariens/frugivores, comme la casi-totalité de la branche des singes actuelles
    [on devra]sans doute abandonner notre régime alimentaire préhistorique...
    Ce n’est pas un peu contradictoire? On peut se passer de viande sans problème pour la santé et même avantageusement par contre c'est vrai.
    A l'heure actuelle, 1/3 de la population humaine mange à sa faim, et donc de la viande en quantité, grace à la famine des 2 autres tiers.
    2/3 ça fait 4milliard de personne en famine (qui a un sens précis). C'est un peu exagéré. C'est pas soit on mange tout à fait a sa faim soit on est en famine, il y a des situation intermédiaire. De plus on produit déjà assez pour nourrir la planète, c'est un problème de répartition (et même pas besoin que l'humanité se convertisse aux joies du végétarisme).
    Dernière modification par riovas ; 06/04/2005 à 18h44.

  34. #28
    quanta62

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    On attribue au phoque les baisse des stocks de morue au Canada mais il est intéressent de faire de comparatif dévolution des stock dans des régions différente du globe. Intéressons nous à l’exemple de la France . Tout d’abord quelque chiffre qui nous viennent d’IFREMER :

    Statistique des pêches française concernent la morue, nombre de capture (en tonnes)
    - 1974-1979, annuellement entre 17000 et 20000
    - 1992-1994, annuellement entre 15000 et 16000
    - 1996-2000, annuellement entre 13000 et 7000

    Actuellement les prise de morue suive un quota qui est de 6700 Tonnes

    Donc on le voit la baisse des stock de morue est réels et pourtant il n’existe pas a ma connaissance de grande colonie de phoque dans les eau où les statistique on étaient réalisée…

    Sources : http://www.ifremer.fr/com/marin/marin53.pdf
    Les poissons de mers des pêches française (très bon bouquin !)


    ------------------------------------------------------------------------------------------------------


    Je me pose également la question suivante, l’homme ne serait-il pas en train de jouer le rôle principal d’une future crise biologique ?

    Plusieurs éléments me font penser à cella :
    - l’homme modifie les climats
    - l’homme modifie les « équilibres » environnementaux
    - On observe un grave crise concernent la biodiversité

    Or tous ces action ne sont-elle pas des événement précurseur d’une future crise biologique ?

  35. #29
    Zyke

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Ce n’est pas un peu contradictoire?
    pas au sens ou j'entend la période préhistoire humaine, en l'occurence à partir du début de l'homo sapiens, 160 000 à 195 000 ans au vu des dernières découvertes.

    2/3 ça fait 4milliard de personne en famine (qui a un sens précis). C'est un peu exagéré. C'est pas soit on mange tout à fait a sa faim soit on est en famine, il y a des situation intermédiaire. De plus on produit déjà assez pour nourrir la planète, c'est un problème de répartition (et même pas besoin que l'humanité se convertisse aux joies du végétarisme).
    C'est effectivement, et abusément, exagéré. Par contre je ne suis pas d'accord quand à la suffisance de la production actuelle carnée, et encore moins pour les 50 ans années à venir. Mais il y a, il est vrai, un grave problème de repartition des ressources, entre nord sud principalement!

    Je me pose également la question suivante, l’homme ne serait-il pas en train de jouer le rôle principal d’une future crise biologique ?

    Plusieurs éléments me font penser à cella :
    - l’homme modifie les climats
    - l’homme modifie les « équilibres » environnementaux
    - On observe un grave crise concernent la biodiversité

    Or tous ces action ne sont-elle pas des événement précurseur d’une future crise biologique ?
    Ah mais j'en suis personnellement persuadé!

  36. #30
    Méryl

    Re : Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada

    Les animaux non humains ont des DROITS parce qu'ils sont, comme nous, des êtres SENSIBLES. Rien ne justifie que les humains se servent des représentants des autres espèces que la leur pour se nourrir, se vêtir ou faire du fric.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Répétition générale de la sonde Hayabusa sur l'astéroïde Itokawa annulée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/11/2005, 15h07
  2. Les loisirs nautiques cet été : partez en vacances bien préparés !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/07/2005, 13h19
  3. Télécommunications : accélérer les débits grâce à la lumière
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/06/2005, 17h48
  4. Génétique : les secrets de la méiose et des crossing-over précisés
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/05/2005, 15h25
  5. Les adresses de milliers de passionnés de sécurité dérobées
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/02/2005, 06h17