Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe



  1. #1
    RSSBot

    Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    Quand j'ai dit à ma voisine âgée que l'homme descendait du singe elle m'a répondu comme la femme de Darwin : « Toi, si tu veux, mais moi, pas question ! » et pourtant…..nous sommes « cousins » !

    Lire la suite : Anatomie comparée de l'homme et du singe
    Les dossiers Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    streshydrique

    Re : Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    Bonjour, il y a sûrement une erreur dans cette phrase:

    Classe de Vertébrés comprenant environ 4500 espèces. Rappelons quand même que les Arthropodes dont les Insectes, à eux seuls, représentent 80% du monde animal avec plus d'un million d'espèces et que les Mollusques viennent ensuite avec plus de 200 espèces.
    Je pense que c'est plutôt 200 milles espèces

  4. #3
    Ellis

    Re : Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    Bonjour,

    N'y aurait-il pas un problème de cladistique dans le 2eme chapitre de ce dossier (Hominisation) ?

    "Dans ces Hominoïdes il y a 3 taxons : les Hominidés, les Pongidés (Orang-Outang) et les Hylobatidés (Gibbons et Siamangs)."

    Les ponginés (et non pongidés) sont des Hominidés et il n'y a que 2 taxons dans les Hominoïdes (hominidés et hylobatidés).


    "Les Hominidés se répartissent en 2 sous-familles:
    - les Gorillinés (Gorilles)
    - les Homininés : 2 genres Pan et Homo"


    Les gorillinis sont des Homininés.

  5. #4
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    Il y a plusieurs conceptions pour la classification des grands singes. Un aperçu de la question peut être trouvé ici : http://www.snv.jussieu.fr/vie/dossie...maine/homo.htm
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Ellis

    Re : Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    Merci JPL pour ce lien qui répond à plusieurs de mes questions.

    Je n'ai pas la Classification Phylogénétique du Vivant de 2006 ni celle des années passées. Je ne connais donc pas les différents critères d'appartenances à ces taxons... des critères officiels existent-ils ?


    Pensez-vous que Guillaume Lecointre et Hervé Le Guyader s'aligneront sur le cladogramme B(qui "semble" moins ambigüe) dans la prochaine version de la Classification Phylogénétique du Vivant ?

  8. #6
    piwi

    Re : Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    Je n'ai pas lu à proprement parler le dossier mais j'ai quand même repéré une grossière erreur dans la partie 4 mandibule et dents. La première photo est titrée mandibule alors qu'en fait il s'agit de la partie maxillaire de la machoire (machoire supérieure). Elle se compose de bas en haut de l'os incisif, du maxillaire au milieu et du palatin en arrière. La séparation entre l'incisif et le maxillaire se repère par la présence des orifices incisifs que l'on voit bien. En arrière (en haut sur la photo) la séparation entre le maxillaire et le palatin se voit plus difficilement.
    La seconde photo est bien une mandibule.

    Maintenant conceptuellement je ne comprends pas bien pourquoi comparer une machoire supérieure et une machoire inférieure. Autant comparer deux choses comparables. Même si je suis d'accord que les volumes de chacun définissent les volumes buccaux.

    Sinon quelques remarques de détails toujours à propos des figures.
    On ne parle pas de face ventrale d'une main mais d'une face palmaire.
    On ne parle plus de péroné mais de fibula de même que ce n'est pas le calcanéum mais le calcaneus.
    Je ne comprends pas bien l'intérêt du chapitre sur les entorses.

    Je ne dirais pas que l'articulation scapulo-humérale est fragile du fait de sa mobilité. Elle est fragile du fait que la cavité glénoïde est très peu concave et la tête de l'humérus est posée dessus plus qu'enchassée dedans (comme l'est la tête fémorale dans la fosse acétabulaire. L'articulation de l'épaule est principalement tenue par les ligments et les tendons des muscles alors que celle de la hanche doit beaucoup à l'intrication étroite des deux surfaces articulaires.

    Je trouve que dans la représentation des polygones de sustentation des différentes espèces, l'illustration du gibbon n'est pas très pertinante dans la mesure où il est représenté pendu.

    Dernière remarque mais non des moindres. Aucune des planches anatomiques ne sont créditées.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  9. Publicité
  10. #7
    invité576543
    Invité

    Re : Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    Citation Envoyé par Ellis Voir le message
    Pensez-vous que Guillaume Lecointre et Hervé Le Guyader s'aligneront sur le cladogramme B(qui "semble" moins ambigüe)
    Pourquoi "moins ambigu"?

    Les deux cladogrammes A et B sont identiques. La différences ne portent que sur des noms (et l'attribution à ces catégories artificielles que sont familles, tribus, etc.), ce qui est conventionnel, et au fond sans grand intérêt.

    Perso, je trouve que chercher à mettre systématiquement des noms sur les clades au-dessus du genre n'est pas loin d'une perte de temps, surtout quand la dichotomie est complète. Un auteur propose une référence par inclusion/exclusion, a/b pour nommer le clade maximal contenant le genre a et pas le genre b. Par exemple, homo/pongo contient homo, pan et gorilla (comme genres contemporains). C'est clair, et évite des discussions byzantines sur ce qu'est une famille ou autre soit-disant "niveau".

    Cordialement,

  11. #8
    zetek

    Re : Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    Bonjour,

    j'ai lu l'article et je le trouve très intéressant.
    Malgré tout, un point me gêne dans l'introduction :
    Quand j'ai dit à ma voisine âgée que l'homme descendait du singe elle m'a répondu comme la femme de Darwin : « Toi, si tu veux, mais moi, pas question ! » et pourtant…..nous sommes « cousins » !
    Je ne sais pas si c'est volontairement provocateur de dire cela à votre voisine pour la faire réagir au sujet et l'obliger à s'interroger. Il me semble que lui dire que l'homme et le singe descendent d'un même ancêtre aurait le même effet sans pour autant être faux.

    Il est déjà assez difficile de convaincre les élèves que l'homme ne descend pas du singe. Donc si un article de Futura l'affirme...

  12. #9
    invité576543
    Invité

    Re : Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    Citation Envoyé par zetek Voir le message
    Il est déjà assez difficile de convaincre les élèves que l'homme ne descend pas du singe.
    Voilà qui me rassure sur les élèves! Ils ne sont donc pas tous dupes du jeu sur les mots...

    Cordialement,

  13. #10
    Blaise032

    Smile Re : Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    Je trouve que la photo de Louis de Funès pour illustrer des propos simiesques est assez, comment dire, heureuse !
    bref MDR

  14. #11
    Theubald

    Re: Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    "L'homme descend du singe."
    "L'homme et le singe sont cousins."

    Je ne descends pas de mon cousin.
    Or, le singe est mon cousin.
    Donc, je ne descends pas du singe.

    La femme de Darwin avait totalement raison. Et si l'auteur estime qu'elle descend du singe, c'est sa mère que ça regarde !

  15. #12
    Tryss2

    Re : Re: Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    "le singe" n'est pas une espèce... N'en reste pas moins que l’ancêtre commun de l'Homme et du chimpanzé était sans conteste une espèce que l'on appellerai un singe si on pouvait la croiser aujourd'hui.

  16. Publicité
  17. #13
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    D'ailleurs dans la classification phylogénétique l'homme est un singe qui fait partie des hominidés au même titre que les gorilles et les chimpanzés. À l'intérieur des hominidés les chimpanzés et les hommes sont très proches car ils font partie du même sous-groupe, les homininés. Je précise que ce regroupement ne repose ni sur des idées doctrinaires a priori, ni sur des critères de commodité de classification, mais sur des caractères anatomiques très rigoureux qui sont largement confirmés par l'étude des génomes.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  18. #14
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    J'ajoute que singe est un mot du vocabulaire courant qui n'a aucun sens en biologie tellement il embrasse des espèces diverses dont certaines sont très éloignées les unes des autres.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  19. #15
    EauPure

    Re : Re: Dossier - Anatomie comparée de l'homme et du singe

    Citation Envoyé par Theubald Voir le message
    "L'homme descend du singe."
    qui descend de l'arbre d’après Yves Coppens dans l’East Side Story mais où en est la controverse avec Toumaï ?
    de toute façon ne descendons nous pas tous des plantes
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

Discussions similaires

  1. L'homme est-il un singe ?
    Par Ellis dans le forum Paléontologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 28/11/2008, 21h49
  2. l'homme descend du singe
    Par ClaudeH dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/12/2006, 08h22
  3. L'homme descend-t-il du singe?
    Par Chocolat dans le forum [ARCHIVE] Ethique
    Réponses: 82
    Dernier message: 03/11/2004, 11h39