Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

La truffe du Périgord a eu chaud ...



  1. #1
    RSSBot

    La truffe du Périgord a eu chaud ...

    L'arrivée de la truffe chinoise ou Tuber indicum sur notre territoire fait souffler un vent de panique chez les truffiers français. Bien moins coûteuse que la délicieuse truffe noire du Périgord mais sans saveur, elle pourrait connaître le destin banal d'un champignon ordinaire.

    Mais voilà, elle est le sosie du " diamant noir " du Périgord, à tel point qu'un examen au microscope de leur morphologie ne...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}
    Soyez le premier à commenter cette actualité !

  2. Publicité
  3. #2
    L'Hérétique

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Salut,
    Quant il y a beaucoups d'argent en jeu, on trouve des solutions :

    Mais heureusement, la filière française est à présent totalement contrôlée, des pépinières aux restaurants en passant par les magasins. Un bel exemple de sauvetage du patrimoine gustatif.
    A++

  4. #3
    vanos

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Citation Envoyé par L'Hérétique
    Mais heureusement, la filière française est à présent totalement contrôlée, des pépinières aux restaurants en passant par les magasins. Un bel exemple de sauvetage du patrimoine gustatif.
    A++
    Bonsoir,
    Mais hélas, on ne mange pas des truffes qu'en France. L'erzats chinois pourait faire de gros dégats ailleurs, là où la filière française ne peut intervenir (dans le reste du monde) et la Chine est commercialement très agressive.
    Bon appétit.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  5. #4
    L'Hérétique

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Citation Envoyé par vanos
    Bonsoir,
    Mais hélas, on ne mange pas des truffes qu'en France. L'erzats chinois pourait faire de gros dégats ailleurs, là où la filière française ne peut intervenir (dans le reste du monde) et la Chine est commercialement très agressive.
    Bon appétit.
    Salut,
    C'est exact, mais quel est réèlement l'impact sur la nature en faisant abstraction du fait que la mélanosporum soit très chère et apréciée pour son gout ?
    Ce sont tous deux des champignons symbiotes de plusieurs espèces d'arbres, la variété indienne est "plus agressive", autrement dit, elle pousse mieux, ce ne pourait qu'être un bienfait pour la nature si elle se multipliait, non ?
    A++

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    kinette

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Bonjour,
    Ce que ne précise tout d'abord pas l'article est si le parfum de cette espèce de truffe est différent.
    Pour avoir bossé un peu sur la truffe noire (tuber melanosporum) et eu en même temps dans les mains une autre truffe trouvée dans la région (tuber brumale, encore appelée truffe musquée), et avoir aussi goûté de la truffe blanche (Tuber magnatum), le parfum de ces trois espèces étant bien différents, je pense que l'espèce asiatique de truffe en question doit encore avoir une autre saveur. Il serait donc dommage qu'elle remplace la truffe noire...
    De plus, la biologie des truffes est relativement mal connues, mais on pourrait avoir des problèmes de compatibilité entre cette truffe et les espèces d'arbres européennes (?).
    Une mouche et des coléoptères sont trouvés en association avec la truffe du Périgord... (la mouche est d'ailleurs utilisée pour repérer les truffes). Quel serait le résultat du remplacement de la truffe locale par une espèce exotique sur ces espèces?

    Ceci dit, je n'ai rien contre la truffe chinoise, qui peut avoir une saveur intéressante

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  8. #6
    L'Hérétique

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Salut, Kinette il est dit dans l'article : Bien moins coûteuse que la délicieuse truffe noire du Périgord mais sans saveur, elle pourrait connaître le destin banal d'un champignon ordinaire.

    Pour moi, "sans saveur" s'ignifie qu'elle n'a aucun gout. Mais en fait, c'est surtout je pense, la menace économique qui est mise en jeu, car le marché très innoficiel des melanosporum génère des sommes considérables ( prix en saison environ 1000€ le Kg)
    A++
    [I] "Tout ce que j'écris est faux !! " [/I]

  9. Publicité
  10. #7
    matthias

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Citation Envoyé par L'Hérétique
    Pour moi, "sans saveur" s'ignifie qu'elle n'a aucun gout. Mais en fait, c'est surtout je pense, la menace économique qui est mise en jeu, car le marché très innoficiel des melanosporum génère des sommes considérables ( prix en saison environ 1000€ le Kg)
    A++
    J'aimerais bien goûter avant d'accepter une expression toute faite comme "sans saveur" qu'on applique souvent à tout ce qui n'est pas traditionnellement français.
    Pour les sommes considérables, le prix au kilo n'est pas un argument, il faudrait voir le volume. Tu as des chiffres ? J'aimerais bien me rendre compte du poids de la "filière".

  11. #8
    L'Hérétique

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Salut,
    Pour la France, c'est plusieurs tonnes par an
    A+
    [I] "Tout ce que j'écris est faux !! " [/I]

  12. #9
    matthias

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Citation Envoyé par L'Hérétique
    Salut,
    Pour la France, c'est plusieurs tonnes par an
    A+
    Ce qui, pour des "sommes considérables", ne fait finalement pas beaucoup, voire même pas grand-chose ...

  13. #10
    L'Hérétique

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Salut,
    C'est relatif, oui, si tu estimes que plus de 2.000.000 € ce n'est pas important...
    En plus, il existe tout un marché caché de la truffe, il n'existe pas de chiffres officiels correspondant à la réalité, c'est une vieille tradition.
    A++
    [I] "Tout ce que j'écris est faux !! " [/I]

  14. #11
    matthias

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Citation Envoyé par L'Hérétique
    Salut,
    C'est relatif, oui, si tu estimes que plus de 2.000.000 € ce n'est pas important...
    En plus, il existe tout un marché caché de la truffe, il n'existe pas de chiffres officiels correspondant à la réalité, c'est une vieille tradition.
    A++
    J'espère pour les gens qui en vivent que c'est la fourchette basse. Sinon ça doit pas faire vivre grand monde.

  15. #12
    kinette

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Bonjour,
    Peu de trufficulteurs vivent de la truffe. C'est généralement une source de revenu complémentaire. Les trufficulteurs sont effectivement assez secrets sur leurs revenus, mais si c'était si important, ils ne vivraient que de ça. Les prix de la truffe sont de plus très variables d'une année à l'autre, en fonction des quantités qui ont pu être récoltées.

    En ce qui concerne la saveur: il faut tout de même reconnaître que la truffe noire a un parfum fantastique (à part quand elle commence à pourrir un peu et que ça fait plusieurs jours qu'on baigne dans cette odeur ), et que Tuber brumale n'est pas mal, mais certainement pas aussi intéressante. La truffe blanche n'a tout bonnement rien à voir: le parfum est très très différent, peut-être un peu plus "simple", mais c'est un peu comme comparer la fraise et la cassis...

    Donc, j'imagine que pour la truffe chinoise on a un parfum peut-être intéressant, mais très différent.

    K.i a testé la recette de l'omelette à la truffe (suffit de laisser des oeufs dans une boîte quelques heures avec la truffe, et l'oeuf prend le parfum).
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  16. Publicité
  17. #13
    L'Hérétique

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Salut,
    C'est vrai que la mélanosporum, à mon avis aussi est la meilleure de celle que je connais, et par curriosité je gouterai bien la chinoise
    Pour ce qui est de la truffe blanche, j'en ai dejà trouvées plusieurs ce qui m'avait étonné ( région de Philippeville en Belgique). le parfum m'avait fait penser à du muscat, mais lorsqu'elle sont trop avancées, celà se transforme en une odeur insupportable ( éthylène ? ) qui impregne tout (bonjour le nettoyage du réfrigérateur et jetter tout ce qu'il contenait) pour le gout, rien d'extraordinaire.
    A++
    [I] "Tout ce que j'écris est faux !! " [/I]

  18. #14
    L'Hérétique

    Re : La truffe du Périgord a eu chaud ...

    Salut,
    Un petit lien sur une étude des truffes, pas les mêmes mais ça va interesser Kinette
    http://www.diva-portal.org/diva/getD...__fulltext.pdf

    A++
    [I] "Tout ce que j'écris est faux !! " [/I]

Discussions similaires

  1. boire chaud quand il fait chaud : idée reçue ?
    Par dgino dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 34
    Dernier message: 09/04/2016, 08h46
  2. [mycologie] Recherche sur la truffe de Chine
    Par fabinou101 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/03/2007, 16h03
  3. La truffe : de plus en plus rare et chère, gare aux fraudes !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/12/2005, 13h30
  4. Répétition générale de la sonde Hayabusa sur l'astéroïde Itokawa annulée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/11/2005, 15h07
  5. Plus il fait chaud, plus il fera chaud
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/09/2005, 11h35