Le comportement des pères ouistitis, primates de la taille d'un écureuil, différerait de celui des autres primates pères.

Lorsque des chercheurs ont exposé des ouistitis communs mâles à l'odeur de femelles en période d'ovulation, ils s'attendaient à ce que les niveaux d'hormone atteignent, sous l'effet de l'excitation sexuelle, un pic chez chacun des mâles. Or il s'est...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}