Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Actu - Dans le corps, des cellules aux gènes différents : un dogme brisé ?



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Dans le corps, des cellules aux gènes différents : un dogme brisé ?

    Toutes les cellules d'un même organisme possèdent le même patrimoine génétique. Cette règle d'or est inscrite dans tous les manuels de biologie. Mais une découverte fortuite semble la remettre en cause. Par hasard, des médecins québécois ont repéré une différence flagrante entre deux versions d'un gène provenant, chez les mêmes patients, de cellules sanguines et de tissus.<br />
    Une équipe de chercheurs en médecine s'intéressait aux causes génétiques d'une pathologie particulière, les anévrismes d...

    Lire la suite : Dans le corps, des cellules aux gènes différents : un dogme brisé ?
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    lamorgana

    Re : Actu - Dans le corps, des cellules aux gènes différents : un dogme brisé ?

    Bonjour,

    ...en ce qui concerne l'ADN que se passe t il? (lorsqu'il y a des recherches sur l'ADN de quelqu'un...)

    merci d'avance de m'éclairer, je suis un peu perdue
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  4. #3
    Guillmot

    Re : Actu - Dans le corps, des cellules aux gènes différents : un dogme brisé ?

    De quoi jeter les manuels de génétique à la corbeille...
    Heu restons modestes quand même ! Lorsque j'étais en master 2, on voyait déjà en cours ce genre de particularités génétiques.
    Compte à supprimer

  5. #4
    piwi

    Re : Actu - Dans le corps, des cellules aux gènes différents : un dogme brisé ?

    Je trouve aussi le papier un tantinet trop enthousiaste.
    Il me semble d'ailleurs qu'il pourrait y avoir une petite erreur d'interprétation. Selon ce que je vois dans le papier source, les cellules sanguines possèdent le même génotype que les tissus de références. Ce sont les tissus aortiques qui diffèrent. Pourquoi? Mystère. Le fait que les tissus aortiques malades et non malades partagent les mêmes variations suggère que ces différences ne seraient pas simplement dues à une accumulation aléatoire d'erreurs touchant le tissu malade mais à un mécanisme indéterminé. On peut tout de même rappeller que des mécanismes d'édition du génome sont déjà connus et que ce rapport ne constitue dés lors pas tout à fait une première. D'ailleurs les auteurs doivent en être conscient puisqu'ils ne s'engagent pas plus loin que leur modèle et des quelques conclusions que je viens de présenter.

    Il est encore à noter que même dans le cadre limité des anévrismes aortiques abdominaux (qui ne courent pas les rues) cette découverte n'est peut être pas boulversante dans la mesure où les variations n'ont pas encore été directement impliquées dans la survenue de la maladie. Le sens biologique de l'observation reste peu clair.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Phil Entropie

    Re : Actu - Dans le corps, des cellules aux gènes différents : un dogme brisé ?

    Bonjour,

    Comme Guillmot, j'ai l'impression que l'auteur s'est un peu emballé (ou a un peu trop versé dans le racolleur). J'ai en tête le cas des sous-unités de l'hémoglobine codées par des gènes résultants de remaniements dans l'ADN au cours de l'embryogénèse. Dans mon souvenir, des fragments d'ADN sont perdus, conduisant à la formation de nouveaux gènes. Ces remaniements se produisant au cours de l'embryogénèse, ils ne se retrouvent pas dans toutes les lignées cellulaires... Mais peut-être me trompe-je ? Qq peut-il confirmer ?

  8. #6
    RedGuff

    Exclamation Re : Actu - Dans le corps, des cellules aux gènes différents : un dogme brisé ?

    Bonjour.
    Le texte ne dit pas si les gênes "étranges" viennent de la mère, comme pour l'ADN mitochondrial.
    Il faut aussi envisager des mutations : pour cela, la comparaison avec des personnes d'âges et situation différentes (travailleurs du nucléaire...), permettra des comparaisons intéressantes.
    PS : Compte-tenu de la date différente du 1er avril, je considère que cette découverte sidérante est authentique, jusqu'à preuve du contraire.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] Gènes KIR des cellules NK????
    Par Vinie dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/06/2010, 18h21
  2. Actu - Cellules souches embryonnaires : recherche autorisée aux Etats-Unis
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/03/2009, 00h36
  3. Actu - Des nanoparticules d'or pour délivrer des médicaments dans les cellules
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/06/2008, 14h17
  4. Actu - Une pince optique pour déplacer des cellules enfermées dans une biopuce
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/11/2007, 09h45
  5. Actu - Des cellules souches embryonnaires obtenues au départ de banales cellules
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/06/2007, 11h32