Des chercheurs de l'Institut de physique du globe de Paris (IPGP) utilisent les satellites GPS pour détecter, depuis l'ionosphère, les séismes et les tsunamis. Cette nouvelle technique permettra de cartographier la croûte océanique et de confirmer la présence d'un raz-de-marée.

Tout le monde connaît le rôle du GPS pour s'orienter sur terre ou sur mer. Récemment, les chercheurs du...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}