Des physiciens ont mesuré pour la première fois la demi-vie du noyau de nickel-78. Elle s'avère être plus courte que ce qui était attendu.

Le nickel-78 est un noyau hautement stable qui est supposé produire environ la moitié des éléments de l'univers plus lourds que le fer. Ce résultat, obtenu par Paul Hosmer de la Michigan State University et ses collègues, pourrait signifier que les explosions...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}