Des astronomes et Richard Binzel professeur du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont révisé l'Echelle de Turin servant à quantifier les risques posés par les impacts de géocroiseurs, tels les astéroïdes et autres comètes de façon à mieux communiquer sur les risques potentiels que présentent ces objets pour la Terre. Rappelons que cette échelle a été initiée par Richard Binzel et adoptée...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}