Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 42 sur 42

Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?



  1. #31
    invite765432345678
    Invité

    Re : Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    La planète a connu récemment des températures plus élevées (2° environ) sans pb
    Lorsque je regarde les courbes sur le site de Jean-Marc JANCOVICI, je ne retrouve pas cette information mais bon, vous avez sans doute raison.

    Attendons encore 20 ans, et cet argument ne sera plus du tout valide. D'autant que la banquise aura totalement fondu.

    Avec un peu de chance, j'aurai peut-être l'opportunité (j'utilise pas le mot chance) de le constater de mes propres yeux.

    Maintenant que ces suintements ont commencé, a t-on une idée approximative de la quantité de gaz méthane emprisonnée dans les sédiments de ces fonds sous-marins. Si c'est aussi important que le méthane emprisonné sous le permafrost, il faudrait peut-être commencer à modifier les programmes de simulation. Histoire de se rassurer ! Ou de savoir un peu à l'avance quand il faudra acheter une capsule de cyanure.

  2. #32
    Ricquet

    Re : Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    pour revenir au méthane, les courbes des GES sont visibles ici :

    http://www.esrl.noaa.gov/gmd/aggi/
    Bonsoir,

    Désolé si j'ai loupé la réponse, mais je prends cette discussion en cours (j'ai quand même parcouru tous les posts, hein ...).
    Y a-t-il une explication au fait que la concentration de méthane n'augmente plus depuis une dizaine d'année (au contraire de celle du CO2 qui augmente bien régulièrement, elle) ?
    Et est-il possible de "voir" quelque chose dans cette corrélation entre la stagnation de la concentration de méthane et celle de la température moyenne ?

    Cordialement.
    Je peux prévoir le mouvement des corps célestes, mais pas la folie des gens. (I. Newton)

  3. #33
    invite765432345678
    Invité

    Re : Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?

    Citation Envoyé par Ricquet Voir le message
    Bonsoir,

    Désolé si j'ai loupé la réponse, mais je prends cette discussion en cours (j'ai quand même parcouru tous les posts, hein ...).
    Y a-t-il une explication au fait que la concentration de méthane n'augmente plus depuis une dizaine d'année (au contraire de celle du CO2 qui augmente bien régulièrement, elle) ?
    Et est-il possible de "voir" quelque chose dans cette corrélation entre la stagnation de la concentration de méthane et celle de la température moyenne ?

    Cordialement.
    Pourquoi la quantité de gaz méthane dans l'atmosphère se stabiliserait-il ? Les grands barages en zone tropicale en produisent une grande quantité.

  4. #34
    yves25
    Modérateur

    Re : Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?

    L'information date un peu: depuis, il semblerait que la concentration en méthane s'est remise à augmenter.
    http://www.sciencedaily.com/releases...1029141043.htm
    Tu trouveras dans l'article de Science Dayly qq éléments d'informations qui répondent (partiellement) à ta question: en fait, on sait pas trop si ce sont les puits ou les sources qui sont responsables ou les deux éventuellement.

    voir aussi:
    http://www.sciencedaily.com/releases...0423181652.htm
    Dernière modification par yves25 ; 20/08/2009 à 22h26.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  5. #35
    GillesH38a

    Re : Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?

    je pense que la page que j'ai donnée inclut la "remontée" de 2008, dont on voit qu'elle est encore tres faible par rapport à l'absence de croissance depuis 2000 (c'est à dire par rapport au déficit si on continue l'extrapolation comme on l'aurait attendue).

    Je pense qu'il faut éviter d'utiliser des données ponctuelles quand ça va dans un sens (oh on a découvert 250 sources, regardez la banquise a fondu en 2007, oh le méthane remonte en 2008, ouh la tous ces ouragans en 2005 , ah la canicule de 2003 ! ) et se référer aux tendances lourdes sur 30 ans dans le cas inverse (la baisse des températures depuis 10 ans , le faible nombre d'ouragans en 2008, etc...). C'est méthodologiquement perturbant.

    Le problème de ces "news" est que comme ce sont des actualités, elles ne peuvent que référer à des évènements ponctuels, or par définition les tendances lourdes ne peuvent pas changer d'une année à l'autre, ces news sont FORCEMENT non significatives, mais elles sont rédigées comme si elles l'étaient, en laissant l'impression aux lecteurs d'une catastrophe soudaine imminente. Franchement quand on en est à parler de suicide à propos du RC..... .. y a quand même un blème !!!

    Et sur les tendances lourdes, je m'etonne qu'on ne les utilise pas plus systématiquement pour extrapoler les prévisions, aussi bien dans les valeurs numérique des indicateurs que dans l'analyse des conséquences sur la société.

    Si il y a eu 0,7 °C de plus depuis 100 ans, je vois pas pour quelles raisons il y aurait beaucoup plus que 0,7 °C de plus dans 100 ans, si on est proche du pic des fossiles. Or quelles ont été les conséquences concrètes dans la vie des gens de ces 0,7 °C ? des hivers moins rigoureux? ça a gêné beaucoup de gens ?

    Cdt

    Gilles

  6. #36
    yves25
    Modérateur

    Re : Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?

    Oui, je me suis mal exprimé: les observations de l'augmentation de la concentration en 2007 (rapportées en 2008) montrent ..qu'il ne faut peut être pas conclure trop vite à la stabilisation . C'est tout , rien de plus mais c'est déjà important en soi.

    Quant à la tendance lourde: c'est celle qui émerge une fois que l'on aura enlevé la variabilité naturelle ou les forçages volcaniques par exemple. Extrapoler sans tenir compte de la variabilité naturelle, c'est faire l'hypothèse que celle ci sera, au cours du siècle prochain, identique à ce qu'elle a été au cours du siècle dernier. Je sais qu'on a beaucoup tendance à parler de cycles quand on parle climat mais c'est une expression qui n'est pas appropriée.

    Enfin, on en revient toujours au scenario de consommation d'énergie fossile, je sais que c'est ta spécialité .
    Dernière modification par yves25 ; 21/08/2009 à 10h27.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  7. #37
    cisou9

    Wink Re : Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?

    Ricquet
    Y a-t-il une explication au fait que la concentration de méthane n'augmente plus depuis une dizaine d'année (au contraire de celle du CO2 qui augmente bien régulièrement, elle) ?
    Elle est stable de 2000 à 2006 mais après ça remonte.
    Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peut l'en empêcher.Alexandre Soljenitsyne

  8. #38
    Marot1

    Re : Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?

    L'image associée au texte est assez impressionnante mais elle n'est pas sigificative.

    quel type de sonar ?
    quel est le jeu de fausses couleurs ?
    quelles sont les distances ?

    ca fait beaucoup d'interrogations.

  9. #39
    Guytout33

    Re : Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?

    Mais.... je croyais que l'on voulait la nature!!

    Non, en fait, nous ne voulons pas mourir, disparaitre et surtout, nous ne le savons pas.

    Pauvre humain, toujours avec l'anus serré, prêt à modifier tout, à contrôler tout, pour rester sur la planète...pour l'éternité si possible?

    La nature fabrique des astéroides; grace à eux, nous sommes là aujourd'hui, par le fruit d'une multitude de hasards et d'extinctions de masse. Si ces objets venus de l'espace ont permis un changement radical dans l'évolution et ont fait que nous soyons là aujourd'hui, il est cependant très intéressant de constater que si un nouvel armageddon venait à nous menacer, nous ne nous laisserions pas faire et mettrions tout ce qui est en notre pouvoir pour rester l'espèce dominante sur cette planète au mépris d'une nouvelle espèce qui nous supplanterait ...si nous ne nous étions pas montrés si..égoistes.

    Nous n'aimons pas la nature, c'est un mensonge scandé par tous ces pseudo écolos, en vérité, nous nous servons d'elle pour sauver nos fesses, simplement parce que nous avons peur de mourir, que nous n'avons pas d'autre planète de substitution; tous les mouvements du monde, pro ou anti écologie, sont en réalité estampillés: égoisme.

    Seuls la spiritualité et la philosophie(apprendre à céder sa place, à mourir) devraient être une réponse à tous nos maux, à nos états d'âmes si divergeants; nous avons peur de mourir, qu'on se le dise.
    Dernière modification par Guytout33 ; 13/12/2009 à 22h30.

  10. #40
    Guytout33

    Re : Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?

    Et oui; tu vois, la nature, celle que l'on aime et que l'on doit "respecter" en bon écologiste, bon citoyen de cette planète, va faire que l'on va peut être mourir... c'est ça aussi la nature!! on ne te l'avait pas précisé?
    c'est vrai que l'on nous a vendu cette image, on nous a expliqué que si l'on était "gentil" avec la planète, tout aller se passer pour le mieux, pour notre cul... mais en réalité, non... mais je le répète, c'est ça la nature!

  11. #41
    polo974

    Re : Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?

    Petit grain de sel (qui n'a été que très rapidement survolé (et pas par un vilain canard de de Burt Rutan))

    Qu'en est-il de la variation de production de méthane par les marais et autres zones inondées telles que le bassin amazonien? (désertification, assèchement)
    Idem dans les forêts humides tropicales?
    (je n'essaye surtout pas de justifier la moindre déforestation, soit dit en passant)

    Quels sont les volumes en jeu? l'un est-il négligeable face à l'autre?

    Le méthane ne dégaze-t-il pas depuis toujours?

    Pour conclure:
    Ce n'est pas parce qu'on vient de mettre le thermomètre que la fièvre a monté ! ! !
    (ah ces titres accrocheurs...)
    Jusqu'ici tout va bien...

  12. #42
    yves25
    Modérateur

    Re : Actu - 250 suintements de méthane découverts en Arctique : un risque pour le climat ?

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Pour conclure:
    Ce n'est pas parce qu'on vient de mettre le thermomètre que la fièvre a monté ! ! !
    (ah ces titres accrocheurs...)
    Regarde le début de cette discussion, tu verras que c'est déjà ce que l"on disait en substance.

    Pour ce qui est de l'augmentation récente du méthane (en 2007 et 2008), au moins une des deux années, elle est mise au compte du dégazement dans les régions tropicales.
    Je crois qu'il devrait bientôt y avoir une interview de Valerie Masson Delmotte ici sur FS qui y fait allusion.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Actu - Trois nouveaux grands dinosaures découverts en Australie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/07/2009, 14h51
  2. Actu - Les suintements de méthane font de Mars une planète vivante
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/01/2009, 10h34
  3. Actu - Méthane arctique : le retour de la "bombe climatique" ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 15
    Dernier message: 06/10/2008, 12h01
  4. Actu - Les suintements de méthane : un risque pour le climat ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/01/2008, 17h22