À la demande des gouvernements éthiopien et italien, l'UNESCO envoie à la fin du mois une mission d'évaluation à Axoum, au nord de l'Éthiopie, en vue de la réinstallation sur son site d'origine de l'obélisque qui se trouvait à Rome depuis 1937. Sur la base de cette évaluation, un projet de réinstallation de l'obélisque et de valorisation du site sera élaboré par l'UNESCO et...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}