L'Union européenne va investir 8 millions d'euros dans un nouveau projet intégré centré sur la dégradation des sols et la désertification en Europe, en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, ce qui représente l'un des plus importants engagements jamais consentis en faveur d'un seul projet de recherche sur cette question.

Bien que la désertification et la dégradation des sols soient considérées comme...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}