Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

L'homme, espèce en voie de disparition



  1. #1
    RSSBot

    L'homme, espèce en voie de disparition

    La disparition d'une simple plante ou d'un seul animal peut entraîner inévitablement l'extinction en chaîne d'autres espèces. Au bout de cette chaîne, l'homme. Nos destins sont ainsi liés. Le premier objectif de cette nouvelle campagne de la Fondation Nicolas Hulot est de faire changer notre regard sur le vivant. Nous devons apprendre à retrouver notre place au coeur de la nature, nous qui avons trop longtemps cru en...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}
    Soyez le premier à commenter cette actualité !

  2. Publicité
  3. #2
    kahlenberg

    Re : L'homme, espèce en voie de disparition

    L'homme n'est pas en voie de disparition.

    Bien au contraire, c'est son succès qui peut devenir la cause de bien des déboires.

    - Nous étions 300 millions il y a 2000 ans
    - En 1800, nous avions atteint notre premier milliard
    - En 1947, nous étions à 2,5 milliards
    - En l'espace de 60 ans nous avons gagné 4 miliards supplémentaires
    - Nous voguons vers les 9 milliards en 2050

    (Sources : Cité des Sciences et ONU)

    Mais comme concluait Jacques WEBER, directeur de l'Institut de la Biodiversité sur France Culture le 16 mai 2005: "notre fin est peut-être déjà à notre horizon".

    Nous ne sommes pas en voie de disparition mais c'est justement cela qui nous plombe ! Dommage.

  4. #3
    DanielH

    Re : L'homme, espèce en voie de disparition

    L'homme n'est pas en voie de disparition, mais notre société oui. Si nous ne sommes pas capable de mettre en place les contres réactions nécessaires je pense que la nature s'en chargera (c'est bien ce qui transparait dans l'article) mais dans tous les cas, sauf quelques cas extrèmes, la nature s'en remettra et la race humaine avec...

  5. #4
    tontonanton

    Re : L'homme, espèce en voie de disparition

    On fait disparaitre les espèces, on change les climats... Tout ca pour notre confort et les portefeuilles des plus riches.
    Il est prouvé que ces dérèglements ne seront pas supportés par la nature car trop soudains, nous connaitrons surement des grandes catastrophes climatiques, de belles épidémies bien meurtrières...
    J ai les boules que ce soit l industrie qui nous ai foutu en l air, vendus pour remplir les fouilles de ces connards d'instriels et leurs amis politiques. Mais suis content d etre la génération charnière, c est a dire celle qui assitera au début du déclin de notre espèce.
    Mon grand père de 82 ballets est né avec une planète toute propre, il mourra avec une planète plus pourrie qu'elle ne l a jamais été. On a tout planté en une génération.
    Vite que l'humain disparaisse, pour que le caillou qui nous habrite puisse se régénérer sans nous et continuer sa vie pendant les millions d années qui lui restent... sans nous si possible, on est pas dignes.
    Suis super préssé d assister au début des misères pour l homme.
    On est rien, fo pas l oublier.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jess n'ohm

    Re : L'homme, espèce en voie de disparition

    Quand je disais que derrière les discours pro-"nature", pro-"planète" ou pro-"environnement", il y avait toujours (mais de façon nuancé) de l'anti-humain...

    Tontonanton, considérant la virulence de ta critique de la société industrielle, il me semble contradictoire que tu utilises un ordinateur (produit industriel s'il en est) pour poster cet agrégat de propositions non-démontrées.

    Tu oublies sans doute que la société industrielle est le cadre qui a permit à chacun d'entre nous d'apprendre à lire et à écrire. Cette société est d'autant plus bizzare, qu'elle te laisse libre d'être impertinent et incohérent.


    Mon grand père de 82 ballets est né avec une planète toute propre, il mourra avec une planète plus pourrie qu'elle ne l a jamais été. On a tout planté en une génération.
    Elle est rigolote cette phrase.
    Ce sont nos grands-parents qui ont arraché les haies et autres végétaux pour remembrer et augmenter considérablement la SAU. Tu as donc tout à fait raison, c'est notre génération (avec celle de nos parents en fait) qui a tout planté, ou replanté.... puisque la surface boisée en France est bien supérieure actuellement que 50 ans auparavant (par exemple).



    Mais ma première réaction à ce message a été un profond sentiment de malaise : la nostalgie de la propreté (ou pureté ?), l'apologie de la souffrance, le dénie de la dignité, la négation de l'humanité... Le discours écologique de base est d'une médiocrité alarmante. Avant de penser à la biodiversité et aux changements climatiques, hatons nous de nous protéger de telles extrémités.
    "Trouver quelque chose ?... Mais c'est déjà fait" (turk et de groot)

  8. #6
    trebor

    Wink Re : L'homme, espèce en voie de disparition

    Bonjour à tous les lecteurs et lectrices,
    Je pense que l'être humain n'est pas assez fou pour s'autodétruire, il prend enfin conscience des dégâts qu'il commet sur son environnement.
    Le traitement des déchets, le recyclage, les stations d'épuration des eaux usées, les nouvelles technologies afin de réduire les émissions de CO2, etc.....
    Actuellement la hausse spectaculaire du pétrole vise surtout à réduire la pollution, cette hausse n'est pas finie, je pense que le prix du litre d'essence pourrait passer à 5 € le litre dans quelques années il faut oublier l'énergie bon marché, la forte croissance des pays en voies de développement comme la chine ainsi que la réduction des réserves d'énergie en accélèreront le coût.
    La pollution (avec la voiture) sera réservée au plus riche de la société.
    Les vélos ne sont plus tellement chers, préparez-vous, entraînez-vous, nous seront bientôt contraint de les employer. Il y a aussi les transports en communs.
    Si l'homme devait disparaître, je ne pense pas qu'il en serait la cause de par la pollution qu'il provoque.
    D'autres danger nous menaces tous, car nous sommes totalement sans arme contre certaine bactéries et quasi tous les virus ainsi que contre les astéroïdes et comètes.
    L'homme devrait mettre plus de moyen financier dans la recherche médicale et pour exploiter l'énergie non polluante pour l'environnement. (l'abandon d'énergie polluante non maîtrisable)
    Mettre en œuvre au niveau planétaire une défense contre les astéroïdes qui nous menaces.
    Quand pensez-vous ? vos avis m'intéresse, car je ne prétent pas connaître la vérité.(ce n'est qu'un avis personnel)
    Cordialement et au plaisir de vous lire. A+
    Dernière modification par trebor ; 26/06/2005 à 11h03.
    Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. L'homme est-il une espèce en voie de disparition...
    Par MrGeorge dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 43
    Dernier message: 04/04/2006, 19h44
  2. Léopard des neiges, une espèce très menacée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/09/2005, 13h21
  3. Espèces en voie de disparition, ADN et crottes d'éléphants
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/05/2005, 07h01
  4. Découverte d'une nouvelle espèce de mammifère
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2005, 13h55
  5. Une possible nouvelle espèce de Sittelle
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/03/2005, 17h03