Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Les nanotubes de carbone : technologie du spatial de demain ?



  1. #1
    RSSBot

    Les nanotubes de carbone : technologie du spatial de demain ?

    Les nanotechnologies représentent la recherche, le développement et la commercialisation de matériaux et de dispositifs à l'échelle du milliardième de mètre dans de nombreux domaines d'applications. La NASA qui vise à retourner sur la Lune et envoyer une mission habitée vers Mars, s'intéresse à cette technologie en raison des performances qu'elle laisse entrevoir.

    La commercialisation et...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}
    Soyez le premier à commenter cette actualité !

  2. Publicité
  3. #2
    invite73192618

    Re : Les nanotubes de carbone : technologie du spatial de demain ?

    Est-ce que l'échelle est bonne? J'ai l'impression qu'il s'agit d'un nanomètre plutôt que d'un micron non?

  4. #3
    Cécile

    Re : Les nanotubes de carbone : technologie du spatial de demain ?

    Citation Envoyé par Gamma
    Est-ce que l'échelle est bonne? J'ai l'impression qu'il s'agit d'un nanomètre plutôt que d'un micron non?
    Oui, mais millionnième de millimètre, c'est milliardième de mètre, donc nanomètre.

    Cela dit, je suis un peu sceptique sur cet article. A le lire, on a l'impression que les nanotubes sont le produit miracle qui pourra résoudre une grande partie de nos problèmes technologiques (Ca me fait penser à l'elixir du Dr Doxley dans Lucky Luke, qui soigne tous les maux )

    la fourniture d'un prototype de câble électronique composé entièrement de nanotubes de carbone d'ici 2010. Ce type de câble présente 10 fois moins de résistance électrique que les câbles en cuivre aujourd'hui.
    C'est vrai pour certains types de nanotubes. Mais ils peuvent être aussi semiconducteurs ou isolants. Or, on ne sait pas séparer les différents types de nanotubes.

    Un nanotube de carbone est composé d'une unique molécule cylindrique à l'arrangement parfaitement régulier d'atomes de carbone. Ils se révèlent l'application la plus prometteuse de la nanotechnologie, et beaucoup de chercheurs sont convaincus que cette technologie pourra bouleverser des pans entiers de l'industrie mondiale, à commencer par l'électronique.
    Le nanotube n'est pas une "application" des nanotechnologies. C'est plutôt l'inverse : certaines nanotechnologies pourront bénéficier des nanotubes.

    Cerise sur le gâteau, ce matériau se comporte comme un semi-conducteur et les transistors composés de nanotubes de carbone existent déjà.
    Même remarque : tous ne se comportent pas comme des semi-conducteurs, et on ne sait pas contrôler leur propriétés électriques ni les séparer.

    Autre application à l'étude, et même en début de réalisation: le stockage d'hydrogène moléculaire à l'état solide à l'intérieur de nanotubes de carbone fermés aux deux extrémités, à température et pression ambiantes, ou même dans le vide, ce qui laisse entrevoir l'apparition de nouveaux types de carburants.
    Début de réalisation ??? J'avais lu au contraire que cette piste s'était révélée décevante et avait été abandonnée. Ils sont parvenus à 1 % de stockage maxi, alors que les meilleurs matériaux poreux sont à près de 10 % (à vérifier).

    Bref, les nanotubes sont certes des molécules formidables, mais n'exagérons pas leur potentiel.

  5. #4
    invite73192618

    Re : Les nanotubes de carbone : technologie du spatial de demain ?

    Citation Envoyé par Cécile
    Oui, mais millionnième de millimètre, c'est milliardième de mètre, donc nanomètre.
    Je parlais de la légende de la figure, tout en bas de l'article

    Citation Envoyé par Cécile
    Or, on ne sait pas séparer les différents types de nanotubes.
    Il me semble que si, en grillant les nanotubes conducteurs dans une mixture, mais que c'est pas top... surtout si c'est les conducteurs qu'on veut récupérer! En fait le problème est encore plus général: les nanotubes prennent souvent plusieurs couches ce qui change leur propriété et là on contrôle pas grand chose

    Citation Envoyé par Cécile
    Début de réalisation ??? J'avais J'avais lu au contraire que cette piste s'était révélée décevante et avait été abandonnée.
    Me too, mais là ils parlent de nanotubes fermée aux deux extrémitées... je serais bien curieux de savoir comment ils veulent s'y prendre

    C'est vrai Cécile que ça sent la pub à plein nez (tout comme un dossier récent dans mon domaine d'ailleurs), mais après tout il en faut non?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Futura

    Re : Les nanotubes de carbone : technologie du spatial de demain ?

    Tu ne savais pas ? On a des actions dans les nanotubes ... faut bien financer les serveurs

    Je suis curieux de savoir ce que tu appelles pub comme dossier ...

    Sinon pour l'image à la base c'est une image du nouvelobs dont la légende a été tirée. Ne pouvant vérifier exactement à la source, nous allons retirer cette image et la changer.

  8. #6
    invite73192618

    Re : Les nanotubes de carbone : technologie du spatial de demain ?

    Salut Futura,

    Citation Envoyé par Futura
    Tu ne savais pas ? On a des actions dans les nanotubes ... faut bien financer les serveurs
    Elle est bonne

    Citation Envoyé par Futura
    Je suis curieux de savoir ce que tu appelles pub comme dossier ...
    "Les mystères du cerveau": j'imagine que ça provient d'une compilation des demandes de fonds à l'europe, et bien sur ce n'est pas dans ce genre de document que les chercheurs vont s'autoflageller en mettant en évidence les limites de leur recherche.. Anyway s'ils le faisaient ils ne seraient pas financés... et donc ils seraient pas dans la base de donnée
    Ca ne veut pas dire que ce n'est pas intéressant (au contraire: c'est vraiment ces recherches qui sont d'actualité -plus encore que les recherches publiés), mais des fois il y a des trucs qui font tiquer, comme par exemple un passage ou les auteurs affirment sans rire que les cellules souches, ça marche pour traiter la maladie de Parkinson... c'est un petit peu exagéré disons!

    Citation Envoyé par Futura
    Sinon pour l'image à la base c'est une image du nouvelobs dont la légende a été tirée. Ne pouvant vérifier exactement à la source, nous allons retirer cette image et la changer.
    Hé c'était vraiment une question! Je crois que l'échelle serait plutôt nano que micro, mais je n'en suis pas sur: si c'est des multimultimulticouches c'est éventuellement possible (je ne sais pas si ça peut s'empiler jusqu'à cette taille).

    A+,
    Gamma

  9. Publicité
  10. #7
    Futura

    Re : Les nanotubes de carbone : technologie du spatial de demain ?

    Ok je saisis ton point de vue. Merci du retour.

    Pour l'image en fait elle provient de cette actualité : http://www.futura-sciences.com/news-...miere_4461.php. Reste à checker. Si les 50 nm de large sont bons, ça se tient 1 micron de large : 10 nanotubes = 500 nm soit 0,5 micron; de l'ordre du micron.

  11. #8
    Astita

    Re : Les nanotubes de carbone : technologie du spatial de demain ?

    salut tout le monde j'étais à la recherche d'un sujet de Tipe je suis en prépa PCSI , et je trouve que c'est un sujet hyper intéressant . Puisqu'apparemment certains d'entre vous s'y connaissent par rapport au sujet , j'aimerais savoir si je pouvais avoir plus d'informations sur le sujet, notamment en ce qui concerne les applications des ces nanotubes de carbone. Est-ce que la recherche avance à ce sujet et est-ce qu'il est réellement possible d'isoler certains de ces nanotubes pour en utiliser des propriétés particulières (comme le caractère semi-conducteur cité dans l'article, sa faible résistance, les avantages concernant leur taille, leur masse...). Merci

  12. #9
    lyonnais

    Re : Les nanotubes de carbone : technologie du spatial de demain ?

    Salut,

    Alors pour répondre à certaines de tes questions :
    -Pour les applications (souvent encore fantaisistes) si tu veux quelque chose d'un peu sérieux va peut etre voir sur le site du GDR Nanotube (maintenant GDRE) il doit y avoir des liens. Sinon jette un coup a la conf d'Annick Loiseau (qui commence à dater un peu : www.onera.fr/conferences/nanotubes/index.htm.
    -Pour les progrès, et ben ca progresse doucement. Sur certains points plus vite. Voir la suite.
    Remarque : quand on parle de nanotube il faut définir de quels nanotubes on parle. Il y a une très grosse différence entre un CNT multiparoi produit par PECVD et des fagots de monoparois produit par arc électrique. C'était d'ailleurs le problème posé par ce fil puisqu'il avait mis une photo de MWNTs produits par plasma. Entre les deux extremes il y a de très grandes différences de morphologie et de propriétés.
    -DOnc pour isoler des SWNT par exemple de gros progrès on été fait. on arrive beaucoup mieux à purifier et à séparer par exemple les métalliques des semi conducteurs (et aussi à les caractériser (exaltation des modes RBM...)). On arrive aussi à mieux les positionner. Une des conséquences est le nombre de publis sorties sur les transistors à nanotubes.
    Voila.

Discussions similaires

  1. Actu - Les plus longs nanotubes de carbone du monde !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 32
    Dernier message: 22/07/2008, 14h33
  2. Les nanotubes de carbone franchissent avec succès les premiers tests in vivo
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/06/2008, 08h51
  3. les nanotubes de carbone
    Par qude dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/05/2007, 15h43
  4. TIPE sur les nanotubes de carbone
    Par leptilu dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/05/2006, 16h00
  5. Des nanotubes de carbone pour refroidir les semi-conducteurs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/01/2006, 08h33