L'étude des espèces en voie de disparition est toujours problématique pour les biologistes. Les situations sont souvent paradoxales du fait de la nécessité d'accroître au maximum les connaissances sur une espèce à des fins de conservation et la difficulté d'obtenir les données nécessaires à cette tâche. Souvent, les individus ne sont disponibles qu'en nombre très limité et la...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}