Un essai de thérapie génique a permis de franchir une nouvelle étape vers un traitement de la maladie d'Alzheimer par le facteur de croissance nerveux NGF.

Cette neurotrophine intéresse beaucoup les scientifiques dans le cadre des maladies neurodégénérati ves, mais son administration reste problématique : trop grosse pour atteindre sa cible via la circulation sanguine, l'hormone est très mal tolérée quand on...{br}{br}Cliquez-ici pour lire l'article{br}