Les biologistes de la conservation pourraient se tromper lourdement sur l'efficacité des objectifs proposés pour la conservation des espèces en danger, et qui ne sont pas atteints. Ils auraient oublié un zéro dans leurs calculs... Lochran Traill explique cette fâcheuse erreur de comptabilité.<br />
Pour déterminer si une espèce est menacée d'extinction, les scientifiques analysent sa biologie (taux de mortalité, durée de vie, âge de maturité sexuelle, taux de reproduction, etc.) et estiment le nom...

Lire la suite : Conservation : des objectifs trop bas pour les espèces menacées
Les actualités Futura-Sciences